Les revêtements extérieurs en bois

Matériaux, textures et surfaces

Lames en clins ou profilés, panneaux ou bardeaux, seules ou associées à d’autres matériaux, les solutions en bois offrent de multiples possibilités et apportent une nouvelle liberté dans la composition des façades.

Noter cet article :

12345

Comment choisir

A chaque projet les critères de choix du parement extérieur doivent être adaptés à la spécificité de la situation du programme de construction.

  • Exigences techniques et réglementation

Pour assurer la durabilité et la sécurité de l'ouvrage en termes de stabilité mécanique et de résistance au feu, il est nécessaire de se référer aux DTU 41.2 et 31.2.

  • Coût et entretien

Les coûts à considérer lors du choix doivent être appréhendés de façon globale. Il ne suffit pas d'inclure seulement ceux liés aux matériaux et à la mise en œuvre, il faut aussi penser à l'entretien au cours de sa durée de vie. Tout type de revêtement avec ou sans finition a besoin d'un entretienplus ou moins régulier.

  • Esthétique

Le choix du revêtement est défini pour obtenir l'apparence globale souhaitée. Le maître d'ouvrage lui accorde une importance particulière et l'architecte peut proposer une multitude de formes, de structures, de textures et de couleurs.

  • Situation et géométrie du bâtiment

Les conditions climatiques sont très différentes d'une région à l'autre. L'altitude, la proximité de la mer et l'orientation du bâtiment par rapport aux vents dominants sont autant d'éléments à prendre en compte. Pour éviter des pathologies ultérieures,  les revêtements bois sont déconseillés dans les cas d'expositions très défavorables. Il faut éviter les desséchements trop rapides, ainsi que de longue durée avec une teneur en eau supérieure à 20%.

  • Considérations environnementales

Pour une empreinte environnementale minimum, il faut s'assurer que le bois est issu de forêts durablement gérées (labels FSC/PEFC), il faut également être attentif aux impacts sur l'environnement à toutes les étapes de leur cycle de vie. Quant à son aptitude à une réutilisation ou à un recyclage en fin de vie, les produits de finition ou de traitement sont particulièrement concernés. Pour atteindre la durée la plus élevée, il faut avoir le souci d'assurer une bonne qualité constructive et de mise en œuvre.

  • Les types de revêtement

Lames de bois massif ou contrecollé en sapin, épicéa, mélèze, douglas, châtaignier, red cedar… Panneaux dérivés du bois contreplaqué, panneaux trois plis, panneaux bois ciment ou fibre ciment…. Bardeaux en bois sciés fendus en mélèze, châtaignier.