« Le bois, c'est cher »

Cette idée reçue vient sans doute du fait que le bois est un matériau dit noble. Pour autant, la dénomination « bois » couvre en fait une multitude d’essences et de présentations, adaptées à tous les budgets.

Noter cet article :

12345

Dès la construction, le bois réalise des économies

Dès les travaux de fondations, les coûts sont réduits en raison du faible poids de la maison bois.

La bonne planification du chantier et des éléments préparés en atelier permettent aussi de diminuer les frais et donc de réaliser des économies sur les intérêts du crédit de construction.

En cas d'intempéries (et ses conséquences) sur le chantier, la construction sèche (bois et/ou acier) apporte également des solutions grâce à sa rapidité d'exécution.

Pour le futur propriétaire, l'équation devient limpide : chantier moins long + coûts moins élevés = emprunts et frais financiers réduits.

A l'épreuve du temps

Une fois sa maison bois bâtie, l'heureux propriétaire se félicitera encore de son choix en constatant les économies réalisées sur sa facture de chauffage.

En effet, naturellement plus isolante qu'une maison maçonnée, la maison bois apporte facilement 20 % d'économie en chauffage, voire plus. Nouvelle preuve que noblesse et économie font bon ménage.