Bâtir un abri pour camping car

Plans et préparation du montage

Avant de se lancer, Jean-Luc a dessiné les plans de son abri qui s'adosse à sa maison. Il sera constitué d'une ossature en bois et couvert par des plaques de polycarbonate.

Noter cet article :

12345

Un abri avec treillage

Visuel du plan de l'abri dans sa longueur

Une vue de l'abri dans sa longueur.

 

Le plan de l'abri prend en compte les dimensions du camping-car, mais également l'espace dont dispose Jean-Luc sur le terrain où il sera bâti.

L'abri mesurera donc 5,25 m de long sur 3,40 m de large, pour une hauteur de 3,29 m.

Il ne sera pas complètement clos et un treillage sera positionné sur les poutres porteuses.

Des matériaux bien étudiés

Visuel du plan de l'abri dans sa largueur

Une vue de l'abri dans sa largeur.

 

Pour la réalisation de l'abri, Jean-Luc a opté pour le pin.

Les piliers de 15X15 cm sur 4 mètres sont ensuite recoupés et déterminent la hauteur de l'abri.

Les transversales sont réalisées en bois de charpente de 5x15 cm.

Après avoir poncé les différents éléments, il les a traités avec un vernis spécial pour extérieurs, de très bonne qualité.

Pour un résultat durable, 2 ou 3 couches sont nécessaires.

Les plaques de polycarbonates, qui serviront de toit, viendront se poser sur des profilés en aluminium.

Un assemblage en modules

Les piliers et les transversales sont assemblés grâce à 2 boulons de charpente et 4 tiges filetées.

Ils forment des "cubes" qui se positionnent les uns à côté des autres.

Cet assemblage permet de monter autant de "modules" que l'on veut, côte à côte, pour varier la longueur et la largeur de l'abri.

Visuel de l'assemblage piliers et transversales

Un assemblage des piliers et des transversales.

  • Pages :
  • 1
  • 2