La Franche-Comté est la troisième région la plus boisée de France avec 45 % de couverture forestière sur son territoire. La filière forêt-bois y emploie plus de 10 000 personnes et la ressource en bois y est importante. En toute logique, pour sa nouvelle gare TGV le bois a été mis à l'honneur.

Le défi

Penser la construction de la gare nouvelle en minimisant autant que possible son impact sur l'environnement pour une construction citoyenne et durable.

La Gare de Belfort-Montbéliard vue de l'extérieur.
La Gare de Belfort-Montbéliard vue de l'intérieur.

La réalisation en question

La structure

  • Panneau ossature bois et poteau poutre pour la structure verticale
  • Plancher mixte bois-acier et plancher mixte bois-béton au sol

Le revêtement extérieur

Claire-voie, lames bois lamellé-collé, lame bois massif, le tout sans finition ou lasure, traité par autoclave.

Les essences utilisées sont le douglas, l'épicéa et l'ipe.

La menuiserie extérieure

  • Menuiserie bois
  • Menuiserie mixte
  • Mur rideau bois

Les essences utilisées sont le douglas et l'épicéa.

Aménagement intérieur

  • Cloison bois
  • Revêtement de plafond bois
  • Revêtement de sol bois,
  • Revêtement mural bois

Les essences utilisées sont le douglas, l'épicéa et l'ipé.

Les aménagements extérieurs

Les aménagements paysagers et le mobilier urbain sont en châtaignier.

Un projet responsable

Le bâtiment est labellisé HQE 14 cibles, autrement dit, il remplit 14 objectifs pour obtenir le label de Haute Qualité Environnementale. 5 Très Performantes : relation du bâtiment avec son environnement immédiat ; chantier à faible impact environnemental ; maintenance pérennité des performances environnementales ; confort olfactif ; qualité sanitaire de l’air. 4 Performantes : gestion de l’énergie ; gestion de l’eau ; gestion des déchets d’activité ; confort hygrométrique. 5 de Base : choix intégré des produits, systèmes et procédés de construction ; confort acoustique ; confort visuel ; qualité sanitaire des espaces ; qualité sanitaire de l’eau.

La Gare de Belfort-Montbéliard et ses plafonds en bois.

Année de livraison : 2011
Surface de plancher (en m²) : 4100
Coût total (en € HT) : 21 millions d’euros
Maître d’œuvre : AREP

Maître d'oeuvre
AREP (Jean-Marie Duthilleul, Etienne Tricaud, Jean-François Candeille, Jean-François Blassel)-16 avenue d'Ivry-75013-PARIS-0157271554-jean-francois.candeille@arep.fr
Entreprise des lots bois 
FARGEOT Lamellé-collé-RN79 - BP1 -71220-VEROSVRES-0385248122- Bureau d'études structure : RFR (Jean-François Blassel)-4 rue d'Enghien-75010-PARIS-0153249100-
Bureau d'études thermique 
AREP (ingénierie)-16 avenue d'Ivry-75013-PARIS--
Economiste
AREP (ingénierie)-16 avenue d'Ivry-75013-PARIS--

Si vous aussi vous avez un projet de construction, découvrez les infinies possibilités du bois. Rendez-vous sur le panorama national de réalisations françaises en bois ou entrez en contact avec un architecte spécialiste du bois près de chez vous.

aller plus loin

Plus d'articles

charger plus