Les revêtements extérieurs en bois

Finition et entretien: un large choix de produits

Pour les maîtres d’ouvrage qui souhaitent avoir un aspect de façades non naturelles, il est nécessaire d’appliquer une finition qui aura la double fonction de protéger le bois des UV et de la pluie et surtout d’assurer la décoration du revêtement. Elle peut également assurer la protection contre les champignons et les insectes.

Noter cet article :

12345

Le choix du type de finition

  • Les lasures

Elles forment un film transparent ou semi transparent non étanche à la vapeur d'eau laissant visible la texture du bois. Plus il y a de pigment dans la composition de la lasure, meilleure sera la protection aux UV.

  • Les peintures

Si elles sont brillantes, elles forment un film généralement étancheà la vapeur d'eau, sauf si elles sont microporeuses. Elles font disparaître la texture du bois.  Il est également judicieux de vérifier la compatibilité avec l'essence de bois. En effet certaines essences comme western red cedar, le chêne ou le châtaignier sont acides alors que d'autres espèces présentent des tanins anti oxydants.

  • Les saturateurs

La majorité donne provisoirement un aspect brun à la surface du bois ; il peut être gris ou légèrement coloré. Ils agissent comme des teintures imprégnant la fibre du bois. Pour conserver l'aspect dans le temps, il est nécessaire de renouveler l'application fréquemment.

Le choix de l'état de surface.

L'état de surface du revêtement bois apporte des aspects différents selon qu'il est brut de sciage, raboté ou brossé. Chaque état donne un aspect différent qui peut être apprécié surtout lorsque le bois est laissé sans finition. Lorsque l'on choisit une finition, il faut que la préparation de surface soit la plus appropriée à la finition afin d'assurer une adhésion optimale.

La mise en œuvre des finitions.

La mise en œuvre des peintures et des finitions sur un support doit être conforme aux prescriptions du DTU 59.1.
La plupart nécessitent l'application de plusieurs couches de produit (en moyenne trois) qui devra être adaptée au support. Le respect rigoureux de la notice du produit permet d'obtenir sa pérennité optimale.
Pour le cas des panneaux de bois, ces derniers doivent recevoir une finition sur les six faces. Dans le temps, plus le panneau est stable dimensionnellement, moins la finition sera sollicitée  et  plus stable sera sa durabilité.

Entretien

Les finitions perdent leurs qualités d'aspect et de protection au cours du temps. Elles nécessitent un entretien régulier. Si ce dernier n'est pas réalisé correctement, cela obligera de procéder à une rénovation.

L'entretien et la rénovation sont très souvent confondus. La différence se fait au regard de la lourdeur des travaux que chacun d'eux nécessite ; en effet la rénovation fait l'objet de  travaux plus lourds que l'entretien.

Tout type de revêtement avec ou sans finition nécessite un entretien régulier qui consiste en un contrôle des fixations, des joints et de la lame d'air de ventilation.

Côté finition, l'évolution des produits a permis de réduire la fréquence d'entretien. Comme nous l'avons précisé dans le chapitre - finition-,  la pérennité de cette dernière dépend de plusieurs paramètres. Une prise en charge précoce des premiers signes d'altération ou autres petits dégâts garantit un assainissement rapide de la situation pour un coût raisonnable.