« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »

Durée de vie 27918 6 J'aime

 
Activité :
Messages : 2
Inscription : 19/07/2009


Bonjour !

Quelle est la durée de vie d'une maison construite en bois ? Peut-on espérer revendre ou transmettre à ses enfants ? (25 à 30 ans de là)

question liée : faut il entretenir?

Merci et bonnes vacances

 
Activité :
Messages : 13833
Inscription : 09/02/2005


Voila un argumentaire qui devrait vous aider :
Les plus anciennes constructions du monde sont en bois, temples japonais du VIIème siècle, églises en bois debout de Norvège du XIIème siècle, maisons à colombages du XVème siècle.
On peut y ajouter l'église sainte catherine de honfleur, bâtie après la guerre de cent ans par les charpentiers de marine et qui je pense défira encore quelques siècles.
Le bois est le plus naturel de tous les matériaux de construction.
De plus, il ne dégage ni radioactivité, ni gaz, ni poussière, ni électricité statique.

De nos jours, la conception technique des maisons à ossature bois est presque identique dans toutes les contrées du monde et obéit à des lois physiques et mécaniques connues et parfaitement maîtrisées.
Sans cesse, les industriels et les grands organismes de recherche comme l'institut technologique FCBA (Forêt, Cellulose, Bois-construction, Ameublement) travaillent ensemble à l´amélioration des matériaux utilisés dans la construction, à leur mise en œuvre, au confort et de la durabilité des ouvrages.

Facilité d'adaptation, fiabilité, confort et durabilité.
Depuis une trentaine d’années, les professionnels de la construction bois se sont regroupés et travaillent ensemble pour développer l’utilisation du bois dans leurs projets de constructions, d’habitation, de bâtiments industriels, commerciaux ou autres, que ce soit en structure porteuse ou en habillage.
Les techniques de constructions se sont adaptées aux besoins des architectes, des économistes, des spécialistes en énergie et de l’utilisateur final.

Les techniques de construction bois contemporaines sont technologiquement et économiquement fiables.
Elles utilisent des matériaux novateurs et performants.
Les bâtiments et les constructions en bois apportent à leurs utilisateurs toutes les garanties d'utilisation durable et un respect total des réglementations en vigueur : Stabilités mécaniques et sécurité sous toutes sortes de sollicitations, chocs, sismique, incendie, étanchéité à l’eau et à l’air, Isolation thermique et acoustique, durabilité des revêtements extérieurs.
A ces aspects réglementaires, les constructions bois ajoutent de multiples avantages, que ce soit en phase de conception de projet, de réalisation ou d’utilisation.

Environnement.
Quelle que soit la latitude, sous n'importe quel climat, les arbres ont contribué à l'évolution de la vie, en répondant à tous les besoins vitaux : oxygène, eau, nourriture et protection vis-à-vis de l'extérieur.
L'utilisation du bois dans la construction permet l'entretien et la culture de la forêt indispensable à son équilibre et à sa pérennité.

La forêt française est en plein essor car son exploitation est gérée durablement.
Le bois est un matériau naturel et renouvelable, par conséquent son utilisation permet de lutter efficacement contre la pollution, et plus particulièrement contre l’effet de serre.
En effet, la production de bois d'œuvre nécessite beaucoup moins d’énergie que l’ensemble des matériaux de construction, de plus, il n’émet pas de CO2.
Par le phénomène de la photosynthèse, les arbres absorbent du gaz carbonique (CO2) et rejettent de l’oxygène.
Le carbone ainsi capté par l'arbre reste emprisonné, stocké dans le bois pendant des siècles.
Plus nous utilisons le bois dans la construction, plus nous stockons de gaz carbonique, évitant ainsi sa dispersion dans notre atmosphère et limitant d'autant l'effet de serre, responsable du réchauffement de notre planète.
Le CO2 stocké dans la structure d’une maison à ossature bois permet de neutraliser les émissions annuelles de CO2 de cinq voitures.
La construction bois, c'est le plaisir de vivre dans une maison différente, saine, confortable, chaleureuse, économique en énergie et la satisfaction de lutter contre l’effet de serre.
Une maison construite avec 20m3 de bois neutralise 20 tonnes de gaz carbonique.
Pour être produit, transformé et mis en œuvre, le bois est le matériau de construction qui consomme le moins d'énergie. La fabrication du béton consomme quatre fois plus d'énergie que le bois, le verre vingt quatre fois plus, l'acier soixante fois plus et l'aluminium cent trente fois plus.

Une solution équilibrée pour une qualité de vie inégalée.
La maison bois protège du froid, du bruit et dit-on, de la morosité.
L'architecture de la maison bois s'adapte à tous les styles de vie et peut s'intégrer harmonieusement dans les différentes régions, sous tous les climats, et sur tous les types de terrain.
La maison bois est aujourd'*** le meilleur lien qui existe entre les hommes, fatigués d'un monde où ils ne cessent de circuler, et la nature dans laquelle ils peuvent s'enraciner.

Dans les pays à haut niveau de vie, tels que les Etats-Unis, le Canada et la Scandinavie, plus de 90 % des maisons individuelles construites chaque année sont en bois.
En France, de plus en plus de ménages font le choix réfléchi d'une maison bois pour ses nombreux atouts.

La filière sèche pour des constructions saines
Excepté quelques rares cas pour lesquels on aura recours au béton pour des ouvrages de soubassement, l’ensemble des travaux de construction bois, y compris les fondations, peut se réaliser en filière sèche.
Que ce soit dans le cadre de constructions neuves ou de rénovations, la filière sèche permet de réduire au minimum les dégradations et les sinistres dus à un apport trop important en humidité.
De plus elle permet de maîtriser, planifier et de réduire considérablement les délais d’intervention sur site (en l’absence de période de séchage), allégeant d’autant les coûts de construction.

Légèreté et préfabrication :
Les techniques de constructions bois permettent de fabriquer en usine les éléments de structure des ouvrages, limitant ainsi le temps d’intervention sur chantier dont l’efficacité et la qualité dépendent le plus souvent des aléas des conditions climatiques.
Les éléments composant les planchers, les murs et la toiture, sont fabriqués industriellement en usine.
Les caissons sont transportés sur le chantier où ils sont mis en œuvre grâce à un engin de levage et assemblés très rapidement.
L'essentiel des éléments constitutifs d'une construction, sont disponibles sur stock et le plus souvent, la mise hors d’eau hors d'air d'une maison individuelle est réalisée en quelques jours.
De plus, le second œuvre peut commencer sans délai.
Une construction sèche, c’est une construction saine…

Une isolation naturelle
Les propriétés naturelles du bois garantissent une excellente régulation thermique et hygrométrique qui protège l'intérieur d'une humidité excessive, été comme hiver.
Ses qualités incontestables d'isolation acoustique et thermique permettent d'augmenter le confort tout en réduisant la facture énergétique : en Suède ou au Canada, malgré les hivers longs et rigoureux, les familles consomment moitié moins d'énergie qu'en France pour se chauffer.
Enfin, offrant une exceptionnelle résistance au feu et protégée par des traitements adaptés, la maison bois est une garantie de solidité, de sécurité, de pérennité et ne demande qu'un entretien courant.
Le large choix de matériau bois permet un grand nombre de solutions techniques pour répondre favorablement aux exigences des Nouvelles Réglementations, Thermique (RT2000) et Acoustique. (NRA)

Protection incendie :
Contrairement aux idées reçues, le bois ne présente aucun risque particulier vis-à-vis du feu.
En effet, le bois est un matériau combustible, mais son comportement au feu est parfaitement maîtrisé, sa combustion est lente et régulière, elle est prévisible et contrôlable.
Par contre, les structures dites "incombustibles" se déforment rapidement et cèdent aux températures élevées d'un incendie.
De simples mesures de protection et une conception adaptée permettent de répondre efficacement aux normes de sécurité incendie.

Le bois dans la construction
Pendant des siècles les habitations en bois ont apporté à l'homme les éléments de confort dont il avait besoin, chaleur, espace et bien-être.
L'écologie, la qualité de vie et le confort prennent une place de plus en plus grandissante dans notre vie de tous les jours.
Cette tendance est née du désir de l'homme de se rapprocher de la nature, de donner de plus en plus d'importance au naturel au confort de vie aux économies d'énergie et d'une manière générale à l'écologie.
Le sud-ouest n'échappe pas à ce développement.

L'utilisation du bois dans la construction permet l'entretien et la culture de la forêt, indispensable à son équilibre. Malgré un prélèvement annuel de 40 millions de mètres cube, la forêt française s'accroît de 35 millions de mètres cube par an.
Une construction bois nécessite 2.6 à 4 fois moins d'énergie pour sa mise en œuvre qu'une construction en maçonnerie.
La qualité de l'isolation d'une construction bois permet un abaissement significatif du coût énergétique de son exploitation.
De plus la construction bois est une construction sèche, peu consommatrice d'eau qui est une ressource naturelle à économiser.

La construction bois en aquitaine.
Le sud-ouest est riche en ressources, il compte plus d'une quarantaine de constructeurs et quelques 750 charpentiers bois sur les seuls départements de la Gironde et des Landes.
Pourtant, le pin des Landes n'est pas présent dans la construction, pourquoi ?
Historiquement, le scieur est un propriétaire de foret, territoire sur lequel il a implanté son exploitation.
L'utilisation traditionnelle du pin, c'est la cellulose, le lambris et l'emballage. L'absence de logique industrielle n'a pas permis le développement des utilisations structurelles, bois d'ossature, de charpente, grandes longueurs, bois sec.

Les techniques industrielles.
Dans les pays nordiques et d'Amérique du nord, pour utiliser les bois impropres à un emploi structurel direct, différent produits on été créés :
Le LSL (Laminate strand lumber) connu sous le nom de Timber Strand est constitué de larges lamelles parallèles.
Le PSL (Parallel Strand Lumber) appelé également Parallam :
Le LVL (Laminate Veener Lumber) ou lamibois est composés de feuilles de placages collées fil sur fil dans le sens longitudinal.
Il est surtout utilisé comme éléments de structure grâce à ses performances mécaniques élevées.
Le LVL fabriqué à partir du Pin maritime et dénommé commercialement PMC (Pin Maritime Contrecollé) grâce à une fabrication contrôlée obtient des propriétés physiques et des caractéristiques mécaniques beaucoup plus élevées que le bois naturel, à partir duquel il est produit.
A ce titre, le Lamibois français PMC, a passé avec succès les différents tests normalisés et bénéficie du marquage CE des matériaux de haute technologie utilisés en structure.




Ophi système est un procédé industriel de fabrication traditionnelle de modules standards pour la conception et le montage de maisons et de bâtiments à structure bois tel que prescrit dans la réglementation en vigueur. La technique de fabrication garantit une excellente qualité de d’assemblage. L’utilisation d’éléments standards disponibles sur stock, permet une réduction significative des délais, garants d'une meilleure rapidité de mise en oeuvre.

LES AVANTAGES DU SYSTÈME
Le PMC, (Pin Maritime Contrecollé) ou le PPC (Peuplier de Pays Contrecollé), sont des produits locaux et la base du système constructif Ophi.
Conçu par AQUIPIN, association des industriels landais, dans le cadre du pôle de compétitivité de la région Aquitaine, le PMC optimise l’utilisation du Pin maritime des landes dans la construction. Sous cette forme, le Pin maritime des landes est, avec le peuplier du Marais Poitevin, l’unique solution en France pour industrialiser efficacement la fabrication des constructions bois à partir de bois local.
La pertinence économique globale du système est réalisée grâce à la maîtrise industrielle des coûts de production, à la réduction des délais de fabrication et d’approvisionnement, à la simplification des interventions sur chantier et la diminution de la consommation énergétique globale
Le respect de l'environnement et du développement durable réside dans le choix de matériaux "verts" et recyclables, de source régionale et grâce aux partenariats avec des entreprises locales (charpentiers, second oeuvres, etc…)
La RT 2010 et plus avant la 2020, montre que l'isolation prend et prendra une place de plus en plus prépondérante dans la conception des ouvrages et l'on s'oriente vers des ossatures de 300 voire 400 mm qui, en bois massif, devront nécessairement être réalisées en double ou triple ossature.
L'intérêt du système Ophi est d'utiliser un produit industriel, fiable, maîtrisé et sec, pour lequel l'épaisseur de l'ossature n'est pas un handicap. Grâce au PMC, Nous fabriquons des murs de 245 mm dans lesquels nous plaçons un isolant naturel, qui permet d’obtenir un habitat sain.
Mais la performance énergétique passe essentiellement par la gestion des planchers et de la toiture. Ainsi, nous fabriquons aussi des modules de sol en 245 mm d'épaisseur qui se fixent entre des longrines en bois lamellé, posées sur des pieux métalliques vissés dans le sol, ainsi que des modules de toit en 300 mm.
La performance énergétique du système est exceptionnelle, sans avoir recours à des empilages de différents isolants. La consommation énergétique est estimée à moins de 40 kWh/m²/an, soit environ 2 fois moins que les exigences de la RT 2005 et 5 fois moins qu'une maison en béton.
Toutes ces performances sont obtenues grâce à la maîtrise totale de la fabrication et du chantier.
Le montage hors d'eau hors d'air d'une construction se réalise en quelques jours par l'intervention d'une seule entreprise, qui maîtrise le matériau bois, ses techniques de mise en œuvre, formée au montage de nos caissons et aux techniques d'étanchéité à l'air des bâtiments.
 
Activité :
Messages : 107
Inscription : 19/03/2009


bonjour

Apres ce bel exposé , plus grand chose a dire je veux juste ammener ma petite experience pour dire que le bois c'est du bon sens.

Mes grand parents sont dans le maine et leur maison a 120 ans , la maison de mon pere est sur le bord du richelieu au quebec (a la frontiere de l'etat de new york et cela fait bien 40 ans qu'elle est construite. au Quebec les maisons bois se sont imposé parceque dans les maisons en pierres les gens mourraient de froid... (sans commentaire)

Mais au dela de l'aspect durée, c'est surtout l'aspect facile a vivre qu'il faut prendre en consideration . J'aime prendre pour reference un des voisin de mon pere sur le bord du richelieu , celui ci a acheter une maisonnée trois saisons pour venir avec ses amis , le mariage et l'envie de nature l'a fait renforçe sa maison pour les quatres saisons, puis les enfants sont venues , il a commençe a agrandir sur un coté puis deux cotés , cela ne suffira pas , la maison fut monté sur verrins et un etage fut creer ... maintenant ils sont a la retraite , les enfants ont leurs vies . Toujours amoureux de l'endroit la maison fut demonté, revendue et ils ont reconstruit une maison en rapport a leur vie actuelle de plein pied.

Il me semble que dans la vie d'un homme , les besoins ne sont pas les memes suivant notre age

la maison bois a beaucoup d'avantage on dit que le beton dure... c'est faux le beton pour durcir subit une transformation, il passe de l'etat liquide a l'etat solide n'etant pas chimiste , je ne vais pas me lançer dans un discour hazardeux.
mais cette transformation chimique continue jusqu'a devenir friable sure que cela ne se fait pas en 20 ans mais rien n'est eternel

alain
 
Activité :
Messages : 2
Inscription : 19/07/2009


Bonjour et merci à tous deux pour ces arguments auxquels je n'avais pas pensé !

Cela semble encore cher ici (France), mais je n'en suis qu'au début de mon investigation...

Merci !

 
Activité :
Messages : 13833
Inscription : 09/02/2005


NON ! le prix est un faux problème.
Aujourd'***, il est possible d'obtenir de la construction bois de qualité en BBC à moins de 1200 euro/M² construite en quelques semaines. Il faut en plus intégrer les aspects financiers dus à la rapidité d'exécution et aux économies d'énergie.
A cela, il faut ajouter les aides qui sont allouées par les régions pour ce type de constructions économes en énergie.
 
Activité :
Messages : 13833
Inscription : 09/02/2005


Voir aussi : http://www.ophi-systeme.fr/
 Fiches Info  Loi de finance
 
Activité :
Messages : 107
Inscription : 19/03/2009


bonjour

j'ajoute un exercice de pensée

La maison bois saura evoluer au gre des nouvelles techniques la ou la maison maçonnée impliquera de gouteuses transformations.

j'ai eu l'occasion il y a 5 ans de transformé une maison bois de 120 ans et ce n'est que du bonheur , nous avons donné a cette maison de la lumiere et une disposition interieurs tres differentes , nous avons integre le chauffage , doublé la structure isolante et le tout en quatre semaines a trois avec des modules preconstruits.

et en france au bout de 12 ans de transformation dans des vieux corps de fermes ce n'est jamais fini....

la maison bois est un choix raisonné , son prix a bilan energique egale n'est pas plus cher. et demain elle vous fera faire des economies...

alain
« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »