Habillage extérieur : le panneau bois fait peau neuve

Produit industriel, le plus souvent prêt à poser, le panneau bois d'extérieur séduit par son style très actuel. A l'aise partout, léger et peu fragile, le panneau d'extérieur s'impose comme une alternative au crépis ou aux enduits peints. Il met ainsi au grand jour ses effets de matières qui suscitent un intérêt grandissant chez les architectes et designers.

Noter cet article :

12345

Qu'est ce qu'un panneau de parement extérieur ?

Le panneau de parement extérieur est composé d'éléments minces à base de bois (ou dérivés du bois). C'est un revêtement extérieur :

  • apportant un aspect de façade,
  • sans rôle structurel,
  • posé verticalement et/ou horizontalement,
  • recevant une finition,
  • fixé mécaniquement sur l'ossature,
  • de faible épaisseur.

En plaques, en lames, copeaux ou particules de bois, le panneau de parement extérieur est à la fois décoratif (il habille façades et sous faces de toiture au même titre qu'un bardage) et protecteur (il fait barrière aux chocs et aux intempéries).

Pourquoi choisir les panneaux de parement bois ?

En plus de leurs hautes propriétés mécaniques, les panneaux extérieurs bois sont particulièrement appréciés pour leur :

  • légèreté,
  • mise en œuvre rapide et économique,
  • résistances aux chocs et rayures,
  • bonne tenue aux UV,
  • stabilité dimensionnelle,
  • écriture contemporaine.

A l'instar du bardage, les panneaux extérieurs bois disposent de qualités environnementales certaines. Ils permettent notamment des économies d'énergie par l'isolation thermique et un confort acoustique par l'amortissement des bruits.

Quels panneaux de parement extérieur choisir ?

Le style très actuel des panneaux extérieurs bois se prête à toutes les formes architecturales, y compris cintrées. Sont spécifiquement conçus pour l'extérieur :

  • le panneau de contreplaqué de qualité CTB-X,
  • le panneau de particules liées au ciment,
  • le panneau de fibres liées au ciment (Fibragglos).

Comment poser et entretenir un panneau de parement extérieur ?

La pose vissée à joints creux ou à recouvrement d'un panneau de parement bois requiert les mêmes exigences de mise en œuvre que les lames de bardage, et il est recommandé de faire appel à un professionnel. Ainsi, pour prévenir et évacuer infiltrations ou condensation, on recommande la présence :

  • d'une lame d'air de ventilation,
  • d'un pare-pluie.

Qu'ils soient vendus prêts à poser, ou destinés à recevoir une finition, les panneaux de parement extérieur en bois doivent impérativement être protégés sur les 6 faces. Il est ensuite possible de personnaliser les panneaux selon leur nature grâce à :

  • une lasure,
  • une peinture micro-poreuse,
  • un revêtement plastique épais (RPE).

Parmi les panneaux prêts à l'emploi, certains sont teintés dans la masse, d'autres comme les contreplaqués sont finis dans des tons bois spécifiques (bouleau, moabi, teck, acajou, ébène…).

Souvent prescrits pour les bâtiments publics et commerciaux, les panneaux habillent désormais les façades contemporaines de nombreuses maisons d'habitation, alliant esthétique moderne et fonctionnalité.

Différents types de panneaux à utiliser en fonction de l'orientation de la façade :

ProduitsEpaisseur minimumCaractéristiquesUtilisationsFinitions possibles
Le panneau de contreplaqué de qualité CTB-X spécial façade 8 mm Feuilles en bois déroulé, collées et croisées entre chaque couche. Façade et Sous face non exposée Lasure - Peinture - RPE
Panneaux de synthèse Variable Bois ou dérivés du bois imprégnés de résines thermodurcissables. Façade et Sous face non exposée Grande variété de couleurs et d'aspects, pas de finitions nécessaires
Le panneau de particules liées au ciment 10 mm Copeaux de bois, collés et liés au ciment. Façade et Sous face non exposée Peinture - RPE
Le panneau de fibres liées au ciment (Fibragglo) 25 mm Particules de bois de dimensions variables liés au ciment. Façade Crépis

 

Cyril Neveu, Architecte (35)

« C'est la chaleur du bois associée au préfabriqué »

Quel type de panneaux utilisez-vous dans vos réalisations ?

"Nous utilisons du contreplaqué de type Navirex. Ce sont des produits qui permettent un calepinage intéressant en façade, apportant une écriture plus contemporaine que le bardage. C'est à la fois un produit industriel et naturel dont on peut apprécier le veinage qui change d'un panneau à l'autre. C'est la chaleur du bois associée au préfabriqué."

L'intérêt du panneau ?

"Il exige, du fait de sa pose à joints creux, que le bardeur exécute une découpe de précision et un calage plus poussé qu'un simple bardage. Ses dimensions (L120 x H250 cm) permettent les découpes, avec des biais dans tous les sens, on peut facilement le détourner en un puzzle grandeur nature. Le panneau permet aussi l'évolution d'un projet, la dépose des panneaux vissés est facile."

Et la finition ?

"Nous utilisons beaucoup le contreplaqué avec une finition acajou. Cette teinte apporte de la chaleur sur des projets mixtes bois-métal. On peut ainsi jouer sur les contrastes, par exemple de lumière. Ce qui paraît une confrontation des matériaux devient une complémentarité. Cette mixité permet de concevoir des ouvrages à l'entretien limité et circonscrit à des zones de façade n'exigeant aucun échafaudage ou appareillage."