Habiller un plafond en MDF

Pose du contre-lattage

Pour intégrer des luminaires, un espace minimal est requis, selon les modèles et les spécifications du fournisseur. La mise en place d'un second lattage permet de garantir cet espace entre les lames et le plafond. Ici, l'espace obtenu est de 70 mm.

Noter cet article :

12345

Préparation de la pose

L'espacement du premier lattage étant connu, on peut reporter ces dimensions sur les lattes destinées au second lattage pour réaliser le perçage des trous de fixation.

Ensuite, l'espacement des contre-lattes s'effectue suivant la même méthode que pour le lattage initial.

On peut couper un morceau de latte dont la longueur correspondant au calcul obtenu pour reporter cette distance plusieurs fois.

perçage des trous de fixation

Perçage des trous de fixation

Visuel du report de l'espacement des contre-lattes

Report de l'espacement des contre-lattes

Pose et câblage électrique

La pose du contre-lattage s'effectue très facilement une fois que les points de fixation ont été matérialisés au crayon sur les lattes et les trous préparés sur les contre-lattes.

Il suffit ensuite de procéder au câblage électrique en vue de la mise en place des luminaires.

Visuel de la fixation du second lattage

Fixation du second lattage.

Visuel de la pose des lattes et contre-lattes

Pose des lattes et contre-lattes terminées.

Visuel de la mise en place du cablage électrique

Mise en place du câblage électrique.