« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »

Dimensions lambourdes 3414 10 J'aime

 
Activité :
Messages : 19
Inscription : 06/11/2013


Bonjour à tous,

Je prévois une pose flottante de lambourde sur solives afin de mettre un parquet en sapin massif (21mm).
Après avoir jeté un œil sur la DTU, j'en ai déduis un entraxe de 400mm, donc une épaisseur de 32mm.
C'est la largeur qui me pose soucis :"La largeur usuelle des lambourde est de 80mm".
Seulement j'ai beau regarder par chez moi je ne trouve rien de de 80mm (comme quoi on ne met pas forcément le même sens sur le mot "usuelle" :-D) . Cela veut il dire qu'il faille passer commande dans une scierie ou encore déligner 50 planches de 32x175mm?? Est ce que du 38x63mm ne ferait pas l'affaire??

Merci de partager vos expériences
 
Activité :
Messages : 14226
Inscription : 09/02/2005


OK ! Pour l'entraxe des lambourdes en 400 et épaisseur 32mm

Par contre, il est bien prescrit (extrait du DTU 51-3 en tant que document de travail) :

5.3.5.2 Dimensions et écartement des lambourdes

Épaisseurs

Les épaisseurs indiquées dans le CGM peuvent être exceptionnellement réduites jusqu’à 20 mm si les lambourdes reposent sur toute leur longueur, sans calage.

NOTE Correspondance généralement admise entre l’épaisseur minimale des lambourdes et la distance entre leurs supports (cales, solives, murets …) pour les lambourdes de largeur 80 mm en bois :

— support continu : lambourdes de 20 mm,

— supports espacés de 35 cm : lambourdes de 25 mm,

— supports espacés de 45 cm : lambourdes de 32 mm,

— supports espacés de 60 cm : lambourdes de 52 mm.

Largeurs

Les lambourdes mises en œuvre en pose flottante doivent avoir une largeur minimale de 50 mm.

Les lambourdes mises en œuvre avec calage ou sur support discontinu doivent avoir une largeur de 80 mm.

Ce n'est pas "usuel", mais un minimum.

De même, pour éviter les grincements gênant et améliorer l'acoustique, vous allez interposer un matériau résilient.

Dans ce cas (extrait du DTU 51-3 en tant que document de travail) :

5.3.5.3 Pose des lambourdes flottantes

………………………………..

NOTE La pose sur lambourdes flottantes est conseillée. Le parquet ainsi désolidarisé du support est plus stable et les performances acoustiques sont améliorées. Ce système convient particulièrement bien aux supports plans et continus : dalles surfacées, formes, sous-couches de répartition …

Posées sur isolant, les lambourdes sont aussi larges que possible sans être inférieures à 80 mm.

Les couches intermédiaires de désolidarisation doivent avoir une compressibilité de classe SC I (CGM).

NOTE La couche intermédiaire de désolidarisation, en fonction du matériau choisi, peut remplir un rôle d’isolation acoustique.

Il est interdit d’interposer entre les lambourdes flottantes des matériaux granuleux.

 

Je vous conseille donc de poser du 38 x 100 qui est une section courante et standard

Evitez les scieries qui vont vous délivrer du bois à 22, 24% et plus, ce qu'il faut éviter. Ne pas dépasser 18%.

 
Activité :
Messages : 19
Inscription : 06/11/2013


Merci!
La DTU qu'on m'avait passé était un peu ancienne, la nouvelle que tu cites est plus précise :-)
Il faut trouver ça maintenant...
Tiens au passage ce n'est pas un soucis d'avoir une bande résiliente de 70 sur une lambourde de 100 par exemple? Ou bien faut il bricoler?
 
Activité :
Messages : 14226
Inscription : 09/02/2005


Je ne comprends pas bien la question, mais en tout état de cause, il faut agrafer un carré de matériau résilient à chaque intersection de solive et lambourde, évidement le plus large possible et pour le moins aussi large que la lambourde.

 
Activité :
Messages : 19
Inscription : 06/11/2013


Ben si tu as bien compris ma question ;-)
J'ai bien trouvé du 32x100 a pas trop chers, par contre je n'ai pas trouvé de clous à tête plate torsadé, les pros sont plus achalandés en clous pour machines pneumatique... mais je continue les recherches.

Merci encore pour l'aide!

 
Activité :
Messages : 14226
Inscription : 09/02/2005


J'ai bien trouvé du 32x100 a pas trop chers  Pas trop cher, OK ! mais pas du bois de charpente à 24% d'humidité avec de nœuds; en 32mm, le moindre nœud ce sera une amorce de rupture avec certitude. Donc il faut du bois à lambourde feuillu ou résineux mais sans nœud et sec à 14%.

Quant aux clous, je ne comprends toujours pas puisque vous posez les lambourdes en flottant !!!.............

 
Activité :
Messages : 19
Inscription : 06/11/2013


C'est vrai que je n'ai pas posé la question, mais c'est chez un fournisseur pro de matériaux de construction et le magasin où je suis allé est plutôt spécialisé dans le bois. Donc je ne pense pas me retrouver avec du bois déclassé. Mais tu as bien fait d’attirer mon attention là dessus, je ferais attention lorsque je retirerais le tout. :-)
Si il y a des nœuds (et j'imagine que sur la quantité il y en aura bien un ou deux) tu conseils de couper ces parties pour s'assurer de la solidité, ou bien cela ne pose-t-il pas de problème sur un petit nombre?
Pour les clous c'est pour clouer un parquet massif. Je n'ai pas demandé chez eux mais je pense que j'aurais pu commander.
 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 14/08/2013


Bonjour.

Je profite de ce sujet très intéressant pour me renseigner.
Pour poser un plancher OSB3 22mm sur des solives espacées de 60cm :
- quelle section de lambourdes dois-je utiliser ? (je m'apprêtais moi aussi à acheter du 63x38mm)
- dans quel sens dois-je les installer ? (vertical ou horizontal ?)
- quel entraxe dois-je prévoir ? (pour des plaques de 2.50x1.25m)
Merci par avance.

Francis.
 
Activité :
Messages : 14226
Inscription : 09/02/2005


63 x 73 posées à plat avec entraxes de 500 pour dalles OSB 3 de 2500 x 675 x 18mm

MAIS ! …. Des entraxes de 600 cela ressemble bien à des entraits de fermettes, alors il faudrait peut-être commencer par vérifier si le plancher y est possible.

 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 14/08/2013


Merci pour la réponse.

Les combles sont qualifiées de "récupérables" sur le plan de la maison.
Et le fabricant de la charpente m'a confirmé qu'ils sont bien habitables.

50cm (=2.50m/5) d'entraxe entre lambourdes, j'imagine que c'est un maximum dans ma configuration ?
Si je préfère 41.7cm (=2.50m/6), il n'y aucune contre-indication ?
Je ne suis pas à 2 lambourdes près et je préfèrerais un plancher moins "mou".
De plus, ça tomberait pile (aucune chute avec des dalles de 2.50 x 0.675m !) :

 
Activité :
Messages : 14226
Inscription : 09/02/2005


Parcourez ce forum et vous constaterez qu'il ne faut faire confiance qu'à la note de calculs certifiée conforme à l'originale par celui qui l'a conçu. Vous constaterez que dans la plus part des cas toutes les charges ne sont pas prises en compte ou que les calculs ont été effectués sur des logiciels obsolètes. En affichant des appellations non contrôlées comme aménageable ou récupérable qui ne veulent rien dire, ils reportent la responsabilité sur ceux qui passent derrière et dont le premier rôle est de vérifier. Comme ce sont les particuliers qui aménagent, dès qu'ils plantent un clou dedans, ils acceptent implicitement la structure sous jacente. En cas de problème et c'est très courant, ils n'ont aucun recours.

Donc je vous conseille de réclamer par LR avec AR la note de calcul complète avant même de penser à quoi que ce soit.

 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 14/08/2013


D'accord, je vais en faire la demande écrite.
Par contre, pourquoi en RAR ? Sinon ils ne l'envoient jamais ?
 
Activité :
Messages : 14226
Inscription : 09/02/2005


Il ne faut pas être naïf, comme neuf fois sur dix les fermettes ne sont pas dimensionnées correctement, ils le savent bien et rechignent.

La plus part de temps ils envoient quelques feuilles bricolées qui ne servent pas à grand-chose, c'est la raison pour laquelle il faut demander la note de calculs complète avec le plan de montage, le tout certifié conforme à l'original daté et signé en expliquant que c'est pour votre assurance car vous voulez démarrer les travaux d'aménagement et qu'avant de les démarrer il vous faut ce document pour vérifier que la charpente a effectivement été calculée avec toutes les charges pour du plancher habitable au sens normatif du terme.

 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 14/08/2013


Bonjour.
Voici maintenant plus d'un mois que j'ai envoyé ma demande en RAR au fabricant de la charpente : aucune réponse.
Pas bon signe ça ? :(
Quel recours ai-je pour obtenir le fameux document ?
 
Activité :
Messages : 16
Inscription : 14/08/2013


Bonjour.

Ayant ENFIN reçu le précieux document, je vous invite à me répondre dans le sujet que j'avais créé (afin de ne plus empiéter sur celui-ci) :
http://www.bois.com/forum/sujet/deplacer-lisses-sur-charpente-industrielle-49764

Merci par avance.

Francis.
« Précédent  Retour à la liste des sujets Suivant »