Le panneau de particules

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
14 Nov 2011 - 
1 2 3 4 5  (21 votes)
 - 4872 vues

Proximité et revalorisation, l'industrie du panneau de particules s'inscrit dans le développement durable. Christophe Vancayseele nous emmène à sa découverte.

Christophe Vancayseele : Donc ici on est sur le parc à bois de l'usine, donc vous avez des résineux, essentiellement du Douglas qui vient du massif du Morvan, et puis quelques bois... donc des feuillus, donc feuillus tendres et feuillus durs. On peut avoir aussi des bois qui ne pourraient pas servir pour les scieries. On ne peut utiliser ce bois-là dans d'autres circuits que pour faire du  panneau de particules.

Donc là, par exemple, vous avez de la sciure qui est issue des scieries alentour, ce sont des déchets, des rebuts des scieries qu'on réutilise pour faire du panneau. C'est des bois qui proviennent d'un rayon de 50 à 100 kilomètres autour de l'usine.

Découvrons un processus aux fortes exigences de qualité.

Christophe Vancayseele : Ce camion décharge des bois de toutes longueurs, des bois longs, qui font jusqu'à 12 mètres, donc qui vont être broyés pour donner des copeaux longs pour donner de la résistance aux panneaux. Donc résineux, feuillus, feuillus tendres, feuillus durs, sont assemblés pour avoir un mélange le plus homogène possible.

Ici vous êtes dans la partie séchage des copeaux de bois. Les copeaux de bois vont être séchés très simplement grâce à de l'air chaud qui est généré par ce brûleur qui va brûler toutes les poussières de bois, donc issues du triage, du délignage et du ponçage. Le bois qui entre ici est séché et sort à environ 2% d'humidité. 

Ici on va trier le bois et les copeaux de bois secs en trois parties, donc les copeaux plutôt longs, pour donner la cohésion et la résistance au panneau, les copeaux plutôt ronds pour faire les faces du dessus, et puis les poussières pour générer l'air chaud pour sécher le bois.

Donc ici on est dans la partie encollage, donc ici nos copeaux qui étaient séparés en deux parties, les fins et les plus grossiers, vont être encollés et ensuite vont monter sur ces deux grands tapis que vous avez devant vous pour faire les trois couches différentes des panneaux.

Dans cette usine on est capable de fabriquer des panneaux milieu sec, des panneaux milieu humide, des panneaux résistants au feu et donc ces panneaux vont être différenciés par leur couleur essentiellement.

Là, en ce moment on est en train de fabriquer des panneaux résistants à l'humidité, on le voit par la couleur verte que vous avez dans les copeaux de couche extérieure.

Donc là, on est sur une ligne de fabrication en continu, une ligne de presse qui fabrique des panneaux 24 heures sur 24 pour arriver à la fin par diverses étapes à un panneau de particules avec une épaisseur voulue et des caractéristiques coupé à dimension.

Donc ici on est au laboratoire, donc on contrôle les panneaux, donc on va appliquer une charge sur le panneau et attendre que le panneau arrive à la rupture. On a fait un test de résistance au gonflement, ensuite on va mesurer les variations d'épaisseur.

Pouvant élégamment être plaqué de différents types de textures et de couleurs grâce à une fabrication industrielle et sophistiquée, ces panneaux de particules, bruts ou décoratifs, peuvent être utilisés pour la construction, l'agencement intérieur et l'ameublement.

Merci à Christophe Vancayseele, Jean-Marc Toutain et Anne Bergmann pour leur participation. Réalisation, montage et mixage : Lionel Reynier. Enquête : Ioana Sincu. Journaliste : Dove Belhassen. Image et son : Pierre Grillot et Dove Belhassen. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms.

Le panneau de particules

Résistant, économique, facile en mettre en œuvre : quoi de mieux que le panneau de particules pour offrir de grandes surfaces planes et stables ? Dans une démarche de développement durable, ce matériau a aussi l'avantage d'être issu de ressources de bois locales. De plus, ce panneau à base de bois offre des applications multiples, ainsi qu'un grand nombre de finitions adaptées à tous les usages !

Fiche technique

  • Reportage : octobre 2011
  • Lieu : Auxerre (Yonne)
  • Avec : Christophe Vancayseele, responsable supply chain et qualité client chez Isoroy