Les performances thermiques de la maison à ossature bois

Vivre dans une maison à ossature bois permet, sur le long terme, de réaliser de substantielles économies. Cela est en partie dû aux performances thermiques que ce type de construction facilite. Qu’il s’agisse des propriétés naturelles du matériau ou des caractéristiques de ce type de projets, la construction bois peut permettre jusqu’à 30 % d’économies d’énergie.

Le bois, un matériau chaleureux

Le bois est un matériau de structure qui se distingue par une faible conductivité thermique (comparé aux autres matériaux de structure) : il est ainsi six fois plus isolant que la brique et 12 fois plus que le béton. Cela en fait un matériau de construction aux performances naturellement intéressantes. Il est possible, pour une construction maçonnée, d’égaler les performances thermiques d’une maison en bois. Néanmoins, cela nécessite une plus lourde mise en œuvre (augmentation de l’épaisseur du mur, avec par exemple la brique Monomur)

L’ossature bois, confort intérieur

Au-delà des qualités intrinsèques du bois, les systèmes constructifs à ossature bois sont très performants en matière d’isolation. Les murs en ossature bois, de faibles épaisseurs, permettent l’insertion d’un isolant thermique dans l’épaisseur des montants, au cœur même des murs. Il est également possible de surisoler ces parois, par l’intérieur, ou mieux, par l’extérieur, pour une enveloppe très performante. De plus, la faible inertie du bois garantit une chauffe rapide de la maison et la nature respirante du matériau permet de réguler l’hygrométrie ambiante. Il règne alors en permanence une atmosphère saine et agréable.

L’isolation extérieure bois, barrière aux ponts thermiques

Une maison en bois surisolée par l’extérieur apporte une réponse très efficace aux ponts thermiques, responsable de 20 à 30 % des déperditions de chaleur. La construction, ainsi enveloppée sans discontinuité dans un manteau isolant s’avère particulièrement bien isolée et présente peu de déperditions. Une maison à ossature bois bien isolée assure en hiver des consommations d’énergie minimales pour un confort maximal. En période de chaleur, une conception bioclimatique et la présence d’isolants denses permettent un bon confort d’été. La construction bois est alors garante d’un confort optimal en toute saison.

Plus d'articles

charger plus