Une piscine hors-sol en bois : un rêve réalisable

Eau turquoise, détente, fraîcheur accessible à toute heure dans un bassin aux mesures de votre jardin… Goûtez au luxe de la piscine privée, dans un matériau noble, dont la souplesse permet de donner forme à toutes vos envies !

Noter cet article :

12345

Tendance nature

Plus que jamais, la tendance est au retour du naturel, notamment en architecture et décoration, où le bois est devenu incontournable ! Une esthétique au goût du jour, en harmonie parfaite avec votre jardin, votre maison… Mais également, un contact des plus chaleureux.

Simplicité, originalité, durabilité

Solide, car résistant au gel comme à l'humidité, le bois est aussi durable et souple. Son adaptabilité aux contraintes du terrain en fait d'ailleurs le matériau idéal pour la construction des piscines hors-sol.

A vous les bassins aux formes originales, l'élégance du bois… Le tout, avec un minimum de contraintes :

  • simple à monter, votre piscine sera également facile à démonter,
  • nul besoin de permis de construire en deçà de 20 m²,
  • votre bassin sera, en plus, exempt d'impôts fonciers et de taxe d'habitation (contrairement à un modèle enterré).

Le bois : des croyances dures comme fer

Comme tout matériau, le bois est l'objet d'idées reçues.

Le bois craint l'eau

Vrai et faux. On pense souvent que le bois et l'eau ne font pas bon ménage. Or, certaines essences (en général de classe d'emploi 5) sont utilisées en mer ! Pour les piscines, on optera pour des bois de classe 4 comme le pin traité autoclave.

Le bois, c'est fragile

Faux ! C'est justement sa souplesse qui réduit le risque de fissure et de perçage d'une piscine.

Choisir le bois, c'est épuiser les ressources naturelles

Pas forcément ! Il suffit de privilégier les bois indigènes - donc issus de forêts locales - et d'être plus généralement attentif à la provenance et aux conditions d'exploitation, notamment grâce aux labels PEFC et FSC.

Le choix crucial du bon emplacement

Confort, intimité, facilité d'entretien… Tous ces éléments découlent en grande partie du choix de l'emplacement de votre piscine.

  • Offrez à votre bassin une bonne exposition au soleil

Le bois étant un excellent isolant, vous goûtez aux joies d'une eau à bonne température dès le matin !

  • Eloignez le bassin des arbres et autres plantations feuillues

Vous limiterez ainsi les chutes de branches, fleurs et feuilles dans la piscine.

  • Choisissez impérativement un sol sec, homogène et stable.
  • Préférez un emplacement de préférence hors de vue de votre voisinage.

Zoom sur la sécurité

Si les principes de sécurité pour les piscines hors sol sont moins stricts que pour les piscines enterrées, certaines précautions demeurent indispensables :

  • équipez vos jeunes enfants de bouées et flotteurs,
  • préférez une échelle amovible pour aisément condamner l'accès au bassin,
  • ne laissez en aucun cas un enfant sans surveillance,
  • ne plongez pas,
  • limitez les chutes avec une échelle à marches antidérapantes.
  • Plus d'informations sur Legifrance

Interview : Sylvain C. menuisier-ébéniste

Bois.com Peut-on monter sa piscine hors sol en bois sans l'aide d'un professionnel ?

Tout à fait ! C'est d'ailleurs l'un des grands avantages d'une piscine hors sol en bois ! Mieux vaut néanmoins veiller à se faire aider d'un ami pour maintenir les différents éléments pendant leur fixation. Comptez environ 6 à 8 h à 2 personnes, selon la taille de la piscine. Notez que c'est le remplissage du bassin qui vous prendra le plus de temps !

Bois.com Quel type de bois choisir pour garantir la durabilité de ma piscine ?

Certains bois exotiques comme le teck ont longtemps eu les faveurs des constructeurs, qui, pour des raisons écologiques et économiques, se tournent aujourd'hui vers des essences indigènes de classe d'emploi 4 comme le pin traité autoclave, très utilisé pour les piscines pour son esthétique et sa durabilité. Quoique plus coûteux, le chêne et le châtaignier constituent une alternative intéressante… Attention cependant : un traitement spécifique préalable est nécessaire pour éviter que leurs tanins ne ressortent trop fortement (noircissement) sous l'effet de l'humidité et de la présence de pièces métalliques (vis, etc.).

Bois.com Les bois locaux sont les plus recommandés pour des raisons environnementales, pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?

En France, la réserve de bois excède la récolte, la forêt aurait même tendance à se développer. En effet, l'exploitation reste durable et raisonnée.

Bois.com Qu'est-ce qu'un bois traité autoclave ?

Le traitement en autoclave consiste à vider le bois de l'air contenu dans ses cellules puis à l'imprégner jusqu'au cœur d'une solution insecticide et fongicide.