Pleins feux sur les nouvelles cheminées et inserts

Décoratifs et chauffants, les cheminées et inserts de dernières générations nous invitent à redécouvrir en 3D ou sur écran plat le spectacle du feu de bois. Sensations et chaleur garanties !

Noter cet article :

12345

La cheminée : authentique source de bonheur

Pièce maîtresse d'un espace à vivre, la cheminée habille notre intérieur avec charme. Son implantation mérite donc une étude réfléchie. Selon l'effet souhaité, vous opterez pour une :

  • cheminée centrale suspendue, sur pieds, orientable, pivotante ou fixe,
  • cheminée murale ou d'angle droit ou gauche, à pans coupés,
  • cheminée encastrée ou semi encastrée à simple ou double face.

En pierres apparentes, en bois ou en métal, l'habit de cheminée (composé du linteau et des jambages) donne le ton ! Selon le style de votre intérieur, vous choisirez :

  • une cheminée d'époque ou une réédition d'anciens modèles avec trumeau,
  • une cheminée moderne avec bibliothèque intégrée, range bûches décoratif ou mobilier assorti,
  • une cheminée contemporaine aux formes originales (pyramide, œuf, cadre éclaté...).

Le foyer ouvert : tout feu tout flamme

Essentiellement conçu pour du chauffage d'appoint, le foyer ouvert offre plus de charme que de chaleur. Le bruit, les odeurs, le spectacle du feu en direct constituent ses principaux atouts. Son faible rendement thermique peut cependant être amélioré grâce à :

  • un récupérateur de chaleur qui renvoie l'air chaud du foyer vers la pièce ou un conduit,
  • un insert dont le fonctionnement en vitre fermée chauffe un ou des volumes par convection.

Le foyer fermé : flamber sans trop dépenser

Esthétique et performant, le foyer fermé combine chaleur rayonnante et spectacle des flammes. Son corps de chauffe vitré et intégré à la cheminée peut être :

  • en fonte ou matériaux réfractaires (briques, vermiculite...),
  • de dimensions variables (69, 79, 100 cm),
  • d'une puissance thermique comprise entre 3 et 16 kW,
  • avec un volet régulateur du débit d'air (feu continu),
  • utilisable pour un chauffage principal.

Côté pratique, les inserts et foyers fermés modernes disposent de portes vitrées autonettoyantes à ouvertures faciles coulissantes, frontales ou latérales et mains froides amovibles (sécurité enfants).

Sécurité, environnement : ne jouons pas avec le feu...

Le bois représente une source d'énergie renouvelable non négligeable. S'équiper d'un chauffage au bois performant (étiqueté Flamme verte et offrant un crédit d'impôts) participe à la maîtrise de l'énergie et donc à la lutte contre le réchauffement climatique. Toutes les constructions peuvent s'inscrire dans cette démarche.

Rappelons en effet que le risque incendie ne dépend pas du matériau de construction, mais de l'aménagement intérieur comme du comportement des habitants. L'usager du chauffage au bois - dont l'appareil aura été installé par un professionnel - veillera donc à :

  • utiliser exclusivement du bois de chauffe,
  • effectuer un ramonage deux fois par an, attesté par un certificat.
  • ne pas brûler de bois souillé (traité, peint...) ni de bois vert dont les gaz de combustion sont toxiques et polluants.

Flamme Verte, partenaire du club « planète gagnante » de l'ADEME

Flamme verte est partie prenante de la campagne « Economie d'énergie, faisons vite ça chauffe » de l'ADEME.