Fermer

Maison ossature bois à Suresnes

Dans les Hauts-de-Seine, la densité du tissu urbain et la rareté du foncier ne laissent que peu d’alternatives aux constructeurs. À Suresnes, la recherche de confort a poussé un propriétaire à démolir une ancienne maison des années 50. Sur cette parcelle de 400 m² se dresse désormais une surprenante réalisation qui modernise un quartier au bâti vieillissant.   La vision de l’architecte - Salvatore L’Abbate Côté rue, l’assemblage de volumes cubiques, l’un en acier noir, l’autre habillé de mélèze donne à cette maison ossature bois un aspect à la fois industriel et chaleureux. Côté jardin, la façade s’ouvre sur l’extérieur. Les importantes surfaces vitrées, au rez-de-chaussée comme à l’étage, prolongent l’espace des pièces à vivre sur le jardin. L’ajout d’un cadre en bois et zinc met la façade en retrait. La terrasse et le balcon sont alors abrités, mais l’installation de brise-soleil en mélèze laisse filtrer une lumière douce à l’intérieur. À l’intérieur, les architectes ont décidé de prolonger leurs partis pris. Les pièces sont délimitées par des verrières en acier noir tandis que l’imposant meuble de cheminée imite la structure de la façade extérieure.

Catégorie : Maisons individuelles