Le métier d'agenceur d'intérieur

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
17 Nov 2011 - 
1 2 3 4 5  (9 votes)
 - 2346 vues

C'est à Carrières-sur-Seine, en banlieue parisienne, à L'Atelier 78, que nous allons découvrir le métier d'agenceur. Un travail minutieux doté d'un vrai savoir-faire technique afin de réaliser sur mesure l'aménagement de votre espace intérieur. Christophe LALLA nous fait visiter son atelier.

Christophe Lalla : Nous essayons chaque jour de transformer des espaces de vie pour les rendre plus confortables, plus agréables, plus lumineux, plus... plus fun ! Le cœur de notre métier, c'est le bois. L'agenceur est capable de faire de la menuiserie, mais de l'ébénisterie, et… puis finalement la combinaison, la conjugaison de ces différents métiers fait que aujourd'hui on est capable d'imaginer un espace de vie dans toutes les pièces de l'habitation.

L'agenceur est un homme de métier qui est capable non seulement de parfaitement maîtriser le matériau bois, mais il est également aussi capable de maîtriser les activités connexes autour de ces ouvrages, je pense à l'électricité, la plomberie, la climatisation et d'autres activités connexes, de pouvoir parfaitement les intégrer dans ces ouvrages, dans ces espaces de vie qu'il va constituer et dont il a la responsabilité au final.

Pour ce qui concerne la provenance de notre matière première, essentiellement en France, et plus particulièrement dans les Vosges, notamment pour le chêne, à la fois en bois massif, à la fois en bois plaqué, mais c'est une des essences que l'on utilise le plus fréquemment.

L'agenceur doit aussi faire preuve de créativité et de curiosité. Toujours à l'affût de nouvelles techniques, il peut être appelé à fabriquer lui-même, de toutes pièces, de nouveaux matériaux.

Christophe Lalla : L'agenceur est capable d'imaginer et de reproduire ce que la nature va mettre cent ou cent cinquante ans à réaliser. Par exemple c'est du massif qui a plusieurs dizaines d'années de vie.

Alors évidemment, comme on n'a pas toujours la possibilité d'avoir des quantités suffisamment importantes, et bien notre travail ça va être d'imaginer, là vous voyez, la même chose, sauf que c'est sur un support en produit semi-fini, et avec un placage épais, et on va triturer et obtenir finalement une finition non pas qui ressemble mais qui va s'approcher de cet aspect que l'on a ici naturel, parce que le temps a fait son œuvre, et là tout d'un coup, en l'espace de quelques heures de travail, on va pouvoir obtenir un résultat qui y ressemble.

Afin de garantir la qualité de la fabrication de l'installation des différents éléments chez le client, l'agenceur s'appuie sur un bureau d'études qui peut être interne ou externe à l'atelier.

Il a pour rôle d'élaborer les plans et de calculer de façon très précise les différentes étapes, de la conception à la pose, en passant par la fabrication sur des machines à commande numérique.

Christophe Lalla : Nous sommes là devant une machine complètement, entièrement automatisée. C'est une machine qui nous permet de réaliser des travaux dans le bois d'une extrême précision.

Nous sommes dans une entreprise qu'on peut qualifier d'artisanale, et pourtant nous utilisons des machines qui il y a encore quelques années n'étaient utilisées que dans l'industrie lourde, et aujourd'hui, dans nos métiers, c'est devenu une machine complètement indispensable, pour rester performants.

L'agenceur est un peu comme un chef d'orchestre et autour de lui il a des musiciens, des solistes, qui vont lui apporter les informations.

Merci à Christophe Lalla pour sa participation. Réalisation : Pierre Grillot. Montage et mixage : Antony Noyelle. Enquête : Ioana Sincu. Journaliste : Dove Belhassen. Image et son : Pierre Grillot et Dove Belhassen. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms.

Le métier d'agenceur d'intérieur

Spécialiste de l'aménagement d'espaces, l'agenceur réalise sur mesure des meubles, des agencements d'intérieur et des ensembles décoratifs. Le bois est son matériau de prédilection. Au service d'architectes, de décorateurs ou de particuliers, il exerce un métier aux multiples facettes. Celui-ci exige un savoir-faire et des techniques de menuiserie, d'ébénisterie, mais aussi des connaissances en électricité, plomberie ou autres domaines complémentaires. Et ce, pour pouvoir offrir un résultat clé en main.

Fiche technique

  • Reportage : octobre 2011
  • Lieu : Carrières-sur-Seine (Yvelines)
  • Avec : Christophe Lalla, agenceur et directeur général de l'Atelier 78