Comment entretenir ma piscine en bois ?

Vedette du jardin pendant la période estivale, la piscine en bois demande un entretien particulier afin que le bois, matériau vivant, conserve l’ensemble de ses qualités et de sa beauté.

Il est impératif que le bois choisi pour votre bassin soit de classe 4 ou 5. Ainsi, cette classe permettra à votre piscine de résister à l’humidité, aux insectes xylophages, aux champignons et éventuels intempéries.

À surveiller :

  • Les écarts de températures : Les chocs thermiques au courant de l’année peuvent être à l’origine de fendillements sur votre piscine en bois. Ces petites fentes sont dues aux différences de températures que provoquent des chocs thermiques sur le bois. Avec la chaleur il va se rétracter. Tandis que l’humidité va le faire gonfler. Ces phénomènes engendrent dans le temps l’usure de votre bois. Pour lutter contre ces changements climatiques, il faut appliquer un produit hydrofuge sur votre bois.
  • Les UV : L’exposition au soleil décolore l’essence du bois. Ce phénomène naturel fait perdre sa couleur d’origine au bois, mais n’impacte pas sa résistance au temps. Pour lutter contre cette perte de couleur, appliquez un dégriseur ainsi qu’un saturateur une fois par an.
  • L’humidité : L’humidité peut faire pourrir le bois s’il est mal traité. Si votre bois a subi un traitement autoclave de classe 4 ou 5, il n’a pas besoin d’être traité. Pour les piscines en bois hors-sol, il est nécessaire d’installer un feutre géotextile sous la structure. Pour celles qui sont enterrées et semi-enterrées, il faut protéger la structure avec une nappe de protection et prévoir un système de drainage lors du terrassement.
Deck de piscine en bois

L’entretien annuel

Tout au long de l’année, votre piscine est soumise aux éclaboussures d’eau, de chlore et autres usures du temps. Pour qu’elle reste éclatante le plus longtemps possible, prenez garde à nettoyer les parois salies.

  • Les parois : nettoyez-les simplement quand le besoin se fait sentir, de manière très écologique, avec un savon noir liquide, une brosse et un jet d’eau.
  • Les margelles et plages en bois : pour éliminer les traces des intempéries ou de la pollution, passez un jet d’eau fréquemment. Pour un nettoyage en profondeur, appliquez une eau savonneuse avec une brosse et rincez.

Plus d'articles

charger plus