Decks et plages de piscine bois : l'invitation au voyage

Ils évoquent les ponts de bateaux ou les pontons des mers chaudes... Decks et plages de piscine en bois s'invitent désormais au jardin pour offrir, dès les premiers rayons de soleil, un avant-goût de farniente. Alors, tous sur le pont ! Préparez-vous à larguer les amarres et à piquer un petit plongeon !

Noter cet article :

12345

Sous le charme

Aménagés en contrebas ou dans le prolongement d'une habitation, en îlot séparé, les decks et abords de piscines forment des plages de détente très convoitées aux beaux jours. Y avez-vous pensé ? Leur mise en œuvre est d'autant plus envisageable que le matériau bois est :

  • léger,
  • tout terrain,
  • d'entretien facile,
  • esthétique et chaleureux,
  • peu glissant,
  • chaud au toucher,
  • démontable si besoin.

Contrairement au terrassement traditionnel, l'aménagement d'un deck est réversible en cas de travaux (électricité, plomberie, arrosage automatique…).

Sous les pavés...

Nul besoin d'une luxueuse villa balnéaire pour s'offrir l'esprit croisière ! Un deck convient parfaitement aux habitations montagnardes ou citadines, comme aux terrains de petite surface. Installez par exemple votre terrasse :

  • adossée à un mur au fond d'un jardin,
  • entre deux clôtures,
  • dans le prolongement d'un pignon, d'une pièce à vivre,
  • dans un angle sortant ou rentrant de l'habitation,
  • suspendue sur un toit-terrasse, un balcon d'appartement...

L'aménagement total ou partiel des abords de piscine est envisageable, y compris sur des lots exigus. Offrez-vous une plage privée :

  • en U, en L, en arrondi sur partie de la piscine,
  • en demi-lune à l'extrémité du bassin,
  • en gradins contre un mur...

Et pourquoi pas équiper le bassin d'un plongeoir, d'un îlot central ou d'un pont transversal en bois ? Effet garanti !

Sous le soleil

La construction d'un deck ou d'une plages'adapte aux différences de niveaux et peut être mise en œuvre :

  • sur sols durs (carrelage, béton ou toute surface dure et plane),
  • sur sols stables (gravier, terre battue ou surfaces étanchéifiées),
  • sur pilotis (terrasse suspendue).

Toutes les formes de platelages sont réalisables (à l'anglaise, joints perdus, points de Hongrie…) à partir de lames clouées, vissées ou clipsées sur un solivage soigneusement ajusté. Celui-ci, comme la pose proprement dite, peuvent être réalisés par un professionnel ou un bricoleur bien équipé. L'unique contrainte étant de travailler avec des bois secs et bien ventilés.

Sous contrôle

Pour lézarder sans échardes ni souci d'entretien, les résineux (mélèze, pin maritime ou en douglas traités) vous permettront de réaliser des plages de détente à moindre coût. Choisissez aussi des essences durables comme le chêne, le châtaigner, l'ipé ou le teck : les couleurs chaudes de ces bois invitent d'emblée au voyage. Pensez aussi au bois traité THT ou au bois composite qui trouvent de nouveaux usages en terrasse.

Lionel Puype Dessinateur, Les Comptoirs de l'Architecture (34)

« Multiplier les espaces selon les fonctions et les ambiances »

Comment intégrer une terrasse en bois ?

D'abord en prenant note de l'orientation, des vents dominants, de la vue, du voisinage, de la végétation, et bien sûr de la fonction pour créer une ambiance.

Ensuite, en jouant sur la transparence ou l'opacité, l'étanche ou l'ombrage… Nous préconisons d'intégrer les terrasses en lien très direct avec l'habitation en créant des sous-espaces : repas d'hiver, ombragé été… Nous préférons multiplier les espaces selon les fonctions et les ambiances que de créer une seule grande plage.

La transition intérieur-extérieur se fait par une pergola, un patio, ou des brise-lumière.

Quels effets de poses conseillez-vous pour une plage de piscine en bois ?

On peut très bien élargir un espace réduit par une pose horizontale ou alors créer un point de fuite avec une pose verticale. Bien sûr circuler autour du bassin est plus pratique, mais un bassin à débordement sans horizon est plus esthétique et ouvre le champ de vision.

Tout dépend du budget. Trois mètres de plage autour de la piscine permettent par exemple de créer une plate-forme solarium. Il faut compter au minimum 1,20 m pour que 2 personnes puissent se croiser et 2,50 m pour poser un transat sans tomber dans l'eau !

Une astuce de professionnel ?

Poser juste la terrasse crée un petit vide. Mieux vaut créer une animation par exemple avec du végétal ou enrichir le volume en aménageant un sous-espace matérialisé par un décaissement qui permet de rompre la planéité de la surface.

Une variation dans le sens des lames suffit également à indiquer un changement de fonction, d'ambiance.