Les revêtements extérieurs en bois

Revêtement extérieur : un élément fondamental pour la perception d’ensemble de la construction

Après de nombreuses années d’absence, le revêtement bois revient en force. Le plus ancien matériau de construction vit une véritable renaissance grâce à ses atouts esthétiques. Il devient le matériau privilégié de l’architecture contemporaine.

Noter cet article :

12345

Le revêtement extérieur est une partie intégrante de l'enveloppe du bâti

L'enveloppe du bâti est formée de la paroi extérieure et de la toiture. La limite extérieure de la paroi est constituée en façade par le revêtement.  Elle est aussi la protection principale contre les influences extérieures. Elle doit répondre aux exigences aussi complexes que la protection contre les intempéries et celles de la meilleure performance thermique et acoustique. Lors de la conception du bâti, les matériaux employés doivent être examinés et choisis en fonction de leur capacité à satisfaire les exigences fixées.

Les fonctions du revêtement extérieur

Il doit répondre à 3 critères essentiels

  • Protéger l'enveloppe des intempéries (neige, pluie, vent, soleil ...)

Dans le cas de la pluie le revêtement doit pouvoir sécher rapidement. Cela implique une conception et une mise en oeuvre  conforme au DTU en vigueur. Dans le cas de bardage en bois à claire voie, la protection n'étant pas  intégralement remplie, le pare pluie joue un rôle plus déterminant que dans le cas d'un bardage bois continu.

  • Résister aux chocs

Pour assurer la sécurité des personnes il est indispensable que le revêtement extérieur  supporte les chocs exceptionnels ou accidentels  (grêle, coup de ballon….).

  • Satisfaire l'aspect esthétique

Il varie en fonction des essences, de la disposition des lames ou des panneaux, du traitement des surfaces et des finitions. De ce fait chaque façade bois est unique.