Comment j’ai fait gagner 25m2 à ma maison

réalisation lauréat du Prix National Construction Bois 2017, 2ème prix extensions et surélévations de maisons individuelles.

Ce projet d’extension a vu le jour sur une maison de caractère, à double mitoyenneté, construite sur les hauteurs de Nancy dans les années 60.

 

Les travaux consistent en la restructuration et l’extension du premier étage pour y accueillir une nouvelle suite parentale, deux chambres d’enfants ainsi qu’une salle de bain.

projet d’extension
façade extension bois
intérieur extension bois

Quel enjeu pour ce projet ?

Établir un dialogue entre les pièces à vivre, la suite parentale et l’écrin de verdure situé dans le cœur d’îlot.

Le parti pris de l’architecte

Ce projet d’extension est l’opportunité de redonner du souffle au salon qui se situe en rez-de-chaussée avec une baie vitrée plus large offrant la vue sur la piscine et le jardin. L’architecte réalise une extension/ surélévation en mur ossature bois à l’étage pour accueillir la suite parentale et restructure l’étage existant afin d’y installer les deux chambres et la salle de bain. Le couloir initial est quant à lui élargi pour devenir un lieu de convivialité.

extension bois moderne

Quel procédé technique ?

Pour mettre ce projet d’extension sur pied, la démolition de la toiture existante en shingle a été nécessaire. Des murs ossatures bois ont pris place au-dessus des murs existants en maçonnerie. Une arase en béton armé a été réalisée sur les deux murs conservés puis complétée par une poutre perpendiculaire en rive permettant le ceinturage de l'ensemble. Des muralières en LVL d'épaisseur 5 cm ont été mises en place sur les murs afin de reprendre le porte à faux de la terrasse de l'étage. Les planchers bas et haut ont été réalisés avec des poutres en bois lamellé droit et avec des panneaux de support de plancher et d’étanchéité.

Quels aspects environnementaux ?

Ce projet a été conçu avec une approche environnementale forte, en mettant le bois à l’honneur avec :

  • le volume de l’extension isolé en laine de bois au droit des murs ossature bois. Isolation de la couverte en laine de bois sous face de couverture et panneaux de laine de roche supports d’étanchéité
  • la mise en place d’un poêle à bois et d’une VMC simple flux hygroréglable.
  • l’utilisation de bois en provenance directe des Vosges
  • un revêtement de sol intérieur en chêne.

Année de livraison : 2015
Surface de plancher : 25 m²
Coût total : 136 390 € HT

 

Plus d'articles

charger plus