Isolation : préférez les produits naturels !

Alors que les produits sains s'emparent du marché de la construction, l'isolation naturelle revisite nos maisons de fond en comble et répond ainsi à nos préoccupations environnementales comme au désir de bien-être.

Noter cet article :

12345

Qu'est-ce qu'un isolant naturel ?

C'est un produit isolant d'origine végétale, animale ou minérale qui - en plus de ses performances acoustiques et/ou thermiques - possède des caractéristiques environnementales spécifiques. L'isolant naturel sain est entre autres :

  • anallergique,
  • confortable à vivre,
  • léger,
  • durable,
  • renouvelable,
  • propre et non polluant,
  • biodégradable,
  • recyclable en fin de vie.

Que faire avec un isolant naturel ?

En neuf comme en rénovation les isolants naturels ont plusieurs champs d'application. Ils sont utilisés en construction traditionnelle ou bois pour l'isolation thermique et/ou acoustique :

  • des murs intérieurs et extérieurs,
  • des cloisons,
  • des sols,
  • des planchers,
  • des plafonds,
  • des greniers,
  • des combles aménageables ou perdus,
  • des toitures.

Pourquoi choisir un isolant naturel ?

Comparés aux isolants traditionnels comme les laines minérales, les isolants naturels sains sont :

  • sans risques d'irritations cutanées ou respiratoires,
  • faciles à transporter et à mettre en œuvre,
  • disponibles sous différentes formes,
  • résistants aux écarts de température et d'hygrométrie,
  • durables et donc économiques sur le long terme.

Côté performances, les isolants naturels permettent :

  • d'isoler en continu,
  • de supprimer les ponts thermiques,
  • de conserver chaleur en hiver et fraîcheur en été,
  • de ne pas surcharger les supports.

Quel isolant naturel choisir ?

La plupart des isolants naturels sont disponibles en rouleaux, en panneaux semi-rigides ou en vrac. Le choix d'un produit est fonction :

  • du support à isoler : intérieur ou extérieur ; neuf ou rénovation,
  • de la surface : horizontale ou verticale,
  • de l'épaisseur disponible,
  • de l'objectif thermique (RT 2005) et/ou acoustique à atteindre,
  • du prix.

Les isolants d'origine sédimentaire comme l'argile expansée, la perlite (pierre volcanique), la vermiculite (Mica expansé) restent encore peu diffusés en raison de leurs écobilans pour le moment moins satisfaisants.

En bref, préférer un isolant naturel à faible impact environnemental c'est :

  • vivre dans un intérieur sain, tout en optimisant le confort thermique et acoustique,
  • réduire les coûts énergétiques et les pollutions associées, tout en améliorant la qualité de vie.

Tableau récapitulatif des isolants :

Isolants naturelsNature de l'isolantDisponible en vrac (V), rouleau (R), panneau (P)Meilleur coefficient de conductivité thermique (W/m.K) connuValeur
d'origine végétale Liège VP 0,042 Certifiée
  Ouate de cellulose VP 0,038 Certifiée
  Coton VRP 0,039 Déclarée
  Lin VRP 0,040 Déclarée
  Chanvre RP 0,040 Déclarée
  Fibres de bois P 0,042 Certifiée
  Laine de bois VR 0,038 Certifiée
d'origine animale Plumes de canards R 0,040 Déclarée
  Laine de mouton VRP 0,036 Déclarée
d'origine minérale Laine de verre VRP 0,030 Certifiée
  Laine de roche VRP 0,035 Certifiée

A noter : à défaut d'être titulaire d'une certification (ACERMI, CSTBât, valeurs dans Avis Techniques, ou équivalent) les valeurs de conductivité thermique déclarées par le fabricant doivent être majorées de 15 % lors du calcul thermique réglementaire tel que le définit la RT 2005.

La paroi "perspirante", pour une isolation saine

Une paroi dite "perspirante" permet à la vapeur d'eau de traverser un mur de l'intérieur vers l'extérieur, tout en empêchant l'air de rentrer. Les matériaux à l'intérieur de la paroi sont organisés en fonction de leur niveau de perméance (décroissant de l'intérieur vers l'extérieur).