Une salle de bain en bois

La salle de bain est l’un des endroits les plus intimes de la maison. L’occasion de vivre dans un cocon, de se détendre et se faire beau. Quoi de plus confortable pour ces moments privilégiés qu'un matériau authentique et chaleureux ? Le bois vous procurera le plaisir de fouler un sol doux et chaud et de vous sentir au mieux de votre forme dès le début de la journée.

Quant à l'association du bois et de l'eau, ne craignez rien : bien traité, loin de souffrir de la condensation et de la vapeur, le bois assainira même votre pièce. Micaylou Diallo, conseiller client chez Mobalpa, en démontre les nombreux bénéfices (À lire sur le sujet : Bois et pièces d'eau).

Découvrez en vidéo les possibilités d'intégration du bois dans votre salle de bain : mobilier, habillage...

Le corps des meubles

Le bois massif est souvent réservé aux portes et aux éléments de finitions.
Vous trouverez beaucoup de meubles de salles de bains réalisés en panneaux de particules. Usinés sur un ou deux chants et postformés, ils se jouent des courbes et présentent souvent une bordure arrondie. Ils sont notamment utilisés pour les façades, les plans de toilette ou les hauts de meubles, en particulier pour simuler une corniche.

Les panneaux MDF sont constitués de fibres de bois encollées et de résines synthétiques, pressées à haute température. Ils offrent des propriétés mécaniques identiques à celle du bois massif, tout en étant moins lourds. Le MDF peut être recouvert de PVC, laqué multicouches ou plaqué bois.

Le contreplaqué, en particulier dans sa version marine, est parfois utilisé en matériau de base pour sa légèreté et sa bonne résistance à la flexion.

Il existe également parmi les meubles premiers prix des matériaux de moindre qualité, tels que le mélaminé et le stratifié.

Le lavabo

Le traditionnel lavabo sur colonne n'a plus la côte. Il est remplacé par une vasque, encastrée ou posée sur un plan de toilette. Celui-ci décline les matières naturelles comme la pierre, le verre ou le bois, avec notamment le hêtre, le mélèze, le noyer…

Le meuble bas

En dessous, le meuble bas perd les pieds et se suspend, pour faciliter le nettoyage du sol. Avantages : le volume de la pièce est mieux exploité et la tuyauterie disparaît.

Sa façade détermine en grande partie l'ambiance de la salle de bains. Droite ou galbée, teinte, encadrée ou décorée de moulures, elle donne le ton. Les finitions possibles sont nombreuses : vernis, laque, patine sur bois massif…

La baignoire

En bois, oui, c'est possible ! Outre l'intérêt esthétique, le bois ayant un excellent coefficient d'isolation, une baignoire en bois garde l'eau chaude beaucoup plus longtemps qu'une baignoire classique. Pour l'entretien courant, il suffit de passer l'éponge après le bain.

Utilisant des essences comme le hêtre, des designers ont d'ailleurs créé des gammes complètes de sanitaires : baignoire, vasque et douche. Ambiance cosy garantie !

Plan de toilette en bois roux, murs en métal martelé dans la douche, les matériaux se côtoient pour allier design et confort d'utilisation.

Du côté des finitions

Le placage bois, réalisé à haute température, est assez répandu et associe résistance et esthétique.

Les laques, lasures et vernis ouvrent la voie à de belles harmonies. Réalisées en plusieurs couches, ces finitions résistent parfaitement aux nettoyants ménagers et à la vapeur d'eau.

La technique d'impression de motifs par sérigraphie permet également aux fabricants de vous proposer un vaste choix de décors.

Habillage tendance

Le tablier de la baignoire (son habillage) évolue. L'habitude voulait qu'il soit réalisé en carrelage ou en acrylique par exemple, comme la baignoire. Aujourd'hui, il suit la tendance et adopte le bois naturel ou le MDF teinté ou plaqué. Atout non négligeable de ce type de tablier amovible : il facilite l'accès à la plomberie.

À lire également sur le sujet :

Plus d'articles

charger plus