« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »

Dimensionnement d'un plancher acoustique 318 4 J'aime

 
Activité :
Messages : 3
Inscription : 18/05/2017


Bonjour, je dois refaire un plancher de maison dont les murs sont en pierre, de dimension 5.40m par 6.30m. Une condition: empêcher les bruits aériens du RDC de se propager au R+1. Pour cela, on souhaite mettre en place un plancher masse-ressort-masse de ~30cm d'épaisseur.

On pense alors à un plancher constitué, de bas en haut:
-Poutres 30x15cm en Douglas, portée 6.3m, entraxe 60cm (nb:10) (*)
-Bande résiliente 1cm type phaltex ou feutre pour atténuer bruits de choc
-Planches épaisseur 2cm pour aspect bois vu du RDC, portée 60cm.
-Solives (ou chevrons) 15x5cm en Douglas, portée 60cm, entraxe 45 cm (nb:13) (**)
+ l'espace entre les solives est utilisé pour placer de l'isolant phonique, type laine de bois, reposant sur les planches.
-Bande résiliente type phaltex
-OSB 16mm
-Panneaux rigides 40mm d'épaisseur en fibres de bois ou liège expansé.
-OSB 16mm
-Lambourdes: ép 30mm, largeur 40 à 80mm, entraxe ~45cm, (***)
-Parquet massif en chêne 22mm

(*) je dois vérifier la section de la poutre et l'entraxe à l'EC5 mais ce sera probablement dans ces eaux là.
(**) les solives sont surdimensionnées pour créer de la hauteur et insérer l'isolant phonique.
(***) les lambourdes sont parallèles aux solives pour éviter à la fibre de bois de reprendre des efforts de flexion.


Mes questions:

Sur la structure:
1/ Est-ce que vous confirmez, à l’œil, les dimensionnements de section et les entraxes?
2/ Je ne connais pas bien les panneaux de fibre de bois rigides: peut-on placer des lambourdes dessus, ou forcément un plancher de répartition? Dans le cas du plancher de répartition, ces panneaux peuvent-ils travailler en flexion entre les solives ou dois-je réduire leur entraxe?

Sur l'acoustique:
3/ Est-ce que l'isolation phonique est surdimensionnée ou mal imaginée et auriez-vous fait autre chose? Si oui, faut-il privilégier la couche solives+laine de bois ou la couche fibre de bois? On m'a aussi parlé de sable pour isoler... Marche-ce?
4/ Les 4cm de planche de bois coûtent cher mais le maître d'ouvrage pense que c'est ce qui crée une masse pour isoler acoustiquement: peut-on réduire à une épaisseur plus raisonnable?
5/ Dans le cas d'un système masse-ressort-masse avec le ressort étant la laine de bois prévue entre les solives, les solives viennent-elle freiner l'effet ressort en étant autant de ponts phoniques? Dans ce cas, peut-on imaginer un entraxe plus important?

Sur les assemblages:
6/ Au niveau de l'attache de chaque couche avec les autres, peut-on imaginer des "vis acoustiques" pour éviter les ponts phoniques? C'est-à -dire, comment réaliser structurellement et phoniquement l'attache parquet->lambourdes->fibre->solives->poutres? L'EC5 a au moins 300 pages sur les assemblages je n'ai pas encore tout lu...
7/ On prévoit l'attache des poutres aux murs en pierre par des équerres vissées, c'est une bonne option?

Je vous remercie de votre expertise,

Rémi
 
Activité :
Messages : 13792
Inscription : 09/02/2005


Tout cela est long et embrouillé ...........
Il faut savoir quel type d'isolation phonique vous souhaitez et dans quel sens.
Eviter les bois massifs de forte section qui ne seront pas secs.
Privilégier du lamellé-collé.
Si besoin de masse il faut intercaler des plaques de plâtre par exemple.
Bref ! il serait plus rationnel de donner les exigences plutôt que les suppositions.
 
Activité :
Messages : 3
Inscription : 18/05/2017


Aucun souci, dans ce cas je la fais courte.

Les bois massifs seront secs. Le souhait du maître d'ouvrage est de privilégier les matériaux bio-sourcés, donc pas de lamellé-collé car la colle utilisée n'est pas écologique, et plutôt du bois que du plâtre.
Le but est d'éviter que les bruits aériens du local RDC atteignent le R+1.

-Est-ce que 30cm poutre+2cm planches (masse) + 15cm de laine de bois (ressort) + 7cm de OSB16/fibre de bois rigide/OSB16 (masse) sont adaptés? Connaissez-vous un logiciel gratuit et simple de calcul d'isolement acoustique?
-Je n'arrive pas à trouver, quel est le meilleur isolant phonique de bruits aériens entre le liège et la fibre de bois?
-Quelle est la meilleure solution d'attache entre les poutre en bois et l'épais et vieux mur en pierre?

Merci
 
Activité :
Messages : 13792
Inscription : 09/02/2005


Est-ce que 30cm poutre Vous ne trouverez pas du Douglas dans cette section à moins de 18% d'humidité, il faut être réaliste ! De plus vous ne pouvez pas considérer les poutres comme de la masse pour absorber les bruits +2cm planches (masse NON) + 15cm de laine de bois
(ressort La LDB n'a vraiment rien d'écologique quand on connait l'énergie nécessaire à sa fabrication et au transport routier pour l'acheminement - Pour une bonne isolation phonique des bruits aériens, il faut un matériau fibreux très "aéré" comme la laine de verre) +7cm de OSB16/fibre de bois rigide/OSB16 (masse) sont
adaptés ? Je ne comprends pas bien la démarche, vous affirmez ne pas vouloir de BLC sous le prétexte qu'il contient de la colle, certes, Résorcine ou Mélamine...... Mais comment est fabriqué l'OSB ? Selon les fabricants, ce sera soit de l'urée-formol, soit de la mélamine-urée-formol, soit une colle phénolique où, plus les plus avancés du polyuréthane qui n'est autre que des isocyanates et/ou MUPF en couche intérieure et PU en extérieur. Dès que l'on approche ce qui est structurel, on ne peut pas coller avec autre chose.Connaissez-vous un logiciel gratuit et simple de calcul
d'isolement acoustique?
NON, contrairement au thermique, il n'est pas possible de calculer une composition de plusieurs produits. Certains gros industriels le font à la suite de grosses campagnes d'essais, mais ce sont des industriels comme [citation commerciale], [citation commerciale], [citation commerciale], [citation commerciale],[citation commerciale] etc ............ Le FCBA possède également une base capable d'approcher de manière fiable des associations courante de matériaux, mais il s'agit d'études payantes. Tout ce que vous pourriez éventuellement trouver sur le net est illusoire. -Je n'arrive pas à trouver, quel est le meilleur isolant phonique de bruits aériens entre le liège et la fibre de bois?;
Ce n'est pas le matériau lui-même qui isole, mais l'air qu'il contient dans ses fibres, donc la LDV est sans doute le plus approprié.
-Quelle est la meilleure solution d'attache entre les poutre en bois et l'épais et vieux mur en pierre? Justement, il ne faut pas "d'attache", au contraire, il faut que les têtes de poutres soient libres et isolées du mur, par exemple avec du liège.Si vous voulez bien isoler les deux volumes, il faut que ces deux volumes soient indépendants, en quelque sorte et pour imager, deux boites dans une boite.La conception est donc essentielle et vous allez devoir vous faire violence et oublier beaucoup "d'idées reçues" souvent diffusées à des fins principalement mercantiles. Il suffit de constater le développement des commerces très lucratifs dans tous les domaines, qui exploitent la crédulité et entretiennent les peurs.
 
Activité :
Messages : 3
Inscription : 18/05/2017


Je vous remercie pour votre réponse très franche et pro! J'essaie justement de concevoir intelligemment et d'avoir un esprit critique sur tout ce que je vois.
Je prends note de votre réponse sur l'attache des poutres et de vos remarques sur la LDV et l'OSB. A vrai dire je regarderai plus en détail quel matériau choisir en fonction de performance environnementale, performance acoustique et facilité de mise en oeuvre. Ca concernera les couches <LDV ou LDB>, <OSB ou contreplaqué ou planches>, <Fibre de bois ou liège ou LDV>.

-J'appellerai la scierie (qui disait avoir du douglas sec en cette section...) pour qu'ils me donnent le taux d'humidité, la classe de résistance et le retrait relatif au changement de taux d'humidité. Mais c'est aussi un choix esthétique, le maître d'ouvrage n'acceptera pas du BLC... Pour un local chauffé dans un village humide, savez-vous à combien descendra le % d'humidité du bois? J'ai vu 12% à plusieurs endroits... C'est un gros problème selon vous de construire avec des sections 30x15cm? Si oui je réduis l'entraxe pour avoir des sections plus faibles.

-Comment créer facilement de la masse en dessous du ressort <solives+LDV>? Avec le même système sandwich qu'au dessus par exemple? Ou bien des planches de 4cm d'épaisseur suffisent peut-être, car c'est plus simple à mettre en place? D'ailleurs, je ne comprends pas si la LDV ou la fibre de bois sont des ressorts ou des masses...
Le plancher ne doit pas dépasser 30cm, une autre solution peut être d'accrocher du BA13 au milieu des poutres (accrochés aux poutres par équerres ou suspendus aux planches par suspentes anti-vibratiles?) et l'intérieur rempli de LDV si c'est utile. Je serais ravi d'un éclaircissement sur cette masse du dessous...

L’intérêt du panneau fibre de bois ou liège c'est qu'ils sont relativement rigides et peu chers, avec <OSB ou autre> en sandwich ils resistent à la compression. Mais la LDV, je ne suis pas sûr et je ne veux pas mettre un 3eme solivage qui viendrait atténuer la séparation acoustique et compliquer la mise en oeuvre.

-Si je vous suis bien, à chaque contact du plancher avec le mur, il est intéressant de mettre du liège dans la mesure du possible?

Merci beaucoup
« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »