Standard ou sur mesure ?

En fonction de son emplacement et de vos attentes, votre escalier pourra être standard ou plus ou moins personnalisé. Tout est question de mesures...

Noter cet article :

12345

Faire le bon choix

Avec un escalier dit standard, les dimensions sont prédéfinies (hauteur à monter, longueur et largeur minimum de trémie, nombre de marches) de même que les sections de bois (balustres, poteaux et main courante, épaisseur des limons, marches ou contremarches).

Toutefois, pour un même modèle, le menuisier peut souvent vous proposer quelques options : le choix entre plusieurs essences, la présence, ou non, de contremarches, l'ajout d'un garde-corps, etc.

Si les dimensions que vous relevez diffèrent, de plus de 2 ou 3 centimètres, des côtes indiquées pour les escaliers standards, vous devrez opter pour une fabrication sur mesure.

S'il n'est pas prévu que le menuisier vienne lui-même prendre les mesures, faites le très précisément et à deux reprises, pour plus de sûreté.

Les mesures à prendre

Voici l'ensemble des mesures à prendre... deux fois !

  • La hauteur à monter
  • L'épaisseur de la dalle : distance séparant le plafond de l'étage inférieur du plancher de l'étage supérieur
  • La longueur et la largeur de la trémie
  • L'encombrement de l'escalier

Choisir un escalier en bois


Retrouvez cette vidéo sur la Web TV Bois.com

Les éléments à prévoir

  • La hauteur des marches : elle doit être constante et comprise entre 20 et 22 cm
  • Le giron : il doit être identique sur l'ensemble de l'escalier et compris entre 21 et 25 cm
  • L'emmarchement : il est souhaitable qu'il soit supérieur à 70 cm
  • L'échappée : elle doit toujours être supérieure à 1m90 (pour permettre le passage d'une personne debout)
  • Si le nombre de marches est supérieur à quinze, il est judicieux de prévoir un palier
  • La contremarche est facultative, si le rapport entre l'épaisseur de la marche et sa longueur est suffisant pour assurer sa rigidité

Les contraintes à ne pas oublier

  • La position et le sens d'ouverture des portes et fenêtres
  • La pente du toit en cas d'étage sous les combles
  • Si vous avez opté pour un escalier ¼ ou ½ tournant, pensez au sens de l'escalier : montera-t-il vers la gauche ou vers la droite ?