« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »

Dimensionnement d'un plancher d'étage. 884 12 J'aime

 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 13/08/2017


Bonjour à tous,

Mon amie et moi même remercions l'ensemble du forum pour le bon nombre de sujets existants et la mine d'informations s'y trouvant.

Dans le cadre d'une rénovation d'une maison en pierre datant début du 20ème, nous nous attaquons à une chambre à l'étage et irrémédiablement du plancher.

Actuellement : poutres de sections diverses ancré dans les murs avec des repiquages de solives par endroits, effet élastique à l'étage (sol en parquet massif ). Entraxe des poutres irréguliers. Nous pensons sérieusement retirer l'ensemble.

La pièce du haut : 7.50 mètres par 5.50 mètres (valeur maximale,fonction du non équerrage de la pièce).

La pièce du bas : même dimension, 20 cm de pierre entre le HEA de la baie vitré et le bas des poutres.jambage du nouveau plancher difficile dût à la baie vitré et son chassis fixe recouvrant les 2/3 d'un pan de mur

Nous pensions faire :

- Corbeau avec tube de 40*40*3mm ancré sur 20 cm de profondeur espacé de 60 ? Faut t il laisser le tube tel quel recouvert d'antirouille, ou y'a t il une mise en forme à y faire?

- Muralière sur la longueur de la pièce (7.50m) , simplement posé sur les tubes ou fixé de manières à avoir une certaine retenue des murs comme le faisait souvent les poutres dans vieux bâti ?

- Solivage dans le sens de la largeur donc ( 5.5mètres )fixé sur sabot , ou poutre en i type [citation commerciale] etc ?

Afin de conditionner l'entraxe des solives,ces dernières seront revêtu d'OSB puis stratifié , la destination de la pièce : chambre, avec complexe isolant et plaque de platre en périphérie. Plafond autoportant isolé, donc pas de charge à ce niveau là pour le plancher.


Je souhaiterais avoir votre aide pour le dimensionnement de l'ensemble, je ne veux pas de petites économies et préfère surdimensionner l'ouvrage,qui peut le plus pourra le moins dans ce cas précis.

En vous remerciant de votre précieuse aide,

2 petites jeunes qui aimeraient quitter leur caravane avant l'hiver ^^.

Sincères salutations


 
Activité :
Messages : 14225
Inscription : 09/02/2005


Solives de section 100 x 250 entraxes 417mm pour OSB 3 en 2500 x 675 x 18mm.
N'oubliez pas le film pare-vapeur sous le solivage.
Oui, anti-rouille sur les corbeaux.
Concernant les mur, voir un maçon, mais en principe il doit y avoir un chaînage.
 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 13/08/2017


Bonsoir Boisphil

Merci beaucoup pour ta réponse, c'est ce que j'avais relevé en lisant les abaques que tu avais mis à disposition, mais nous avons préféré avoir un avis d 'expert.

Oui pour le chainage il faut que je regarde plus attentivement cette partie, car l'assemblage est un peu étrange à ce niveau là.

Aucun soucis pour le pare vapeur c'était prévu au dessus des plaques.

Bonne soirée BoisPhil
 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 13/08/2017


Bonjour,

Je ne sais pas si je devais créer un nouveau sujet, ma demande concerne le plafond de la pièce de l'étage. Une fois ce premier plancher réalisé, je me retrouve avec un étage plus haut de 26 cm que l'initial, l'ensemble sous la charpente. Je souhaite afin de garder une hauteur sous plafond cohérente, refaire une structure bois afin de créer des combles perdus.

je dois me reprendre de bout en bout de la pièce soit une longueur de 7m50 de chaque côté, avec une pièce de bois ou deux reliés, ce qui me faciliteraient la tâche niveau manutention et transport.La reprise se fait donc sur les pignons tels que les pannes de la charpente.

Je pensais ensuite travailler dans la largeur soit 5.5 mètre maximum et y fixer des bastaings en vue de recevoir un complex isolant/placo. Des solutions autoportantes existantes depuis peu dans ces longueurs chez Knauf, mais je n'ai pu les trouver chez mes revendeurs.

Une destination finale donc de combles perdus, devant juste être visitable pour d'eventuels interventions.

Quel dimensionnement préconisez vous pour les deux solivages (7m5 + 2*20) sellés à leur extrémité (les 2*20cm) ainsi que les bastaings supportant le complex isolant/placo/.

Encore merci pour la première aide, cela nous a permis de consulter les revendeurs, notre commande est prête.

Bonne journée à tous
 
Activité :
Messages : 14225
Inscription : 09/02/2005


Oubliez les aboutage de bois trop aléatoires.
Pour le reste, faites un croquis dimensionné.
 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 13/08/2017


Bonjour,

Comment puis je joindre une image/croquis ?


Cordialement
 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 13/08/2017


Bonjour,

Nos travaux avancent malgrès du retard (artisan), le plancher d'étage n'a pu être fait avant , les travaux de maçonneries occupant les poutres actuels.

J'ai contacté une scierie (pas que, ils font charpente et aménagement) local, qui me conseille de mettre plutôt du 80*250 en douglas cl3 naturel avec pour 6m un R de 630 kg contre 850 kg pour du 100*250.

Je lui ai indiqué par ailleurs les entraxes que vous m'avez communiqué, il me dit que je peux les augmenter fonction de mon choix de section. Il m'a proposé également du parquet cloué plutôt que osb et revétement , selon lui moins chère.

Qu'en pensez vous ?

Dernière question, puis-je fixer la muralière sur les corbeaux ? genre tirefond, pour garder un "serrage" des murs ?

Nous vous remercions pour votre aide.

 
Activité :
Messages : 14225
Inscription : 09/02/2005


Qu'en pensez vous ? Qu'il prêche pour sa paroisse !!! Réponses non fondées et surtout non calculées. C'est vous qui décidez, c'est VOTRE problème.
 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 13/08/2017


hum, je décide en fonction de ce qu'on me conseil ....
Si je me suis posé la question c'est qu'il m'a fait au préalable mon devis en 100*250 et qu'il m'a proposé cette seconde option moins coûteuse, ce qui permet de douter, c'est tout .

Une idée à ma question sur la fixation de la muralière sur corbeaux?

Merci pour la réponse précèdente
 
Activité :
Messages : 14225
Inscription : 09/02/2005


Je vais être clair :
Portée 5500 - Entraxes 417 - Section 100 x 250 - Bois 18% maxi = Flèche relative L/330 - Déformations sous charges 11mm et attendue à terme après fluage 17mm.

Portée 5500 - Entraxes imaginons 500 puisqu'il dit que vous pouvez les augmenter - Section 80 x 250 - Douglas 25% - Après séchage 75 x 245  = Flèche relative L/160 - Déformations sous charges 16mm et attendue à terme après fluage 35mm.

Ce sont des valeurs officielles calculées à l'Eurocode 5 avec un logiciel professionnel.

Pour répondre à votre question : puis-je fixer la muralière sur les corbeaux OUI ? genre tirefond, Des corbeaux sont des corbeaux et des tirefonds sont des tirefonds, mais ces derniers n'étant pas permis que reste t'il ? Dans ma proposition, les réactions aux appuis des solives étant de 300kg soit 720kg/ml, il faudra un corbeau tous les 750mm.  pour garder un "serrage" des murs ?  Aucune utilité.

 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 13/08/2017


C'est en somme très clair, mais si je peux/dois fixer la muralière sur les corbeaux, j'opte pour quel procédé ?

Je n'ai peux être pas la même définition que vous d'un corbeau, pour moi il s'agit d'un tube droit, ancré perpendiculairement à un mur, muni à son bout d'une queue de carpe. Du fait, la muralière repose simplement dessus,sans fixation. Des sabots (retenues dans mon cas) étant cloué sur cette dernière pour accueillir le solivage.

Merci à vous
 
Activité :
Messages : 14225
Inscription : 09/02/2005


OUI, Vous avez tout juste.
 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 13/08/2017


Bonjour,

Une question me taraude ^^.

Madame souhaite garder les poutres apparentes. Je comptais donc fixer des tasseaux sur l'intérieur des solives pour y placer entre elles une double couche de ba13 pour atténuer tant bien que mal le bruit malgrès la propagation du son par les solives apparentes.

Je pensais épandre de la ouate de cellulose dans ces caissons créés (solives/placo).D'ailleurs je les remplis à ras bord ou je laisse un vide entre l'osb et la ouate?

Nous avons donc au rdc le salon/sam, notre fameux plancher, puis sur ce plancher la suite parentale AVEC SDB , ce fameux pare vapeur ne pourrai être continue en sous face du plancher vue que poutre apparente.

Dois je en placer un sur le dessus du plancher ? Entre solive et osb, osb et couche resiliente,couche resiliente et parquet ?

Ou bien me casser la tête a en mettre sur les solives puis redescendre dans les caissons etc.


Je vous remerci pour votre aide
 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 13/08/2017


Alors messieurs dames, personne pour se prononcer pour ce pare vapeur sur un plancher d'étage avec une sdb ouverte sur ce dernier ?
« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »