Quelles aides pour le chauffage au bois ?

Noter cet article :

12345

Image -boiscom -5-petit

  • Le crédit d’impôt Transition Energétique (CITE)

Depuis 2005, les ménages qui réalisent des travaux d’isolation et/ou installent un système de chauffage au bois dans leur habitation principale peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt. C’est-à-dire qu’ils peuvent déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées. Si le montant du crédit d’impôt dépasse celui de l’impôt dû, l’excédent est reversé au ménage.

Pour en savoir plus sur le CITE, consultez le site Service-Public.fr

  • Une TVA à taux réduit

Les travaux d’isolation thermique et/ou l’installation d’un chauffage au bois, dans un logement de plus de deux ans, ouvrent également droit à une réduction de TVA à 5,5 % contre 20 % pour le taux normal. Ce taux est appliqué directement par l’entreprise qui vend le matériel et en assure la pose. De plus, le combustible bois bénéficie du taux de TVA intermédiaire de 10 %.

  • Un éco-prêt à taux zéro peut aussi être proposé par les banques,avec le soutien de l’État.

Pour en savoir plus, consultez le site Service-Public.fr

Pour plus d’informations sur les aides, rendez-vous auprès de votre Point Rénovation Info Service

 

A savoir : Pour le chauffage collectif et industriel, le Fonds Chaleur, géré par l’ADEME, est l’outil privilégié mis à disposition des entreprises, des acteurs de l’habitat collectif ou des collectivités. Il a pour objectif de financer les projets de production de chaleur à partir d’énergies renouvelables et de récupération (EnR&R) ainsi que les réseaux de chaleur liés à ces installations.