La bibliothèque bois : un meuble passion

Meuble de créateurs ou simples rayonnages, la bibliothèque gagne toute la maison. S'il est de plus en plus rare de lui consacrer une pièce à part entière, on la voit désormais fleurir au milieu du salon, sous les escaliers ou dans les couloirs...

Noter cet article :

12345

De tous bois

Le plus souvent en bois, la bibliothèque est un meuble qui associe fonctionnalité et esthétique. Aujourd'hui, elle n'est plus exclusivement consacrée au stockage des livres mais sert également de rangement (cd, hi-fi...) et à l'exposition d'objets de décoration.

Les bibliothèques actuelles sont le plus souvent fabriquées en :

En tout genre

De la simple planche fonctionnelle au mobilier décoratif, le matériau bois se plie à toutes les exigences et permet tous les styles :

  • étagères murales montées sur équerres et rails,
  • mobilier contemporain sans fond,
  • rayonnages autoporteurs,
  • cubes empilés parallèles ou en escaliers,
  • surmeuble sur buffet bas,
  • meuble de style fermé et vitré...

D'encombrement et d'aspects variés, la bibliothèque bois actuelle peut être :

  • murale,
  • à double face,
  • modulable par superposition de planches ou de cases,
  • coulissante sur une ou plusieurs épaisseurs,
  • tournante,
  • nomade à roulettes...

De bois et d'astuces

Le matériau bois offre de multiples solutions d'agencement permettant d'exploiter les moindres recoins d'une habitation.

Pensez à faire appel à un agenceur, architecte d'intérieur ou ébéniste pour l'aménagement d'une bibliothèque sur mesure :

  • dans l'entourage d'une porte,
  • dans une montée ou sous un escalier,
  • en soupente,
  • en mezzanine,
  • en cloison mobile,
  • dans une niche ou un placard,
  • au-dessus d'une cheminée,
  • le long d'un couloir...

Seuls mots d'ordre : modularité et originalité !

Marc Bony Dirigeant des Ateliers Bony (77)

En matière de bibliothèques, la tendance est selon Marc Bony à la sobriété. Le MDF répond bien à cette attente contemporaine. Mais le meuble de style en bois massif avec pilastres, chapiteaux ou corniches trouve encore acquéreur.

Le chêne, le sycomore et le wengé sont les essences du moment et remplacent "les merisiers et poiriers que l'on a oubliés de replanter", précise l'ébéniste. L'artisan encourage également l'emploi des bois indigènes comme le châtaignier, le noyer, l'orme et même le pin.

Les produits bois dérivés comme le panneau aggloméré plaqué trouvent également leur place aux côtés de matériaux complémentaires de miroiteries (fond et portes miroirs ) et de verrerie (tablettes, portes).

Outre l'esthétique, la résistance du meuble est importante, explique Marc Bonnet : "Garni de livres, il doit pouvoir supporter la densité papier, soit 600 kg/m3 !"

La résistance du sol est tout aussi cruciale. Une tonne sur un sol en mauvais état, c'est embêtant... Enfin, les dimensions des casiers et tablettes doivent leur permettre d'accueillir des livres de tous formats, mais aussi des CD et le matériel hi-fi pour lequel il faut prévoir la ventilation.

Le "sur mesure" n'a pas de limites, explique l'homme de l'art qui par amour du métier conçoit des bibliothèques inattendues, dans des plafonds ou des cloisons escamotables, par exemple !