Le bon parquet au bon endroit

Chaque parquet est doté de caractéristiques différentes. Selon l’essence, la dureté du bois et l’épaisseur de la couche d’usure, tous les parquets ne présentent pas les mêmes caractéristiques. Et c'est l'utilisation que vous allez en faire, et donc la pièce dans laquelle il va être posé, qui va guider votre choix. Le parquet que l’on sélectionne pour une chambre sera rarement le même que celui que l’on choisit pour une entrée ou pour un magasin. Pour l'esthétique, vous pourrez ensuite jouer avec les différents style de pose, la largeur des lames et la teinte du bois et les finitions. On vous guide pour trouver la solution parquet adaptée avec une règle essentielle : choisir le parquet en fonction de l’usage qui en sera fait.

Suivez la norme européenne

Afin de guider les consommateurs et faciliter un choix adapté, des pictogrammes indiquant la classe d’usage recommandée ont été élaborés. L'Union Européenne classifie l'épaisseur des parquets en différentes classes allant de 21 à 43 selon 3 usages.

  • Usage domestique
  • Usage commercial
  • Usage industriel

Tous trois définissent des degrés d’utilisation différents : modéré, général, élevé et très élevé. La première classe répond à un usage domestique modéré, comme une chambre. La dernière classe est quant à elle destinée à un usage industriel élevé.

Quel parquet choisir pour ma pièce ?

Chambre ou salon

Faites-vous plaisir dans votre chambre ou dans votre salon en privilégiant le côté esthétique des différentes essences de bois. Ces pièces n'étant pas considérées comme à fort passage, contrairement aux escaliers ou aux couloirs, il n'est pas nécessaire d'opter pour un niveau de résistance très élevé. Le choix peut alors se faire sur des bois tendres comme le sapin ou l'épicéa ou bien plus durs comme le chêne ou le noyer. Le choix final dépendra des goûts et du budget alloué à votre projet de parquet.

parquet chambre

Salle de bain

Des solutions parquet existent pour la salle de bain . Mais un certains nombre de précautions doivent être prises : certaines essences sont recommandées pour cet usage en pièces humides (notamment certaines essences exotiques). En outre, la pose (et la méticulosité des détails : finitions, joints…) doit être réalisée par un professionnel. Enfin la ventilation de la pièce - obligatoire pour une salle de bain - est d’autant plus indispensable pour garantir la durabilité du parquet.

parquet salle de bain

Cuisine

La cuisine, tout comme la salle de bain est une pièce de vie où il y a beaucoup de passage et d'humidité. Il faut alors opter pour un bois suffisamment dur et résistant et s’assurer de la parfaite ventilation de la pièce. La finition du parquet sera aussi un point à étudier afin d’en faciliter l’entretien.

parquet cuisine

Escaliers

Les escaliers sont soumis à de nombreux passages, mieux vaut alors opter pour un bois résistant. Les bois exotiques, le hêtre, le chêne ou encore l'érable répondront parfaitement aux attentes en matière de résistance et d'usage dans le temps. Ici encore, le choix de la finition est important (huilée ou vernie) pour faciliter l’entretien.

parquet escalier

Couloir et entrée

Le couloir d'une maison ou l'entrée d'un appartement sont des lieux de passage constants. Il est donc important de choisir une essence résistant à un fort passage et qui présentera une solution durable. Les essences de chêne, d'acacia, de jatoba ou encore de hêtre sont bien adaptées. Ces lieux de passages se salissent également très rapidement, il est alors recommandé de choisir un parquet verni qui sera très simple d'entretien.

parquet entrée
parquet entrée

Commerces, bureaux, hôtel ou lieu public

Dans les lieux publics, le parquet sera soumis à plus de mouvement c’est pourquoi il faut choisir des essences plus résistantes. Pour des bureaux, optez pour le hêtre, l’iroko, la moabi, le sapelli ou encore l’érable. Pour un musée, une piste de danse ou encore un hall de réception, les essences les plus adaptées sont le doussié, l’ipé, le chêne et le jatoba.

parquet lieu public

Pour identifier les poseurs qualifiés, rendez-vous sur ParquetFrancais.org ou : s’adresser directement au fabricant du parquet qui pourra orienter vers un poseur compétent. s’appuyer sur l’organisme Qualibat qui délivre une qualification spécifique pour la pose du parquet (qualification n° 4343 et 4342) demander conseil aux syndicats départementaux de la Confédération des artisans du bâtiment (CAPEB) ou de la Fédération Française du Bâtiment (FFB).

Plus d'articles

charger plus