Les panneaux : de bois et d'astuces

Les panneaux se déclinent à l'envi pour s'adapter à tous les types de réalisations. Une bibliothèque, des cloisons, un plancher, une charpente... à chaque fois, un panneau est là.

Noter cet article :

12345

Nus ou habillés, les panneaux sont beaux

Si les panneaux sont particulièrement économiques, ce n'est pas leur seul avantage. Ils sont également résistants, faciles à travailler et... esthétiques. Car aujourd'hui, les panneaux ne se cachent plus !

Peints, laqués ou simplement poncés, ces matériaux élégants s'invitent en décoration. Certains exercent leur charme à l'état brut (OSB, MDF), d'autres s'habillent d'un papier décor (mélaminé) ou d'une feuille de bois noble (placage).

Le bois autrement

Les panneaux sont avant tout des dérivés du bois. Ils disposent donc de tous les avantages de ce matériau naturel. Ils sont légers, isolants et résistent aux variations de températures. Ces qualités intrinsèques sont encore renforcées au cours du processus de transformation. Chaque panneau possède ainsi des qualités particulières :

  • Les panneaux de fibres se déclinent en différentes densités, offrant ainsi une grande polyvalence d'emplois, et ils peuvent être hydrofuges (pour une utilisation en sous-toiture par exemple) ou encore ignifuges (et oui, le bois résiste au feu !).
  • Le contrecollémassif et le lamellé-collé jouent la carte de la résistance naturelle du bois. Fabriqués dans diverses essences, ils sont à la fois solides et esthétiques.
  • Le panneau de particules non orientées (couramment appelé "aggloméré") est quant à lui économique et léger, tout en offrant la solidité nécessaire pour des aménagements intérieurs.

La bonne solution

MDF, contreplaqué, aggloméré, OSB... le choix est vaste. Mais chaque type de panneau permet des usages bien spécifiques, et il est facile de choisir le bon.

Quel panneau pour quel usage ?

Type de panneauUtilisation couranteLe "petit plus"
Panneau de fibres isolant Eléments acoustiques, sous-couche de parquet, sous-toiture  
MDF (Panneau de fibres moyenne densité) Parquet (stratifié), mobilier, agencement On peut le moulurer, le laquer, le poncer, le décorer...
HDF(Panneau de fibres haute densité) Aménagement intérieur, mobilier, emballage mobilier, emballage Plus dense que le MDF, il est encore plus résistant.
OSB Planchers, support de couverture, voiles de contreventement, agencement Particulièrement esthétique, il possède une grande résistance mécanique.
Panneaux de particules non orientées (agglomérées) Support de couverture, plancher, paroi, revêtement intérieur, étagères Son coût est très modéré.
Panneaux contreplaqués contreplaqués Planchers, cloisons, pièces d'assemblages de charpente, bardage, agencement Extrêmement résistants, ces panneaux existent en plusieurs essences et pour différents usages.
Panneaux de bois massif contrecollés Planchers, murs porteurs, toiture, agencement, mobilier En forte épaisseur, les caractéristiques mécaniques de ces panneaux leur permettent d'être utilisés en structure.
Panneau lamellé-collé Agencement, mobilier, marches d'escaliers, plan de travail En plus de leurs qualités techniques et esthétiques, ils offrent un grand choix d'essences.
Lamibois Montants d'ossature, support de couverture, plancher, solives, pannes, poutres, linteaux, portiques... Idéal pour des charpentes complexes et légères comme les stades ou les bâtiments agricoles.

Tous les types de panneaux sont disponibles en grandes dimensions et dans des épaisseurs variées. Et pour plus de facilité d'utilisation, ils peuvent être découpés à la commande.

Esthétiques et pratiques, économiques et résistants : les panneaux n'ont pas fini de surprendre !