« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »

Différence laine de verre / laine de roche ? 8531 12 J'aime

 
Activité :
Messages : 165
Inscription : 20/08/2008


Bonjour,

Je voudrai savoir quelle est la différence entre la laine de verre et la laine de roche pour l'utilisation dans une MOB (isolation des murs et/ou toiture).

La laine de roche semble plus dense, donc apporte-t-elle plus d'inertie ?
Quelle épaisseur est à prévoir (pour les murs et pour la toiture) ?

Merci d'avance !
 
Activité :
Messages : 158
Inscription : 08/12/2009


bonjour,
la laine de verre est plus sensible à l'humidité, à tendance à se tasser dans le temps mais, à épaisseur égale, est plus isolante. les fibres de laine de roche sont insensibles à l'eau, plus épaisses et moins isolante.
après c'est un choix personnel, les deux ont leurs avantages et inconvénients. c'est toujours une question de compromis !
pour tes murs, comme pour la toiture pense à isoler au maximum. il y a bien sur un R minimum pour suivre la réglementation mais dis-toi que c'est au moment de la construction que c'est le moins cher. Re-Isoler par la suite coutera au minimum une réfection de la déco !
concernant l'inertie, c'est secondaire : l'inertie permet (au mieux) un déphasage total jour-nuit mais le plus souvent (avec l'isolation en place) un lissage des variation de température. alors que l'isolation isole ! du chaud comme du froid!
prenons deux exemples :
- la maison non-isolé à très forte inertie (un chateau-fort avec des murs de 3m d'épais et sans fenêtres!). l'intérieur sera globalement insensible au variation jour/nuit mais tu auras une température moyenne égale à la température moyenne sur l'année (environ 14-16°C sous nos latitudes) et pour chauffer, se sera très (très très) long (because inertie).
- la maison sans inertie à très forte isolation (un thermos !). l'interieur sera insensible aux variations extérieures (jour/nuit et été/hiver), la moindre variation interne (chauffage/clim) aura une répercution sensible et durable. un thermos garde un liquide chaud longtemps sans apport de chauffage autre que le chauffage initial (idem pour les liquides froids!)
voilà pourquoi il est préférable (et plus simple) de miser sur l'isolation plutôt que sur l'inertie
 
Activité :
Messages : 165
Inscription : 20/08/2008


Merci pour cette réponse :)

effectivement je pense partir sur une "bonne" isolation : 20cm de laine de roche dans les murs et 30 au plafond (20 entre solives + 10 croisé)

Par contre c'est un toit plat (pente de 30 cm pour 5m de long). L'isolation sera mise à plat, donc il y aura un vide dans le haut de la pente.

Je vois un peu partout que pour un toit plat il faut plus isoler que pour un toit "normal"...
Est-ce juste ? Je n'arrive pas à trouver de bonne raison à ça ...
 
Activité :
Messages : 158
Inscription : 08/12/2009


là moi aussi, faut qu'on m'explique !
 
Activité :
Messages : 147
Inscription : 25/10/2009


Faudrait que tu nous dises ou tu habites.

Parce que si c'est dans le Sud, avec un toit plat, tu risques d'avoir une surchauffe l'été avec seulement de la laine de roche ou de verre dans le toit...
 
Activité :
Messages : 165
Inscription : 20/08/2008


Je suis dans le 94 (île de france)
Je ne sais pas si ça a de l'importance, mais la couverture sera en zinc.

Merci !
 
Activité :
Messages : 158
Inscription : 08/12/2009


le zinc, en tant que métal est beaucoup plus conducteur de la chaleur que la tuile par exemple. ce qui n'est pas favorable thermiquement parlant (en froid comme en chaud). c'est néanmoins un bon matériaux de couverture (et l'un des seuls pour les toit à faible pente hormis les enduits bitumeux).
cependant, et cela même en corse ou au pérou, avec sufisament d'isolant (à calculer selon la région) tu n'auras rien à craindre. pour faire simple, prévoir dans ton cas un R>8 (avec 30cm de laine de roche classe RA3 (lambda=0.038) tu en es très proche).
une question quand même : y-a-t'il une aération entre ton zinc et ton isolant ?
 
Activité :
Messages : 158
Inscription : 08/12/2009


pour info, le lambda du zinc c'est 380 (10000 x celui de la laine de roche !)
 
Activité :
Messages : 147
Inscription : 25/10/2009


Non brico70, en été c'est pas le R qui compte, mais la capacité calorifique de l'isolant: le temps qu'il va mettre a chauffer, et il faut que ca mette au moins 12h, donc que la chaleur arrive de l'autre coté à la nuit, et pas a midi, sinon tu étouffes...

Tu peux calculer ton isolation et ton dephasage ici: http://www.citemaison.fr/scripts/paroi-opaque.php
 
Activité :
Messages : 165
Inscription : 20/08/2008


Merci pour le lien sur le déphasage, je vais regarder ça :)

et je prévois bien sur une bonne aération entre le zinc et l'isolant, justement pour eviter "l'effet de serre" mais aussi pour le bien de la charpente !
 
Activité :
Messages : 158
Inscription : 08/12/2009


je ne suis pas d'accord avec toi miniac007 :
il est sur qu'en cas d'isolation insufisante, un déphasage de pi/2 (12h !) est l'idéal --> au plus froid dedans quand il fait au plus chaud dehors et vice-versa. on joue sur la période (les temps d'échange)
cependant (et ce n'est pas incompatible !) même si le déphasage n'est pas total, une bonne isolation diminue l'amplitude des variations thermiques extérieures.
par exemple :
déphasage total sans isolation : T°ext midi 40°, T°ext minuit 5°--> T°int midi 5°, T°int minuit 40° : confort nul.
déphasage nul avec isolation suffisante : T°ext midi 40°, T°ext minuit 5° --> T°int midi 20°, T°int minuit 19° : il fait le plus froid quand il fait le plus froid dehors et le plus chaud quand il fait le plus chaud dehors ! mais le confort est meilleur.
ce qu'il faut comprendre c'est :
l'idéal c'est d'avoir les deux (mais plus on augmente l'isolant, plus on augmente sa masse et son inertie et donc son déphasage !)
quand ce n'est pas possible, il faut privilégié une bonne isolation (qui diminue les variations de T°) et quand je dis bonne isolation c'est calculée en prenant en compte tout les paramètres (surface, configuration, localisation, caractéristiques de l'isolant, etc...). c'est comme pour le dimenssionnement d'un solivage : il y a un minimum de sécurité et un minimum de confort et ça ne ce fait pas à la légère.
 
Activité :
Messages : 158
Inscription : 08/12/2009


ne pas être d'accord avec toi miniac007 ne veut pas dire que je n'apprécie pas tes remarques ! (bien au contraire : c'est de la confrontation des idées que l'on peut évoluer l'un l'autre)
 
Activité :
Messages : 147
Inscription : 25/10/2009


Le dephasage ne depend pas du lambda, ni de la masse de l'isolant, mais de sa capacité calorifique multiplié par sa densité.  il depend donc principalement du choix du materiaux d'isolation.

- Pour le confort hiver, il faut un materiaux a lambda faible. Dans ce cas les isolant mineraux conviennent

- Pour le confort été, un materiaux a capacité calorifique elevée et de densité élevée, bref, pas de la laine de verre ou de roche, plutot de la cellulose ou de la laine de bois a densité elevée.

C'est pourquoi, au moins pour le toit, il faut s'orienter vers ce type de materiaux. Si t'as des combles perdus, une couche d'ouate de cellulose est le meilleur rapport qualité prix.


Biblio:

- http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/confort_ete/rub2.htm
- http://www.ideesmaison.com/Construction/Petits-travaux-et-finitions/Isolation-thermique/Isoler-ses-combles.html
- et plein d'autres choses sur le net






 
Activité :
Messages : 147
Inscription : 25/10/2009


@brico70.

Biensur qu'il faut jouer avec le dephasage et que c'est pas simple. Il faut calculer. Le pb avec de la ldv ou ldr, c'est que si t'a pas d'inertie dans ton mur (parpain, pierre, etc) ou dans ton toit, c'est l'isolant qui doit t'apporter cette inertie, et donc, il faut en mettre 1m d'epais...

Bref, vaut mieux choisir un autre isolant et en mettre 30cm...

On parle la juste de l'inertie de 12h, il y en a bien plus, saisonniere, pluriannuelle, selon le type de construction.
 
Activité :
Messages : 158
Inscription : 08/12/2009


@miniac007 :
tu dis : Le dephasage ne depend pas du lambda, ni de la masse de l'isolant, mais de sa capacité calorifique multiplié par sa densité. il depend donc principalement du choix du materiaux d'isolation.
or sur le site que tu me conseil : http://www.ideesmaison.com/Construction/Petits-travaux-et-finitions/Isolation-thermique/Performances-thermiques-detail-des-calculs.html
on trouve que le déphasage est proportionnel au ration capacité/conductivité (le fameux lambda !), à la densité et l'épaisseur (finalement la masse de l'isolant par unité de surface !)
plus le lambda sera faible et plus on ralentira le transfert et l'on augmente le déphasage (jusqu'au moment où il diminuera de nouveau car c'est périodique!)
d'où l'importance de faire coïncider l'épaisseur et la nature de l'isolant pour obtenir un déphasage de Pi que l'on peut obtenir avec n'importe lequel des isolants (c'est une question d'épaisseur)
 
Activité :
Messages : 147
Inscription : 25/10/2009


Comme tu le dis, c'est une question d'epaisseur... Et il est donc stupide de mettre 1m de ldv comme je le dit :) Vaut mieux 30cm de cellulose.

Pour preciser mon propos, je voulais pas en mettre 3 pages et c'est vrai que j'ai fait qq raccoucis douteux:

C'est forcement proportionnel à la masse oui, mC(T2-T1), mais pour augmenter la masse, y a deux solutions: augmenter le volume (stupide) ou augmenter la densité (la meilleure solution). Comme le montre la formule, pour stocker de l'energie, il faut maximiser mC, donc dC, si on travaille sur la densité et pas le volume. On a en general un epaisseur max d'isolant a mettre selon la place qu'on a, donc on travaille sur la densité et pas le volume. et sur C bien entendu.

Pour le lambda, il represente la quantité de chaleur pouvant etre transferé par unité de surface. Il n'existe que quand il y a un gradiant de temperature entre les deux surfaces.

Tous les isolants se valent en lambda a qq chose pret, donc ce qui importe, c'est pas le lambda, mais la capacité calorifique de l'isolant qui represente la capacité d'un corps a stocker de la chaleur (et a la restituer).

Tout ceci implique que:

- En hiver, quand il fait -30 dehors et 20 dedans, ce quil importe, c'est le lambda: ne pas conduire la chaleur interieur vers l'exterieur. ceci est vrai quand il n'y a pas de soleil, la nuit donc, sans apport solaire.

- Par contre, lors d'apports solaires massifs, il est stupide de ne pas stocker cette énergie gratuite. Il faut donc la stocker, soit dans les murs lourds, soit dans un isolant dense dans le cas de mur leger ou de toit. Donc, si t'as des murs en beton, tu px mettre de ldv, c'est le beton qui stockera (mais c'est quand meme mieux en ITE). Sinon, dans une mob, il faut mettre un isolant dense dans les murs, ou avoir une maison en fustes.

- En été maintenant, un isolant peu dense et faible CC, meme avec un lambda faible, ca ne suffit pas pour empecher la chaleur de passer a moins d'en mettre 1m... Donc on se retrouve avec un besoin de 1m en été et 30cm en hiver, stupide. Dans ce cas, on met un isolant dense avec une forte CC, qui stockera cette energie solaire. On a donc un besoin de 30cm ete comme hiver ce qui est deja plus intelligent. Ensuite, cette énergie stockée servira en cas de nuit froide, ou sera ventilée la nuit.

J'espere que c'est plus clair que mon precedent message :)
 
Activité :
Messages : 158
Inscription : 08/12/2009


en effet c'est plus clair.
je nuancerai quand même l'importance du déphasage (et tu en convient toi même) lorsque l'isolation est suffisante.
précédemment, je me placais dans le cas où la place n'est pas un problème. mais il est vrai que lorsque la place manque et que l'on ne peut en mettre plus ... ben il faut jouer sur l'inertie qui lisse les variations et sur le déphasage qui (si il est bien fait) joue en opposition de phase.
pour moi l'ordre de priorité à prendre en compte serai :
1. isolation qui diminue les variations de T° internes vis-à-vis des T° extérieurs (on joue sur l'amplitude)
2. inertie qui lisse dans le temps les variation internes (on joue sur la période)
3. déphasage qui met en opposition de phase les T°interne/externe (on joue sur le déphasage période extérieure/période intérieure)
« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »