Réaliser une table de jeux

Les côtés, les longerons et leur assemblage

Tout d'abord, concevoir l'ossature de la table : assembler les côtés, chantourner les longerons, positionner glissières et traverses puis assembler le tout.

Noter cet article :

12345

Réalisation des côtés : étape 1

 

Les côtés sont à réaliser dans un premier temps, sans se soucier des montants (« pieds ») de la table.

Ils sont constitués de deux montants, d'une traverse supérieure, d'une traverse inférieure et de deux petites traverses intermédiares.

Les côtes extérieures doivent êtres légèrement surdimensionnées. Après séchage complet, les chants seront en effet coupés pour garantir un assemblage parfait avec les traverses (voir ci-contre).

visuel de la première étape d'assemblage des côtés

Voici comment vous devez assembler les éléments entre eux.

visuel de l'assemblage des trois traverses

Dans un premier temps, assemblez les trois traverses par lamellos.

Visuel du collage des éléments entre eux

Puis, collez les éléments entre eux et maintenez-les à l'aide de serre-joints. À ce stade, il est important de bien respecter les cotes de l'ouverture pour les futurs tiroirs (A et B).

Réalisation des côtés : étape 2

Vous pouvez maintenant passer à la découpe des poignées :

visuel du compas

1. Tracez, selon cotes du plan, les ouvertures dans la traverse supérieure. Le compas sera l'outil approprié pour ce tracé.

Visuel du trou percé permettant à la scie sauteuse de passer

2. Pour permettre la découpe à la scie sauteuse, percez un trou de passage pour la lame.

visuel de la scie sauteuse

3. Utilisez une lame spécifique pour le chantournage. Plus étroite que les lames classiques, elle permet de réaliser des courbures de faible rayon.

visuel de la poignée découpée

4. La poignée découpée, supprimez les petits défaut à la râpe demi-ronde car toute imperfection de contour sera reproduite à l'étape suivante.

visuel des rayons réalisés sur la poignée

5. Enfin, réalisez les rayons sur la périphérie de la poignée. Utilisez pour cela une fraise à congé avec roulement montée sur la défonceuse, ou une râpe fine.

Réalisation des côtés : étape 3

 

Ensuite, vous pouvez découper la courbe de la traverse inférieure :

  • Utilisez un réglet métallique : sa flexibilité assure une continuité dans la courbure.
  • Tracez la courbure puis découpez-la.
  • Répétez cette opération sur la seconde pièce pour garantir la similitude des formes.

 

Une fois toutes ces étapes réalisées, assemblez les deux montants de la table avec des Lamellos. Prévoyez-en trois pour chaque montants :

visuel du traçage de la courbe

Tracez soigneusement la courbure, puis découpez-la.

visuel de la découpe de la courbure

Disposez trois lamellos pour assembler les montants de la table.

Visuel de la traverse inférieure terminée

Assemblez les deux montants de la table et passez à l'étape suivante.

La découpe des longerons

 

Pendant le séchage des trois traverses de chaque côté de la table, vous pouvez vous attaquer à la découpe des longerons.

Celle-ci s'effectue à la scie sauteuse ou a la scie à ruban avec une lame fine à chantourner.

Avant l'assemblage des longerons, on réalise un petit congé sur chacune de leur face du dessus (il faut toujours éviter les arêtes vives, surtout pour du mobilier destiné aux enfants).

Visuel de la scie sauteuse découpant les longerons

Découpez vos longerons avec la scie sauteuse.

La réalisation des glissières et le montage des traverses

 

Les glissières de tiroirs sont composées de deux pièces selon les dimensions définies dans le plan. Cet assemblage évite une phase d'usinage longue et permet l'économie de bois.

Le tout est ensuite collé puis vissé.

Puis, sur un établi :

  • Positionnez les glissières à la côte du plan,
  • Assurez-vous de leur parallélisme et maintenez-les au moyen de serre-joints,
  • Fixez les traverses de plateau.
Visuel des glissières de tiroirs

Le serre-joints vous permet de fixer vos traverses.

L'assemblage des longerons et des côtés

Il s'agit maintenant d'assembler les trois types d'éléments réalisés précédemment (côtés, longerons et traverses) pour obtenir l'ossature complète de notre table.

Dans un premier temps, les longerons sont pourvus de lamages recevant les Lamellos qui rigidifieront l'assemblage avec les traverses. Attention, cette opération demande de la précision, car, la qualité de coulissement des tiroirs en dépend.

Puis, les cotés sont pré-positionnés pour reporter, par tracé, la position des longerons et des glissières de tiroirs. Une fois la position repérée, on usine les logements des lamelles. Répétez cette opération du coté opposé. Assemblez ces cotés par lamelles sur l'ossature et bridez par serre-joints.

L'assemblage de la structure est terminé. Vous pouvez passer à la réalisation des tiroirs.

Visuel de l'usinage des logements des lamellos

Usinage des logements des Lamellos.

visuel de l'assemblage et du bridage final

Assemblage et bridage final.