Sur les falaises corses

Le domaine de Sperone, en Corse, abrite quatre lotissements de maisons en bois. Toutes personnalisées, elles s'intégrent parfaitement dans ce paysage naturel et sauvage. Conçue par Boguslaw Brzeczkowksi, cette maison de 110 m² s'accroche aux falaises de Ciapilli.

Visuel de la maison en bois sur les falaises corses

Noter cet article :

12345

Fiche technique

  • Lieu : Corse
  • Surface maison : 110 m²
  • Surface terrain : 500 m²
  • Année de construction : 1997
  • Bois utilisés : Structure en mélèze, bardage et toiture en Red Cedar

Rencontre avec l'architecte

Boguslaw Brzeczkowski

En 1961, j'ai obtenu mon diplôme de l'école Polytechnique de Gdansk, en Pologne et participé à la reconstruction du Théâtre Municipal. J'ai ensuite collaboré au projet global de la station d'Avoriaz. Depuis la création de mon agence en 99, je réalise de nombreuses villas privées, surtout dans le Domaine de Sperone en Corse.

La maison imaginée par Boguslaw Brzeczkowksi occupe un flanc de colline, face à la mer. Son architecture prend en compte le terrain escarpé. Sans vis-à-vis, elle émerge au milieu d'une végétation luxuriante. Tel un ilot de bois, elle est séparée de ses voisines par un océan de verdure.

Les plans de la maison

Plan du rez-de-chaussée

Reposant sur une partie semi-enterrée en parpaing, le premier étage et le rez-de-chaussée bénéficient d'une structure en mélèze, constituée de panneaux découpés et assemblés sur place.

Plan de l'étage

Pour répondre aux contraintes du site, et aux impératifs administratifs, la maison s'élève sur trois niveaux. A l'étage, la vue sur la mer est imprenable.

La maison en détails

Visuel montrant la piscine

Les terrasses et les decks sont construits dans le prolongement du bardage, donnant une unité à l'ensemble.

Visuel des porches couverts

Les porches couverts ouvrent la vue sur l'extérieur et offrent une vue paradisiaque sur la mer.

Deux visuels montrant l'intérieur de la maison

Chaque cm² est exploité de façon astucieuse et harmonieuse. Naturel et douillet, l'intérieur invite à la détente.

Quatre visuels montrant les pièces intérieures

Le bois est omniprésent : chambres, salle de bain, cuisine... Dans la maison, tout rappelle la matière naturelle.

Questions à l'architecte

Pourquoi le bois ?

Cette maison se situe sur le domaine de Sperone. La construction des lotissements a débuté il y a une trentaine d'années. A cette époque, on y trouvait de très bons menuisiers grâce aux chantiers navals. C'est pourquoi il m'a semblé logique de faire appel à l'économie locale. Je travaille ainsi avec la Société Insulaire de Construction, basée à Bonifacio.

Quelles difficultés lors de la construction ?

Il a fallu prendre en compte deux contraintes importantes. La première étant évidemment la forte pente du terrain. Mais le sol calcaire permet une bonne assise de la maison. Et le bois s'adapte parfaitement à ce terrain difficile. Ensuite, les impératifs administratifs imposaient une surface maximale de 110 m² habitables, malgré un terrain de 500 m²...