Poser un plancher en panneaux de particules

Mise en place des solives

Un nouveau solivage permettra d'offrir un support plan et stable à votre plancher.

Noter cet article :

12345

La première solive

 

Positionnez la première solive le long du mur, en vérifiant attentivementson horizontalité.

Avant de la fixer au sol, positionnez une autre solive le long du mur opposé de la pièce, parallèlement à la première.

Cela permet de vérifier l'horizontalité dans la deuxième direction de la pièce afin d'éviter toute surprise de différence de niveau importante.

Visuel de la pose de la première solive

Vérifiez l'horizontalité de votre première solive.

Astuce de mise en place

Repérez, par un marquage au mur, la position des solives intermédiaires afin de respecter leur écartement.

Ces repères serviront également lors du vissage des panneaux de particules sur ces mêmes solives.

Fixation des solives

Lorsque la position des solives aux deux extrémités de la pièce est définie, il faut les fixer au sol. Il est possible d'utiliser des vis de grande longueur (épaisseur des solives + longueur de la cheville fixée dans le sol). Mais il est plus efficace de fixer une plaque de bois au sol, puis d'y visser la solive avec une vis de longueur plus réduite :

Visuel de perceuse

Perçage du logement de la cheville

Visuel de la cheville placée dans le trou percé

Positionnement de la cheville

Visuel du marteau tappant sur la cheville

Mise en place de la cheville

Visuel de la vis

Positionnement de la vis

Visuel du marteau tappant sur la vis

Frappe au marteau pour engager la vis

Visuel de la planchette fixée

Planchette fixée

 

Les solives supportent un effort vertical et non latéral : la liaison au sol a pour seul but d'assurer l'horizontalité des solives lors de leur mise en place. Il suffit donc de fixer les solives à leurs deux extrémités, ainsi qu'à la moitié de leur longueur.

Vous pouvez prévoir une fixation supplémentaire si vos solives sont très longues (plus de 6 mètres).

 

Schema des fixations des solives

On a besoin de trois fixations par solive : aux extrémités et au milieu.

Visuel des cales

Pour plus de stabilité, placez des cales sous les solives.

Une fois les deux premières solives mises en place, poursuivez la fixation des solives intermédiaires selon le même principe. Vérifiez en permanence l'horizontalité.

Pour apporter un supplément de stabilité aux solives, vous devez placer des cales tous les 30 à 40 cm. Vous pouvez utiliser des chutes de bois, de parquet, de contreplaqué... d'épaisseurs différentes.

Les cales doivent être glissées sans forcer dans l'espace entre le sol et la face inférieure des solives.

Vos solives sont en place, vous voilà prêt à poser les panneaux de particules.