Bois et termites

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
28 Nov 2011 - 
1 2 3 4 5  (15 votes)
 - 3838 vues

Les termites se nourrissent de cellulose présente dans la nature, mais aussi dans les matériaux tels que le bois. Ils apprécient particulièrement les bois tendres, le peuplier, le sapin.

Les termites ont toujours existé, mais ils ne sont pas pour autant invincibles. Une batterie d'armes légales et industrielles existe pour s'en prémunir. De nombreuses techniques sont à notre disposition pour lutter très efficacement contre cet insecte.

Philippe PAQUET et Eric DEBANNE sont des spécialistes de la lutte anti-termites au FCBA, Forêt Cellulose Bois Construction Ameublement. Ils interviennent régulièrement pour en parler lors de conférences ou de salons.

Philippe Paquet : La première chose que l'on peut dire au niveau des termites que l'on trouve en France métropolitaine, déjà, c'est qu'en fait il y a des termites qui auraient été importés si l'on peut dire des Etats-Unis d'Amérique, en règle générale, et d'Asie, mais il y a des termites qui sont indigènes et on a des termites qui étaient là, donc, en France métropolitaine, bien avant que l'homme ne soit lui-même là, et nos ancêtres ont toujours bien vécu avec le termite.

Les méthodes pratiques de défense contre cet insecte sont nombreuses et variées. Une loi de juillet 2000 dite « Loi termites » protège propriétaires et accédants à la propriété en zone contaminée.

Philippe Paquet : La loi impose dans les départements soumis à arrêté préfectoral, donc la mise en œuvre de systèmes préventifs avant construction, donc pour protéger le bâti, le principe c'est de mettre entre le sol et le bâtiment des systèmes, ce qu'on appelle des barrières, donc barrières physiques ou physico-chimiques, qui vont empêcher le termite souterrain, c'est donc celui dont on parle, d'attaquer donc la superstructure du bâtiment.

Eric Debanne : Une première technique qui est la barrière chimique, qui est pratiquée depuis de nombreuses années, c'est l'injection de produits dans les sols, dans les murs et dans les bois, il y a une deuxième technique qui est la technique par piège.

En plus de leur expertise pour gérer l'éradication des termites, ces entreprises certifiées offrent une garantie décennale sur la protection des bâtis. Certains fabricants vont même jusqu'à donner des garanties supplémentaires allant jusqu'à plusieurs décennies. Nos maisons sont donc bien protégées.

Philippe Paquet : Donc le termite n'est pas le fléau dont a parfois voulu parler, et si l'on respecte ces réglementations, les produits existent, les entreprises qualifiées, certifiées, existent, et donc il n'y a aucun problème, aucun souci, par rapport aux constructions, notamment aux constructions bois.

C'est donc avec une très large panoplie de solutions remarquablement efficaces que les termites sont tenus à l'écart de nos lieux de résidence, les empêchant de nous nuire.

Ainsi, ce magnifique matériau qu'est le bois continuera à être une valeur sûre et pérenne dans la filière de la construction.

Merci à Philippe Paquet, Eric Debanne, Frédéric Liogier (détermitage) pour leur participation, ainsi qu'à Sarpap & Cecil Industrie pour leur collaboration à une partie des images filmées. Réalisation, enquête, journaliste, montage, mixage, image et son : Pascal Gauch. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms.

Bois et termites

Considérés comme un véritable fléau, les termites sont pourtant faciles à gérer. Ils sont une contrainte à prendre en compte en amont de la construction dans les régions infestées. Mais ils se révèlent parfaitement maîtrisable, y compris pour les constructions bois. La recherche a permis, dans ce domaine, d'avoir des entreprises certifiées et un savoir-faire qui protège les bâtis. Un grand nombre de solutions existent, que présentent Philippe Paquet et Eric Debanne, spécialistes de la lutte anti-termites au FCBA.

Fiche technique

  • Reportage : novembre 2011
  • Lieux : Paris (Ile-de-France), Ile d'Oléron (Charente-Maritime), Salles (Landes), Bergerac et Périgueux (Dordogne)
  • Avec : Philippe Paquet, Responsable Certification au FCBA et Eric Debanne, Gestionnaire de la Certification de Services CTBA+