Qu’est ce qu’un parquet ?

Revêtement de sol en bois (ou à base de bois), le parquet peut être massif ou contrecollé. Définitions.

Noter cet article :

12345

Le parquet est un revêtement de sol de type bois, plus ou moins résistant et présentant des teintes variées. Il est souvent utilisé pour des usages domestique, commercial et industriel léger.

Que dit la norme NF ?

D'un point de vue réglementaire, la norme NF EN 13-756 réserve le terme parquet à "tout revêtement de sol en bois ou à base de bois dont la couche d'usure (parement ou élément de parement) a au moins 2,5 mm d'épaisseur".

Il existe 2 types de parquets :

  • Les lames de parquets en bois massif. D'une épaisseur de 9 à 35 mm, elles sont très appréciées pour leur robustesse et leur esthétique naturelle. Leur pose demande un peu plus de dextérité que celle des lames et panneaux contrecollés, mais leur solidité et leur plastique sont sans égal.
  • Les lames et les panneaux contrecollés disposent d'une épaisseur d'au moins 2,5 mm. Ce type de parquet rencontre un franc succès pour sa facilité de pose sur différents supports (telle que de la moquette rase) et le charme naturel du bois. Les panneaux contrecollés sont souvent construits à partir de petits éléments assemblés sous forme carrée.

Petit lexique du parquet

Lambourde : Pièce de bois qui est fixée sur les solives afin de poser un plancher de type « parquet ».

Solive : pièce de la charpente qui est installée horizontalement. Elle permet l'installation du plancher.

Hygrométrie : sert à mesurerla proportion en vapeur d'eau contenue dans l'air. L'hygrométrie permettra donc d'analyser l'humidité relative de l'air.

Isolation phonique/acoustique : consiste à réduire la propagation du bruit dans le but d'améliorer le confort de vie au sein des logements. Elle permet notamment de diminuer les bruits d'impact.

Le parquet est un revêtement noble et sain et saura parfaitement vous satisfaire. Vous serez conquis par sa robustesse, sa finesse et ses teintes chaleureuses.