Design scandinave : le feu sous la glace

Le design scandinave a une réputation bien établie. Connu pour ses lignes strictes, sans fioritures, il exprime la culture propre aux pays nordiques, où le bois trouve naturellement sa place.

Noter cet article :

12345

Minimaliste

Le design scandinave au style très épuré est indéniablement dans l'air du temps. Son minimalisme, aujourd'hui mondialement célébré, répond à l'origine à une double réalité :

  • Economique, puisque le bois est, au début du XXe siècle, la matière première la plus abondamment disponible dans cette région d'Europe.
  • Climatique, qui exige de se focaliser sur le foyer familial.

La culture domestique nordique donne ainsi naissance à du mobilier qui a la particularité, aujourd'hui encore, d'être aussi fonctionnel qu'attractif.

Beau & Utile

Le design scandinave est aussi le reflet d'une culture commune aux cinq pays nordiques (Danemark, Suède, Norvège, Finlande, Islande) dans laquelle le concept « d'art utile » (brukskunst) est source de confort plus que symbole social. De ce point de vue, le bois peut investir toutes les fonctions de la maison.

De la cuisine à l'espace repas (table, chaises, banc, rangements), en passant par le bureau, la chambre (lit, dressing, commode...) ou le salon (rangements, bibliothèques, table basse), le bois est roi et omniprésent. Ce fonctionnalisme, en phase avec notre mode vie actuel, se traduit dans le design par la recherche d'un équilibre :

  • des formes,
  • de la fonction,
  • de la couleur,
  • de la texture,
  • de la longévité,
  • du coût.

Organique

Le design scandinave reflète enfin la relation privilégiée qu'entretiennent les pays du Nord avec l'environnement. La nature, intarissable source d'inspiration, est évoquée au travers de formes et de couleurs qui rappellent la faune ou la flore nordique, d'où parfois l'appellation de design organique.

Dans cette vision, la préférence est donnée aux intérieurs naturels et clairs, déclinés dans une palette d'essences lumineuses (pin, sapin, bouleau, hêtre, érable, chêne clair...) associés par petites touches à d'autres matériaux d'origine naturelle comme le cuir, la pierre ou le verre.

Pratique, beau, accessible à tous, le design scandinave n'a rien de froid ni de figé. Au contraire, sous la glace d'une esthétique se trouve un pragmatisme et un humanisme ardents, exprimé avec naturel par le plus chaleureux des matériaux, le bois.

Histoire "assise" du design nordique

Aussi fonctionnelle qu'esthétique, la chaise est un meuble-objet qui illustre parfaitement l'histoire et l'esprit du design scandinave.

Les débuts prometteurs

La chaise Dan en bois courbé du Danois Søren Hansen avec son dossier et pieds arrière d'une seule pièce est, en 1930, une prouesse aussi technique qu'élégante. Même sensation de courbe et d'ondulation avec le fauteuil 31 du célèbre designer organique Alvar Aalto. L'histoire du design nordique prend cependant un véritable envol avec la chaise modèle 310 du Danois Arne Jacobsen, éditée depuis 1930 à des millions d'exemplaires.

Les années fastes

L'emploi en 1958 du contreplaqué laminé pour l'assise du Finlandais Tapio Wirkkala préfigure l'époque Moderne. La même année, on se souvient du fauteuil Oeuf du maître Jacobsen ou du siège bulle, 10 ans plus tard, du Finlandais Eero Aarnio. Dans la catégorie enfants, grand succès également en 1970 des sièges à ressort et à bascule Kompan qui sont aussi beaux que sûrs. Idem pour la chaise évolutive Trip-Trap du Norvégien Peter Opsvik qui connaît un véritable succès depuis 1972.

Le renouveau

Après les années plastiques, illustrées par la chaise Zig-Zag du danois Verner Panton, le design scandinave est délaissé au profit de Milan ou Barcelone... En 1993, l'assise courbe empilable Bimbo du Suédois Peter Brand ou la chaise feuille Trinidad de la Danoise Nina Ditzel démontrent cependant l'inventivité retrouvée.

Edité par milliers grâce à une célèbre marque suédoise, le canapé du Danois Niels Gammelgaard, témoigne de la dimension sociale inaltérée du design nordique.

Plus récemment, l'Islandais Hrafnkell Birgisson et sa capsule d'hébergement futuriste Sleep & Go, la chaise nomade du finlandais Ilkka Suppanen, les aménagements post modernes de Stefan Lindfors confirment le style toujours plus essentialiste des designers nordiques.