Être menuisier aujourd'hui

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
27 May 2011 - 
1 2 3 4 5  (19 votes)
 - 3668 vues

Lycée Mansart dans le Val de Marne : ici, on forme aux métiers du bois, et donc, bien-sûr, au métier de menuisier. De la conception de pointe jusqu'au suivi commercial, la prévente ou la pose, celui-ci a de nombreuses facettes.

De l'installation des portes, fenêtres ou parquets, à l'agencement de cuisines ou de placards, du commerce à la restauration de patrimoine, il y en a pour tous les goûts. Et pour y arriver, plusieurs qualités sont requises. Jean-Marc PERRAUD, chef de travaux au lycée Mansart, et Olivier NOURRY, professeur, sont bien d'accord là-dessus.

Jean-Marc Perraud : « Les qualités pour être menuisier? Bien-sûr : aimer le bois ! »

Olivier Nourry : « Avoir une aptitude manuelle, forcément. »

Jean-Marc Perraud : « Aimer contribuer à l'amélioration des conditions de vie. »

Olivier Nourry : « C'est un travail d'équipe important. »

Jean-Marc Perraud : « Avoir beaucoup de rigueur, de précision, être à l'écoute des clients. »

Olivier Nourry : « Et surtout une connaissance très importante de tout le bâtiment, et non pas uniquement de la matière. »

Jean-Marc Perraud : « Avoir beaucoup de méthode, qu'il acquiert tout au long de sa formation. »

Des qualités fondamentales pour un métier qui a beaucoup évolué. Avec l'utilisation massive de l'informatique, de nouvelles technologies, et l'intégration de nouveaux matériaux, les mutations sont incessantes.

Olivier Nourry : « Il n'y a pas de monotonie qui s'installe, on ne fait jamais deux fois la même chose, donc déjà ça, sur une vie, du coup on va évoluer, puisqu'on verra toujours des choses différentes.

Les objets qu'on fabrique parfois peuvent être quand même très complexes et on travaille donc avec des architectes à avoir des formes auxquelles on n'aurait pas pensé et puis finalement on arrive à réaliser des choses qu'on n'aurait pas pu concevoir. Donc on se retrouve des fois assez étonné. »

Et un point commun à tous les menuisiers, expérimentés ou débutants, c'est l'amour du bois.

Jordan Demeyer : « C'est vrai que c'est un plaisir à travailler le bois, parce que c'est malléable, on peut... donner n'importe quelle forme. »

Olivier Nourry : « Ce que j'aime dans le bois, c'est... c'est une matière qui est agréable à travailler par son odeur, par son toucher. C'est une matière qui vit, c'est-à-dire qu'on la travaille, mais elle aussi travaille, donc il faut qu'on fasse... qu'on essaye d'être en symbiose tous les deux, parce qu'on ne fait pas toujours ce qu'on veut avec. »

Avant d'apprécier le métier, il faut se former, dans un CAP, un bac pro, un BTS ou une école d'ingénieurs, mais aussi acquérir de l'expérience sur le terrain et surtout y prendre du plaisir.

Jean-Marc Perraud : « Il nous arrive quelquefois d'avoir des anciens élèves, comme visiteurs, qui sont toujours très épanouis, et ils sont toujours heureux d'être dans le métier. Bien peu quittent la filière bois, quittent le métier. Tous évoluent. Ce sont toujours des hommes ou des femmes heureuses, heureux, et qui donnent envie de poursuivre leur exemple. »

Merci à Jean-Marc Perraud, Olivier Nourry, Jordan Demeyer et ses collègues pour leur participation. Réalisation : Pascal Moret et Valérie Rossellini. Enquête : Hélène Rochereuil. Image et son : Pierre-Louis Hermann. Montage : Valérie Mérie. Mixage : Antonin Molino. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms.

Être menuisier aujourd'hui

Le métier de menuisier, vieux comme le monde, se modernise avec l’apport des nouvelles technologies. Jean-Marc Perraud et Olivier Nourry, enseignants au Lycée Mansart dans le Val-de-Marne, dévoilent les qualités essentielles pour choisir cette noble voie et en présentent les multiples facettes. Ici, la passion du bois s’exprime en maître et la technicité s’allie aux plaisirs de la découverte incessante que ce matériau permet.

Fiche technique

  • Reportage : mars 2011
  • Lieu : Lycée François Mansart de Saint-Maur (Val-de-Marne)
  • Avec : Jean-Marc Perraud, chef de travaux au Lycée François Mansart de Saint-Maur, Olivier Nourry, professeur de menuiserie au Lycée François Mansart de Saint-Maur, Jordan Demeyer et ses collègues, élèves de terminale de Bac pro technicien menuisier agenceur au Lycée François Mansart de Saint-Maur.