Choisir un escalier en bois

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
8 Sep 2011 - 
1 2 3 4 5  (39 votes)
 - 7390 vues

Charenton, en bordure de Seine. Michel AUDRECHY est le responsable régional Ile-de-France de la société Flin qui fabrique exclusivement des escaliers en bois.

Dans ce show-room de 100 m2, Virginie TAUZY est chargée d'accueillir et de renseigner les clients. Elle nous présente les escaliers les plus tendance du moment.

Virginie Tauzy : L'escalier qui est présenté ici est un escalier sur double crémaillère avec des marches débordantes sur le côté. Il est présenté en bicolore avec une mixité de peinture et de bois naturel.

On peut imaginer tout autre style de mixité et de bicolorité. Il est présenté également avec un garde-corps rampant tout inox. Ce type d'escalier a beaucoup de succès auprès de nos clients, notamment avec cette rampe très légère, une structure assez particulière, qui change vraiment des escaliers classiques que l'ont peut voir un petit peu partout.

Il y a une grosse tendance sur le bicolore, sur la mixité, depuis un an à peu près. Avant, on était sur des choses beaucoup plus classiques, des vitrifications naturelles, des choses très simples, très passe-partout, et maintenant c'est vrai que la grosse tendance, c'est vraiment sur… sur le bicolore, la mixité.

Avant les escaliers étaient cachés, ils étaient souvent coffrés, on mettait du placo partout pour le cacher, maintenant non. Justement, l'escalier doit être vu, et doit être la première chose qui tape à l'oeil du client lorsqu'il rentre chez lui, c'est la première chose qu'il veut voir.

L'escalier est un meuble, c'est un meuble à part  entière, il fait vraiment partie intégrante de la maison, de la décoration, c'est vraiment un objet décoratif par excellence.

Un escalier en bois assure donc le plaisir des yeux mais il possède aussi beaucoup d'autres atouts.

Virginie Tauzy : Le gros avantage de cet escalier est qu'on n'a pas de problème de résonnance, contrairement à des structures centrales métalliques, on n'a pas de problème de bruit lorsqu'on emprunte cet escalier.

Pas de craquement, pas de résonnance, pas de problème lorsqu'on le monte et le descend, au niveau du bruit.

La sécurité apportée par un escalier en bois n'est pas négligeable, y compris pour les modèles équipés de marches très étroites.

Virginie Tauzy : Ces marches-là sont plus courtes effectivement que d'autres escaliers qu'on a vus précédemment, ça rappelle notamment les escaliers en béton, mais c'est beaucoup moins dangereux qu'un escalier en béton, en cas de chute, la chute est vraiment moins dramatique, et ça reste tout de même un escalier confortable.

Le pré-montage et l'assemblage sur mesure chez le client sont deux spécificités des escaliers Flin, que Michel Audréchy tient à nous détailler.

Michel Audréchy : Dans notre fabrication d'escaliers sur mesure, 80 % sont des escaliers livrés pré-montés.

Pré-montés en une ou deux parties, suivant les formes d'escaliers, si c'est un escalier droit, un escalier quart-tournant on sera en deux parties, un escalier demi-tour où on tourne trois fois, ce sera en trois parties, mais par contre, les garde-corps sont toujours démontables.

Comme vous pouvez le constater ici, il suffit de dévisser les deux vis de la rampe pour l'enlever, ce qui peut faciliter le passage de meubles ou autre, lors d'un déménagement chez le client final. C'est un avantage qui peut éviter de scier l'escalier !

L'escalier sur mesure signifie qu'on va faire un escalier avec des dimensions bien précises, à la demande du client. On va respecter ses dimensions de trémie, on va vérifier sa hauteur à monter, de façon à tracer un escalier qui sera uniquement pour lui.

On ne va pas prendre un escalier standard, modulaire que l'on va adapter, cet escalier sera vraiment tracé pour le client.

Les escaliers en bois s'adaptent donc à toutes sortes d'intérieurs, à tous les goûts et toutes les envies.

Teintes unies ou bicolores, architectures recherchées, qu'elles soient contemporaines ou plus classiques, et pour les plus puristes d'entre vous, pas d'inquiétude, l'escalier tout en bois reste une valeur sûre qui a encore bien des beaux jours devant lui.

Merci à Virginie Tauzy et Michel Audréchy pour leur participation. Réalisation : Valérie Rosier. Image et son, montage : Dove Belhassen. Mixage : Antonin Molino. Enquête et journaliste : Valérie Rosier. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms.

Choisir un escalier en bois

Longtemps cantonné à un rôle utilitaire, l’escalier est aujourd’hui devenu un élément de décoration à part entière. Dans ce contexte, le bois s’est taillé une place de choix. Droit ou en colimaçon, en bois massif ou mélangé à d’autres matériaux, Michel Audréchy explique ce qui fait de l’escalier en bois une solution de prédilection.

Fiche technique

  • Reportage : juillet 2011
  • Lieu : Charenton-le-Pont (Val-de-Marne)
  • Avec : Virginie Tauzy, responsable du show-room de Charenton-le-Pont des Escaliers Flin et Michel Audréchy, directeur régional IDF des Escaliers Flin