Les nouveaux matériaux de structures bois

Les techniques constructives et les matériaux de structures destinés à la conception d’un bâtiment industriel, commercial, agricole ou tertiaire en bois sont à l’heure actuelle des produits à la pointe de la technologie. Quelques exemples de possibilités.

Une variété de produits performants

Les bois structuraux de dernière génération sont nombreux, au même titre que les procédés de fabrication sont variés. Les industriels français et internationaux rivalisent pour améliorer constamment les performances du bois, tant au niveau de la résistance, de la portée comme au nombre de sections.

Le lamibois

Il se présente sous forme de larges plateaux, de longueur importante et dont la gamme d’épaisseurs est variable selon le nombre de plis. Sa polyvalence, couplée à ses caractéristiques mécaniques très élevées (supérieures à celle du lamellé-collé) en fait un matériau aux qualités techniques performantes. Le lamibois est :

  • mince et léger
  • à structure homogène
  • résistant et stable
  • compatible avec divers traitements (autoclave de classe III et IV) et finitions
  • résistant au feu
Le lamibois
Le panneau contrecollé (CLT)

Le panneau contrecollé (CLT)

Matériau innovant, il mêle liberté de conception et grande rapidité de mise en œuvre. Conçu à partir de lames de bois séchées, les panneaux sont calibrés et contrecollés en au moins 3 plis croisés. Polyvalents, ils permettent de construire planchers, murs ou toitures en un temps record (2 jours pour 150 m²) et sans contraintes modulaires ou de trame. Le CLT à la spécificité de pouvoir s’utiliser pour réaliser l’intégralité d’un bâtiment.

Le caisson-plancher creux

Ce matériau de structure se destine à la construction des planchers et toitures, il forme une surface continue remplissant des fonctions à la fois porteuses, esthétiques, d’isolation phonique et/ou thermique et de protection incendie. Ce produit tout-en-un s’adresse aussi bien à la rénovation de bâtiments anciens qu’à la construction de bâtiments neufs.

Le contreplaqué

Ce matériau est un panneau structurel constitué de minces feuilles de bois superposées perpendiculairement, collées et pressées à chaud. Sa composition croisée et impaire lui offre une meilleure isotropie que le bois massif. L’ensemble de ces propriétés lui confère une grande diversité d’usage : charpente, support de toiture, aménagement, nautisme, etc.

Le contreplaqué
oriented Strand Board (OSB

L’oriented Strand Board (OSB)

Ce matériau se forme de minces lamelles orientées et entrecollées pour former un matelas de couches croisées. Le process de fabrication permet à l’OSB d’acquérir d’excellentes performances mécaniques et dimensionnelles. C’est un bon isolant phonique et thermique qui s’utilise aussi bien comme contrevenant pour les murs en ossature bois. Il est économique et performant et séduit également pour son esthétisme.

Ces systèmes constructifs et ces matériaux ne changent en rien la conception architecturale, mais ils libèrent de contraintes matérielles que la construction traditionnelle connaît bien.

aller plus loin

Plus d'articles

charger plus