"En France, on consomme trop de bois exotiques"

En France, 80 % du bois consommé provient des forêts de l’Hexagone et 15 % nous vient d’Europe, essentiellement de Scandinavie, d’Allemagne... Avec moins de 5 %, la part des bois exotiques demeure donc mineure dans notre consommation de bois.

Noter cet article :

12345

L'exploitation des forêts tropicales : un problème de développement

Le bois est souvent la seule source d'énergie des populations des zones intertropicales. Plus de 80 % des bois tropicaux sont utilisés comme bois de feu !

En tant que matériau, là encore, le bois est utilisé à 80 % sur place, pour la construction. Cette situation, liée à l'état de développement des pays, explique que plus de la moitié du bois coupé dans le monde, l'est en zone tropicale.

Ne pas bannir les bois exotiques

Les bois tropicaux exportés représentent à peine 3 % des bois prélevés dans ces régions. Leur commerce, lorsqu'il est issu d'une exploitation légale, représente une ressource importante pour les pays exportateurs.

Et donc, une opportunité de développement ! En Afrique (principal bassin d'approvisionnement de la France), les gouvernements se dotent de nouvelles lois forestières et travaillent en coopération avec les pays du Nord, à la mise en place d'une gestion durable de leurs forêts.