Aménager des combles : questions à un professionnel

Les combles ne sont pas initialement pensés comme des espaces de vie mais leur aménagement reste possible. Avant d'envisager cette solution, il est important de se poser les bonnes questions. Nicolas Leroux, gérant de la SARL Leroux, certifiée Qualibat, y répond.

Combien coûtent ces travaux d'aménagement ?

Contrairement à la surélévation ou la construction d’une extension en bois, l’aménagement des combles perdus utilise le bâti préexistant. C’est pourquoi cette solution permet de gagner rapidement des mètres carrés, à moindres coût. Un chantier prêt à finir (sans l’électricité, la plomberie, le chauffage et les travaux de finition), coûte en moyenne 20 000 €. Pour des combles clé en main, le double est à prévoir.

Combien de temps dure un chantier d'aménagement des combles ?

Alors qu’un nouveau projet immobilier peut prendre facilement 6 mois, les travaux d’aménagement de combles vous offriront très rapidement de nouveaux espaces de vie. Un projet clé en main prendra jusqu’à 2 mois. 1 à 2 semaines suffisent généralement pour s’occuper d’un prêt-à-finir.

Aménager des combles : questions à un professionnel

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

L’aménageur de combles orchestre les travaux du début à la fin et planifie l’intervention des différents corps de métier complémentaires (charpentiers, menuisiers, couvreurs, plaquistes, plombiers, électriciens…). Il est également essentiel de lui faire connaître la fonction de chaque pièce avant même de démarrer les travaux. Si la pièce est destinée à accueillir des équipements lourds, le plancher aura besoin de renforts ponctuels.

Qu'est-ce qu'un diagnostic de faisabilité ?

Ne démarrez jamais un chantier sans identifier les contraintes de l’existant. Un temps d’étude est nécessaire pour connaître les caractéristiques techniques des combles (solidité, isolation, adaptabilité…) et proposer des solutions de transformation adaptées à vos besoins. Le diagnostic de faisabilité est aussi l’étape incontournable pour évaluer les volumes disponibles.

Un permis de construire est-il nécessaire ?

Si le plancher existant est porteur, une simple déclaration de travaux suffit. S’il ne l’est pas, il vous faudra obtenir un permis de construire pour démarrer les travaux.

Comment gagner en confort dans les combles ?

Avant d’installer un système de chauffage efficace, l’isolation du toit est la priorité. Le bois propose des solutions efficaces en matière d’isolation de toiture (laine ou panneaux). L’isolation par l’extérieur présente l’avantage de ne pas réduire les volumes.

Comment optimiser l'espace ?

Les combles sont parfois difficilement aménageables du fait des différences de hauteur sous plafond. N’oubliez pas que les sous-pentes peuvent être aménagées en espace de rangement, pour une salle de jeux par exemple.

Comment cacher les fils et les tuyaux ?

Les arrivées d’eau et d’électricité, comme l’évacuation, doivent être reliées au réseau existant. Pour des raisons évidentes de sécurité, la réglementation est stricte. Une installation respectueuse des normes en vigueur implique l’intervention de spécialistes, électricien et plombier. Des solutions ont été développées, comme par exemple les poutr’Espace, spécialement conçues pour l’aménagement de combles. Elles permettent notamment le passage facile et discret de l’alimentation électrique, des arrivées d’eau et de l’évacuation, si le client souhaite une salle de bain ou des toilettes dans les combles.

Le chantier est-il dérangeant au quotidien ?

Les aménageurs veillent à ce que les travaux soient le moins contraignants possible pour les habitants. Les ouvriers réalisent un trou d'homme dans la toiture afin d'accéder aux combles et d'acheminer le matériel. Vous pouvez continuer à profiter des pièces existantes des étages inférieurs, pendant que votre maison s’agrandit sereinement.

Plus d'articles

charger plus