Observatoire national de la construction bois 2012

Construction, charpente, menuiserie, panneaux, bardage… avec 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 16 400 salariés, le marché de la construction bois en France pèse de tout son poids pour dynamiser la filière.

Noter cet article :

12345

Le logement tire le marché de la construction bois en France. Toutes les techniques constructives à base de bois s’y retrouvent : l’ossature, le système poteau-poutre, les panneaux massifs contrecollés, le colombage traditionnel et le bois massif empilé, techniques auxquelles s’ajoutent les travaux d’isolation thermique par l’extérieur et la charpente.

Un secteur très intégré et des salariés souvent polyvalents

Conception, fabrication, exécution, plus d’une entreprise du secteur de la construction bois dispose de son propre bureau d’étude, 86 % d’entre elles fabriquent leurs composants de structure et 96 % se chargent de la mise en oeuvre sur les chantiers. En termes d’emplois, 15 % des 16 400 salariés du secteur travaillent à la conception technique et/ou aux métrés, 35 % à la fabrication et la moitié restante à la mise en oeuvre. Toutefois, aussi bien en atelier que sur les chantiers, ouvriers et compagnons font preuve d’une grande adaptabilité.

Des entreprises plutôt jeunes et un marché localisé

L’antériorité dans le secteur de la construction bois est inférieure à 10 ans pour plus d’une entreprise sur deux. Leur zone d’intervention est la plupart du temps limitée au département, seul un prestataire sur dix intervient dans l’ensemble de la France. Plus de la moitié de ces sociétés déclarent utiliser des bois provenant des forêts françaises et plus des trois-quarts utiliser du bois certifié. Un effort reste toutefois à faire dans ce domaine, une entreprise sur cinq s’avouant incapable d’estimer la part de bois certifié qu’elle utilise.

Plus d’une maison sur 10 construite en France est en bois

Avec 11,3 % de parts de marché pour la maison individuelle en 2011 (secteur diffus), soit 15 685 chantiers, la tendance « bois » est nettement à la hausse. Il en est de même pour l’agrandissement : près de 20 % des agrandissements sont en bois ! « La construction bois s’installe durablement en France. Les constructions sont réalisées avec des bois en majorité certifiés qui proviennent des forêts françaises, pour un peu plus de la moitié, et qui sont transformés par des entreprises locales note Eric Toppan coordinateur de l’Observatoire Economique de France Bois Forêt. Les entreprises présentes sur ce segment sont de petites structures (43 % ont moins de 10 salariés) et plus de la moitié réalisent moins de 5 maisons par an. Partout en France, le nombre de mises en chantier a progressé en 2011. L’augmentation est de 10,2 % pour les maisons individuelles neuves, de 4,1 % pour les logements collectifs, mais le bond le plus spectaculaire concerne les opérations d’extension et de surélévation (+ 27 %) et les bâtiments tertiaires privés et publics (+ 20 %).