La construction bois, éco-logique

Les 5 atouts de la construction bois

La construction bois en France ne cesse de progresser. Ce phénomène s'explique notamment grâce aux atouts économiques et écologiques du matériau. Voici les cinq principaux.

Noter cet article :

12345

1. Un matériau accessible

  • La plupart du temps, il est possible de recourir à des essences européennes, comme le chêne, l'érable, l'épicéa ou encore le pin.

2. Un matériau souple et léger

  • Le bois peut s'inscrire sur tous types de terrains (peu accessibles ou instables).
  • Son transport est facilité : il se révèle 5 fois plus souple et léger que le béton.
  • Une poutre de 3 mètres de portée capable de supporter 20 tonnes pèse 60 kg en résineux, 80 kg en acier et 300 kg en béton armé !

3. Un matériau à faible coût énergétique

  • Dans la production des matériaux de construction, le bois est celui qui consomme le moins d'énergies fossiles non renouvelables : 4 fois moins que le béton, 60 fois moins que l'acier et 130 fois moins que l'aluminium !

4. Un matériau économique à vivre

  • Bon isolant, le bois permet de réaliser une économie de chauffage d'environ 30 % par rapport à une structure équivalente en béton, 15 fois moins isolante. Un bâtiment à ossature bois se chauffe donc facilement et conserve bien la chaleur accumulée.
  • De faible épaisseur, le mur bois permet, à surface hors œuvre nette (SHON) égale à celle d'une construction traditionnelle, de gagner des m2 habitables. Le gain de surface est ainsi évalué à 10 % environ pour une maison individuelle.

5. Un matériau durable, résistant et recyclable

  • Le bois est un matériau durable lorsque la conception, la mise en œuvre et les essences de l'ouvrage sont adéquates.
  • Le bois résiste mieux aux incendies que les autres matériaux, du fait de sa faible dilatation. D'ailleurs, les portes coupe-feu sont généralement faites en bois !
  • Les déchets de chantier comme les composants en fin de vie de la construction bois sont recyclables sous forme reconstituée ou énergétique.

Sabrina Mathez

90-eco-logique2-temoignage

Le choix du bois dans la construction participe-t-il à lutte contre l'effet de serre ?

Oui, le bois est un puissant moyen de lutter contre l'effet de serre à toutes les étapes de son cycle de vie.

L'exploitation de cette matière première abondante permet de renouveler les arbres de nos forêts, or les jeunes arbres absorbent plus de CO2 atmosphérique que les arbres parvenus à maturité. L'exploitation et la transformation du bois consomment peu d'énergie. Les reliquats de la transformation peuvent être utilisés comme combustible.

Utiliser le bois dans la construction, c'est emprisonner le carbone de façon durable et utile. Si l'on est vigilant sur le poste transport, les chantiers sont propres, consomment peu d'eau et émettent très peu de gaz à effet de serre.

Vivre dans une maison bois, c'est profiter d'une architecture parfaitement isolée, donc économique à chauffer.

En fin de vie, le bois peut être recyclé. Ces maisons laissent une très faible empreinte écologique

Ces atouts écologiques sont-ils coûteux ?

Sous l'impulsion de la demande, le marché est en train de se structurer. Compte tenu de l'évolution des prix des énergies fossiles, le bois dispose d'avantages certains sur les autres matériaux : faibles coûts de transport, d'énergie pour sa transformation, de chauffage dans les bâtiments...