Des menuiseries performantes

Avant toute sélection de menuiseries bois, identifiez le climat et l'environnement de l'habitation et adaptez les critères de performance.

Noter cet article :

12345

Les critères géoclimatiques

Trois conditions sont à prendre en compte pour effecturer un choix :

  • les deux zones climatiques françaises:
    • Zone B : vallée du Rhône, littoral de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, et tout lieu au-dessus de 1 000 m d'altitude.
    • Zone A : le reste de la France,
  • les vents dominants (en Zone A ou B, en rase campagne, en front de mer...),
  • les conditions thermiques (le chauffage) et acoustiques (l'environnement).

Puis, choisissez en conséquence les critères d'étanchéité, d'isolation acoustique et thermique appropriés.

L'étanchéité

L'étanchéité d'une fenêtre est liée aux performances mécaniques du dormant et de l'ouvrant. Celles-ci sont notifiées par le classement A.E.V. (air, eau, vent), dont les normes sont définies par le Centre Technique du Bois et de l'Ameublement (CTBA). Plus l'indice AEV est élevé, meilleure est l'isolation.

  • A : indice de perméabilité à l'air (de A*1 à A*4),
  • E : indice d'étanchéité à l'eau (de E*1 à E*7),
  • V : indice de résistance au vent (de V*1 à V*4, avec pour chaque niveau une classe A, B ou C).

Pour renforcer l'étanchéité des portes, il est possible d'ajouter un joint périphérique entre l'ouvrant et le dormant.

L'isolation

L'isolation thermique dépend de l'épaisseur de la lame d'air déshydraté entre les deux lames de verre du double vitrage, dont est équipée la majorité des fenêtres en série. Plus elle est importante, plus le vitrage est isolant. De même, l'épaisseur du vitrage proprement dit définit le degré d'isolation acoustique. L'épaisseur du verre extérieur, de la lame d'air et du verre intérieur sont indiqués en mm et notifiés distinctement. Un vitrage 4/16/4 (deux verres de 4mm d'épaisseur séparés par 16mm d'air) est par exemple bien isolant.

Selon le dernier règlement ACOTHERM en vigueur, il existe quatre classes d'affaiblissement acoustique sans entrée d'air. La classe dépend du niveau de transmission sonore (R), exprimé en  décibels (dB) bruit route :

  • AC1 : R (niveau de transmission sonore) > 28 dB
  • AC2 : R > 33 dB
  • AC3 : R > 36 dB
  • AC4 : R > 40 dB

La mesure de l'isolation thermique des fenêtres s'exprime de Th5 à Th11, Th11 étant le critère le plus performant.

L'isolation acoustique et thermique des portes d'entrée peut être renforcée par l'ajout à l'ouvrant de panneaux bois isolants, et si nécessaire, d'un double vitrage phonique ou thermique qui peut lui valoir le label Vivrelec (selon la conception de la porte).

Performantes, les menuiseries bois permettent d'améliorer votre qualité de vie comme vos dépenses d'énergie. Esthétiques, elles signent avantageusement votre architecture. Ne les négligez pas ! Entretenez-les régulièrement à l'aide d'une lasure longue durée ou d'une peinture microporeuse.

Le saviez-vous ?

Un gain de 3 dB réduit de moitié la sensation du bruit !

Le double vitrage air permet de réaliser 30 % d'économie par rapport au simple vitrage et le double vitrage avec gaz argon faible émissivité, 20 % d'économie par rapport au double vitrage air !

Source: SETRA