Mobilier bois : achetez éco-responsable

Vous souhaitez remettre au goût du jour votre intérieur tout en étant respectueux de la planète ? Privilégier le bois, c’est s'assurer d'avoir dans votre intérieur un mobilier durable, résistant et éco-responsable et limiter au maximum son empreinte environnementale.

Exemples de meubles créés à partir de palettes

Le bois pour un achat mesuré

En choisissant le bois pour votre ameublement d’intérieur, vous entrez dans une démarche de développement durable. Les réserves de bois se régénèrent en permanence en Europe, qui plus est en France, grâce à une gestion forestière responsable et contrôlée. Opter pour le bois, c’est préférer un matériau qui respecte l’homme et la planète à chaque étape de son cycle de vie.

Visuel d'une forêt

Les professionnels pour le développement durable

En France, les industriels du meuble appliquent les principes du développement durable depuis plusieurs décennies. Les usines de meubles en bois sont situées dans des régions forestières historiques (Vosges, Alsace, Bourgogne, etc) et dans les territoires ruraux, où l'ébénisterie est une tradition. Le bois qu'elles utilisent comme matière première est souvent produit localement. Son transport entre lieu de production et lieu de transformation consomme donc peu d'énergie. Par ailleurs, les entreprises d'ameublement françaises mettent l'accent sur l'éco-conception de leurs produits. Cette démarche intègre les exigences environnementales du développement durable à toutes les étapes de la vie d'un meuble (fabrication, distribution, utilisation, valorisation finale). Par exemple, on conçoit du mobilier en bois tout aussi fonctionnel et durable qu'auparavant, mais plus léger. Les camions qui acheminent ce mobilier entre l'usine d'ameublement et son lieu d'utilisation sont moins chargés et consomment donc moins de carburant. Ces nouveaux process permettent ainsi une diminution des émissions de gaz à effet de serre liées au transport des meubles.

Et les déchets de bois issus de l’industrie de l’ameublement ?

Dans les usines de meubles, les chutes et copeaux de bois, ainsi que la sciure, sont triés pour être séparés des déchets non réutilisables. On s'en sert ensuite comme combustible pour alimenter les chaufferies de ces usines. Depuis une dizaine d'années, il existe des chaudières très performantes qui permettent d'obtenir davantage d'énergie, tout en respectant les limites de rejets atmosphériques imposées par les réglementations environnementales. Cette valorisation énergétique de la biomasse répond aux enjeux du développement durable.

Le recyclage des meubles bois

Dans les recycleries, le mobilier en bois en fin de vie est généralement récupéré, puis préparé en vue d'un réemploi. Il peut aussi être transformé en bois énergie ou valorisé pour servir de matière première dans la fabrication de panneaux à base de bois. L’organisme Éco-mobilier propose également des solutions de proximité pour recycler simplement les meubles des habitants en France.

Table et tabourets créés à partir de matériaux bois de récupération
Un buffet transformé en mobilier de jardin

Des labels pour mieux choisir

Lorsque l’on achète du neuf, on peut donner du sens à son acquisition en prêtant attention aux labels qui favorisent le développement durable en certifiant l’engagement responsable de la marque.

  • NF environnement repose sur quinze critères écologiques dont la limitation de certaines substances dangereuses pour la santé humaine
  • PEFC (Pan European Forest Council) et FSC (Forest Stewardship Council) garantissent la provenance des bois équitables, issus de forêts gérées durablement.
  • Eco-Mobilier

Votre intérieur mérite le meilleur, tout comme la planète mérite que l’on consomme responsable. Acquérir un meuble auprès de la filière française limite considérablement l’impact environnemental, favorise les circuits courts et le savoir-faire français.

aller plus loin

Plus d'articles

charger plus