Menuiserie extérieure : des ouvrages sur mesure

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
23 May 2011 - 
1 2 3 4 5  (14 votes)
 - 1918 vues

Strasbourg, centre historique. Harald SCHORK, directeur de l'entreprise alsacienne Hunsinger, est un pro des menuiseries extérieures en bois. Spécialiste de la rénovation des monuments historiques, il travaille sur des chantiers complexes, aux contraintes fortes.

Harald Schork : « Donc ici, on est devant la Chambre de Commerce et d'Industrie, nous avons réalisé les menuiseries extérieures. Tout ce que vous voyez là, donc fenêtres, en haut et en bas, est entièrement neuf et performant thermiquement. Toutes ces fenêtres et portes sont faites sur mesure, chez nous à l'atelier. Et donc tout ce que vous voyez en moulures, les petites engravures, tout ça, c'est fait sur mesure, selon le modèle original, parce que l'objectif pour un bâtiment classé, c'est forcément de tout reproduire à l'identique. »

Pour imiter parfaitement et garantir la longévité, un long et complexe travail de préparation en atelier s'impose.

Harald Schork : « Donc ici, je vous montre la porte intérieure, qu'on a refaite il y a à peu près un an. Donc ce que vous voyez là est flambant neuf, en chêne, refait à l'identique. On voit que là, ça a été une machine qui l'a coupée, quand on la regarde très, très précisément, dans le détail. Et là, on voit que c'était une main qui l'a coupée. On voit quand même. Ca se voit quand on regarde de très, très près. Il faut déjà savoir. »

Le bois présente de nombreux avantages pour les menuiseries extérieures : thermiquement performant, il résiste aux effets du temps, peut  supporter des masses importantes et est facile à travailler.

Harald Schork : « Pour des menuiseries extérieures, on ne peut pas tout utiliser ce qu'on utilise pour de la menuiserie intérieure, tout simplement à cause de la résistance naturelle du bois. Cette fenêtre en bois qu'on voit ici, est en mélèze nature, il n'y a pas de lasure ou laquage, et ça sera posé verticalement. Donc, c'est une fenêtre qui fait à peu près 5m30 de haut. Tout ça, c'est des profilés 78 donc ça veut dire que l'épaisseur, là, c'est 78 millimètres, et on peut les avoir jusqu'à 118. Toutes les menuiseries extérieures qu'on fait sont sur mesure, toutes. Il n'y a pas une fenêtre d'un chantier qui ressemble à l'autre. »

Harald Schork : « Nous sommes ici au centre ville de Strasbourg, et quand on prend là, derrière, on voit la pointe de la cathédrale. »

« - Mais, au fait, Monsieur Schork, on peut mettre du bois partout ? »

« - Oh oui, peut-être pas sur la Lune, je ne sais pas ce que ça donnerait ! »

Merci à Harald Schork pour sa participation. Réalisation : Pascal Moret et Valérie Rossellini. Enquête : Hélène Rochereuil. Image et son : Pierre-Louis Hermann. Montage : Valérie Mérie. Mixage : Antonin Molino. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms.

Menuiserie extérieure : des ouvrages sur mesure

Qu’il s’agisse de nouvelles constructions ou de rénovation de bâtiments classés, les menuiseries extérieures en bois apportent la touche finale à la beauté d’un ouvrage. Elles garantissent aussi l’isolation thermique, synonyme de confort et de qualité. Harald Schork, directeur d’une entreprise de menuiserie alsacienne, présente son travail avec pour mots d’ordres : respect des exigences techniques modernes et savoir-faire de grande précision.

Fiche technique

  • Reportage : mars 2011
  • Lieu : Strasbourg (Bas-Rhin)
  • Avec : Harald Schork, directeur de l’entreprise Hunsinger