Le bois, source d'économies

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
6 Jun 2011 - 
1 2 3 4 5  (9 votes)
 - 941 vues

Obernai, en Alsace. La Résidence du Cèdre, ensemble de logements sociaux, est née en 2004, succédant à une longue barre d'immeubles métalliques et amiantés. Des bâtiments entièrement en structure bois, des dalles, des structures de façades élaborées selon le procédé Lignotrend, à partir de résineux non traités de la Forêt Noire.

C'est Régis MURY, l'architecte de ce projet, qui nous présente ces logements sociaux pas comme les autres.

Régis Mury : Le choix du bois, c'est un choix que j'ai fait par conviction, parce que j'ai toujours incorporé ce matériau dans mes projets, mais ici, avec le maître d'ouvrage, nous sommes allés très loin, puisque l'intégralité des structures, c'est-à-dire les dalles et les murs, sont en composants bois.

C'est le seul matériau de structure naturellement renouvelable, et qui demande peu d'énergie pour sa transformation, il vient de Forêt Noire, donc peu d'énergie pour son transport, et il apporte aussi des qualités thermiques et sanitaires pour ses habitants.

Et bâtir en bois permet de réaliser des économies. Elles commencent dès le chantier, grâce à la rapidité de la construction.

Régis Mury : Ce bâtiment nord, qui fait quand même quatre niveaux droits en bois, qui représente 1200 mètres carrés de surface hors œuvre nette, a été monté en douze jours par quatre personnes plus un grutier.

Bois pour la construction, mais aussi panneaux solaires, VMC double-flux pour le renouvellement de l'air, toits végétalisés, ici tout a été pensé pour faire des économies d'énergie. La consommation, initialement estimée à 98 kilowatts par mètre carré et par an, n'est finalement que de 61 kilowatts.

Madame HAAS est locataire ici. Elle aime le bois pour l'esthétique et le bien-être qu'il apporte, et se réjouit aussi des économies qu'il permet de réaliser.

Françoise Haas : Mais nous n'avons pas tardé à découvrir que la façon dont cette résidence avait été pensée agissait en faveur d'économies d'énergie. Nous avons emménagé à l'automne, l'hiver arrivant, et ça fait deux années qu'en Alsace nous avons des hivers très froids.

Un week-end on est tombé à - 20°, effectivement, et je me souviens avoir été à l'extérieur. Et en fait je me rappelle tout à fait la sensation que j'ai eue en poussant la porte, c'est que... entre le -18, -20° à l'extérieur et le fait de pénétrer dans l'entrée, c'étaient deux mondes. Et il faisait chaud, il faisait bon et on n'a pas eu besoin d'allumer le chauffage, on n'a jamais tourné les manettes des radiateurs. Et ça, c'est  quelque chose qui continue de nous surprendre chaque hiver.

Pour des habitants de logements sociaux, le choix du bois est donc vertueux. Des économies d'énergie dans des appartements cosy et offrant des prestations de qualité. Structure comme isolation, le bois est ici partout.

Régis Mury : Les 480 mètres cubes répondent en fait à... simplement la croissance du massif forestier français en moins de sept minutes, c'est-à-dire toutes les sept minutes il y a tout ce bois qui pousse pour construire des logements en France. C'est extraordinaire, non ?

Merci à Régis Mury et Françoise Haas pour leur participation. Réalisation : Valérie Rossellini. Image et son : Jocelyne Sarian. Enquête : Valérie Rosier. Montage : Ioana Sincu. Mixage : Antonin Molino. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms.

Le bois, source d'économies

Habiter dans un logement social, où la facture énergétique serait aussi douce que l’ambiance, où le chauffage ne serait pas nécessaire même en plein hiver, c’est possible grâce au bois ! A Obernai, Françoise Haas est locataire dans un bâtiment récent, où le bois est partout à l’honneur. Elle se réjouit des économies que ce logement lui permet de réaliser, mais aussi du bien-être et du confort que le bois apporte à son lieu de vie. Ce bâtiment moderne et esthétique, c’est le résultat du travail de Régis Mury, architecte, passionné de bois depuis toujours.

Fiche technique

  • Reportage : avril 2011
  • Lieu : Obernai (Bas-Rhin)
  • Avec : Régis Mury, architecte de la Résidence du Cèdre à Obernai et Françoise Haas, locataire