Poutres écartées d'un mètre

Publié par Madien il y a 4 mois

Bonsoir à tous,

Ceci est mon premier message sur ce forum, mais j'en suis un lecteur assidu depuis quelques semaines. Grâce à cette communauté, j'ai pu commander bien à l'avance les bonnes sections de Douglas à la scierie du village, et je vais pouvoir remplacer correctement un premier plancher dans la vieille baraque que je viens d'acheter ! Donc merci à tous !

Mes tracasseries actuelles vont plutôt vers le deuxième plancher de 30m2 que je dois refaire dans une autre partie de la maison.

Dans la première partie, les poutres sont pleines de clous et excessivement noircies par 100 ans de cheminée à foyer ouvert donc je vais les remplacer. Mais dans la deuxième partie, les poutres sont belles mais très / trop espacées. Elles ont une portée moyenne de 5.50m, sont espacées d'un mètre pour un diamètre de 25 à 30 cm. Même si ce sont de belles bêtes, je doute que cela suffise pour transformer un grenier en chambres + sdb.

Après moultes lectures et réflexions, j'envisage trois possibilités pour le renforcement de ce plancher :

1- trouver un lot de poutres anciennes comparables à encaster entre celles déjà en place et ensuite réaliser une mise à niveau minutieuse par rabotage / calage avant de poser de l'osb3 de 18mm. Puis réalisation d'un faux-plafond. Inconvénient : visuellement ça fera peut-être beaucoup de grosses poutres vu du dessous. Tous les 50cm on se retrouve avec un tronc d'arbre au plafond...

2- réaliser un lambourdage perpendiculaire tous les 25cm, en 80x63, puis pose d'osb3 de 15mm.faux plafond également. J'ai un doute sur la rigidité d'un tel montage.

3- supprimer une vieille poutre sur 2 et ajouter 3 sections de 100x280 et rehausse de 100x100 sur les anciennes puis osb de 18mm et faux plafond. Petit doute sur l'esthétique entre le mélange vieilles et nouvelles poutres.

Je suis donc en quête d'avis sur quelle option serait la plus appropriée pour la conversion de ce grenier en plancher avec des charges permanentes de 120kg/m2. Si une autre option vous vient à l'esprit, je prends ! Je vais essayer de poster un petit dessin explicatif..

A bientôt !

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte

Publié par Madien il y a 4 mois

Un dessin vite fait mal fait ;-)

Publié par aneveux il y a 4 mois

et pourquoi ne pas mettre un plancher massif de forte épaisseur ? dans les 4 cm
En section carré de 25*25cm, bois C18, entraxe de 1m, portée 5.5m, charge de 120kg/m² permanent + 150kg/m² temporaire, ça passe pour les poutres, mais vraiment en limite (100% limite de service)
En section 300*300mm, on passe à 69% de limite de service
Je ne connais pas l'impact sur des sections rondes à la place de carrés.

Sinon en autre solutions, pour donner des idées, j'ai vus qu'il y avait des planchers lamellix (plancher lamellé collé porteur), en 5.5m de portée, avec du 12cm tu as 296kg/m²sur 2 appuis. Je ne connais pas le tarif par contre, j'ai trouvé ça sur internet

Publié par Madien il y a 4 mois

Merci pour votre réponse.

J'y ai découvert la solution Lamellix. Techniquement intéressante mais vu les difficultés à se procurer des tarifs, j'imagine que c'est hors de pris. La seule info de ce type que j'ai réussie à glaner évoque un coût de 50€/m2 pour moins de 3m de portée. Donc pour 5.5m... No

J'aimerais rester dans quelque chose de plus traditionnel à base de... Bouts de bois ;-)

J'ai effectivement peur d'être très limite au niveau usage. Et je souhaite éviter l'installation de poteaux autant que faire se peut.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Le problème est se connaitre votre niveau d'exigence en matière de confort.
Avec un diamètre moyen de 27 cm pour une portée de 5m50 et des entraxes de 1 m le taux de flexion n'est pas catastrophique à 65 %, un flèche de L/275 soit une déformation de l'ordre de 14 à 20 mm sous charges.
Si cela vous parait acceptable, bien sur après avoir vérifié l'état des bois dans les scellements, vous pouvez poser des lambourdes en 75 x 75 avec entraxes de 500 pour OSB 3 de 2500 x 675 x 22mm.

Publié par Madien il y a 4 mois

Merci pour votre réponse.

En admettant que les appuis soient OK et que je parte pour votre solution que je trouve séduisante, serait-il possible de simuler la charge future sur les poutres afin de caler les lambourdes de manière réaliste et ensuite de nous retrouver avec un ressenti nul, ou presque, de fléchissement une fois le cloisonnement effectué à l'étage.

En d'autres termes, puis-je pré-contraindre chaque poutre en y plaçant une charge X (sacs de chaux vers le milieu, posés dessus ou suspendus en dessous) pour effectuer le lambourdage et ainsi réduire le défaut de planéité du futur sol fini ?

J'espère être assez clair. Pas évident quand on ne maîtrise pas toute la terminologie ;-)

Publié par Madien il y a 4 mois

Avoir des poutres qui ploient légèrement ne me dérange pas, tant que je peux avoir un sol droit dessus ;-)

Publié par Madien il y a 4 mois

Une petite question subsidiaire :

Je pensais une des poutres rondes qui est fatiguée par deux solives espacées de 50cm de section 100x280 mais un problème de passage de conduite me contraint à devoir choisir une section moins haute.

Quel serait l'équivalent "carré" d'une poutre de 100x280 pour une portée de 5.50m ? Du 170x170 ça irait ?

Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

écartement poutre

Publié par Guillaume

0 réponse
14 vues
0 like

Poutre d'ecartement des murs

Publié par jpnico

3 réponses
1815 vues
0 like

quelle section de poutres mettre ??

Publié par cricri33

0 réponse
2011 vues
0 like

refaire un plancher avex des solive ecartées de 1 metre ?

Publié par quentin

10 réponses
2794 vues
0 like

Que mettre??

Publié par Bil

1 réponse
769 vues
0 like