« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »

Calendrier de chantier. Pose de l'isolant bien avant étanchéité. 272 4 J'aime

 
Activité :
Messages : 5
Inscription : 09/05/2013


Bonjour. J'ai un petit soucis .. J'ai posé mon isolant dans ma mob, qui est complètement fermée par le pare-pluie, j'ai posé mon pare-vapeur, mais je n'ai pas encore de continuité de celui-ci par la toiture: pour diverses raisons la toiture ne sera isolée qu'au printemps/été.

Donc niveau de ma lisse haute il a une "ouverture" à l'air du coup. Après déplacement d'un isolant en place (fibre de bois), il m'a semblé que celui-ci était plus humide à l'endroit du contact avec le pare-pluie. (humide et non mouillé), alors que je pensais qu'il était complètement protégé.

Je précise que je ne chauffe pas ma maison et que je ventile dès que je travaille à l'intérieur, pour éviter justement une condensation d'air chaud humide sur le PV, car je me dis que si tout est à même température, il n'y aura pas de condensation.

Ai-je quelque chose à craindre d'ici l'été où je finirais mon étanchéification complète ? Y a-t-il des stratégies à adopter ? Laisser constamment les fenêtres ouvertes ? Chauffer et ventiler de temps en temps. Je précise que je suis près d'un étang. Il y a certain matin un brouillard épais qui laisse penser qu'on est à 100% d'humidité extérieure.
 
Activité :
Messages : 14731
Inscription : 09/02/2005


OUI ! Pour plusieurs raisons :
1) La laine de bois qui est "enfermée dans un mur ne sèche pas. On la dit hygroscopique comme le bois, ce qui n'est qu'en partie vrai dans la mesure où elle peut restituer son humidité, mais si elle est correctement ventilée. Donc à terme il y a risque de développement de moisissures.
2) Comme pour les chevêtre de fenêtres, pare-pluie et pare-vapeur doivent se recouvrir et être pontés par un adhésif compatible avec les deux films.
3) J'attire votre attention sur la durabilité des film pare-pluie qui doit être adaptée à la durée du chantier :

Lorsque la durée de d’exposition aux intempéries est de 15 jours, le vieillissement subi par le pare-pluie souple pour sa caractérisation doit être de type 336 h UV.

Lorsque la durée de d’exposition aux intempéries est de 3 mois, le vieillissement subi par le pare-pluie souple pour sa caractérisation doit être de type 1000 h UV

Lorsque la durée de d’exposition aux intempéries est de 6 mois, le vieillissement subi par le pare-pluie souple pour sa caractérisation doit être de type 5000 h UV.

 
Activité :
Messages : 5
Inscription : 09/05/2013


J'ai trouvé un docusent qui parle bien de ça : isoler/étanchéifier en hiver : http://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://www.ampack.fr/fileadmin/user_upload/ampack/00_Produktdaten/Normen/Montage_de_pare-vapeur_dans_gros_oeuvre_en_hiver_fr.pdf&ved=2ahUKEwiWlNqQ6LvfAhVCAxAIHeytAVAQFjAAegQIARAB&usg=AOvVaw1CWofwLJ8H2uhYJCppqXom

J'ai acheté un deshumidificateur électrique d'intérieur pour éviter que ça n'empire. Je ne terminerai mon étanchéité à l'air qu'après des chaleurs et un temps sec suffisamment long .. Pour avoir ramené l'ensemble dun bâtiment à un taux d'humidité faible.
 
Activité :
Messages : 14731
Inscription : 09/02/2005


Comme vous voulez, mais j'ai bien peur que vous ayez des déconvenues à long terme.
 
Activité :
Messages : 5
Inscription : 09/05/2013


Je prévois évidemment une vérification l'été à l'endroit le plus critique : façade sud, haut (et bas si ruissellement). Je prendrais alors les ajustements nécessaire si l'isolant ne présente pas un niveau d'humidité satisfaisant .. En l'état à part enlever tout l'isolant et le mettre à l'abri chauffé (que je n'ai pas à disposition) ... je n'ai pas d'alternative.

Mon pare-pluie est pour de l'ajouré donc je crains pas trop. Quasiment tout le bardage est posé en plus.

Je n'ai jamais constaté de condensation sur les vitres à l'intérieur, je suis donc 'relativement' serein.


« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »