Forêts publiques, forêts privées

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
20 Feb 2012 - 
1 2 3 4 5  (11 votes)
 - 711 vues

La forêt française recouvre un tiers de la surface de notre territoire avec 16 millions d'hectares répartis entre forêt publique et forêt privée. Les informations disponibles sur cette ressource forestière sontcollectées et compilées dans le cadre de la mission d'inventaire forestier de l'Institut National de l'Information Géographique et Forestière, ou IGN. Son objectif : recueillir toutes les données possible en termes de peuplements et d'essences de bois, la flore et le sol, en un lieu donné. NICOLAS ROBERT, chargé de mission, nous explique comment est préparée une opération pour la collecte d'informations sur le terrain.

Nicolas Robert : La photographie infrarouge couleur nous permet de distinguer les différentes essences et faire en particulier la différence entre des feuillus et des conifères, ce que l'on voit ici, sur cette photo, où lorsque l'on regarde de près, on voit bien des teintes beaucoup plus magenta, qui correspondent à des feuillus, par rapport à des teintes violacées, qui elles, correspondent à des conifères.

CLAUDE VIDAL, directeur général adjoint de l'IGN en charge des forêts, nous montre comment ces informations sont utilisées et validées sur le terrain.

Claude Vidal : La photographie en infrarouge couleur sert aux équipes de terrain pour se repérer. Les types de mesures sont de trois natures, des mesures d'abord sur les arbres mêmes, la hauteur, la circonférence, diamètre à 1 mètre 30 du sol, et ensuite les essences et la description du peuplement, la flore et l'analyse du sol.

Mais au fait, qu'est-ce qu'une forêt? La définition internationale de la FAO nous indique que c'est une zone où plus de 10% du sol est couvert par le houppier, la partie aérienne de l'arbre.

Claude Vidal : L'origine entre forêt publique et forêt privée est une origine historique qui remonte assez loin en France. Il y a trois types de forêts, en fait. Il y a les forêts qu'on appelle forêts domaniales, qui étaient propriété de l'état, qui étaient essentiellement les anciennes chasses royales, ou du domaine royal, qui ont été transférées en gestion à l'Office National des Forêts par l'état.
Il y a ensuite des forêts qui sont communales, qui appartiennent donc à des collectivités territoriales, qui en sont les propriétaires, et qui confient la gestion à ce même Office des Forêts, et enfin la troisième partie, ce sont les forêts privées, qui appartiennent à des propriétaires privés, qui ont hérité de ces forêts ou qui ont planté de leurs terres agricoles par exemple, pour qu'elles deviennent des forêts. La répartition sur le territoire de cette forêt, elle est aux trois quarts privée et un quart publique.

Les forêts privées sont très morcelées, car souvent issues de l'héritage. Si l'on regarde la répartition, il y a 3 millions de propriétaires forestiers privés en France, dont 2 millions possèdent moins de 1 hectare de forêt. La forêt française a diverses missions : production de bois, protection de l'environnement et loisirs. Les propriétaires publics ou privés s'occupent de sa gestion.

Claude Vidal : Les propriétaires privés peuvent bénéficier de l'aide technique des CRPF, qui sont les Centres Régionaux de la Propriété Privée, Forestière Privée, qui aident certains propriétaires qui le souhaitent à mener leur gestion de façon la plus durable possible et avec l'aide d'un Plan Simple de Gestion par exemple.

Pour une bonne gestion de la forêt, l'accessibilité à la ressource est fondamentale.

Claude Vidal : Il faut construire des routes forestières. En forêt publique, l'Office des Forêts s'en charge, bien-entendu, en tant que gestionnaire, en forêt privée, il y a des aides de l'état, et il faut aussi construire des routes forestières pour accéder plus facilement à cette ressource.

Bien qu'ayant des gestions différentes dans leur exploitation, forêts publiques et forêts privées aspirent toutes deux à optimiser la ressource et la disponibilité de nos bois sur l'ensemble du territoire.

Merci à Nicolas Robert et à Claude Vidal pour leur participation. Enquête, réalisation et journaliste : Ioana Sincu. Montage, mixage, image et son : Pascal Gauch. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms

Forêts publiques, forêts privées

La forêt française métropolitaine représente environ 16 millions d'hectares. Mais à qui appartiennent donc ces terres et comment sont-elles gérées? Nous découvrons, en compagnie de Nicolas Robert, chargé de mission à l'IGN et de Claude Vidal, directeur adjoint de l'IGN en charge des forêts, la répartition de ces forêts entre propriétaires publics et privés et les problématiques qui leur incombent pour garder une forêt durable et en bonne santé !

Fiche technique

  • Reportage : Février 2012
  • Lieu : Saint-Mandé (Val-de-Marne)
  • Avec : Nicolas Robert, chargé de mission à l'IGN et Claude Vidal, directeur général adjoint de l'IGN en charge des forêts.