Fixation madrier - parpaing (muralière vs incrustation)

Publié par rofik il y a 6 ans

Bonjour
Nouveau sur le site j’ai besoin de quelques conseils éclairés pour mettre de l'ordre dans tout ce que j'ai pu lire ou discuter. Donc merci par avance !
Je voudrais réaliser un plancher (à 3.5m de haut) dans une haute dépendance de 9mx3.6m (Lxl). Cette partie de ma vielle maison a été refaite avec des murs en parpaing de 200mm de larg ou un côté est encore ouvert aujourd’*** sur une largeur.

Je penche donc pour des madriers sapin de 75x225 traité CL2 avec un écartement de 420mm correspondant à des dalles OSB3 int/ext. 1690X634 ep 15mm. Au niveau abaques c’est OK (utilisation rangement et certainement salle de jeux, une fois complètement mur fermé). Quel abaque utiliser pour les enfants? :-) Bref, pour moi ce choix est OK, voire un bon rapport qualité prix ici.

A priori 2 options pour fixer le tout:

1- Muralière (aussi en 75x225, facilité) avec fixation chimique enfoncé de ~130mm tamis en 16mm et tige filetée en 10mm. Ces trous à 1/3 de la hauteur de la muraliere tous les ~50cm. Problème de la tige filetée qui cisaille le bois donc mettre un tuyau??. Puis un petit lamage pour l'écrou. OK. Après c’est facile, sabots avec pointes crantées electrozinguées et madriers avec jeu (~5mm?) ou sans jeu?. J’ai lu aussi qu’une coupure de capillarité est nécessaire entre la maçonnerie et la structure bois = concrètement je mets quoi entre les parpaings et la muralière, personne ne semble s’en soucier, alors ?

2- Incruster les madriers dans les parpaings. Je ne sais pas faire les calculs pour les appuis, mais j’ai lu que la largeur du madrier c’est OK, soit ici 75mm. Mais va falloir que je troue tout un côté les parpaings à ~150cm pour faire rentrer les madriers.. 50mm d'appui ce serait mieux pour moi, avec un côté à 100mm. C'est OK ?
Ensuite là les avis divergent pour la jonction bois/parpaing:

a. Mettre des pointes (même tordus) dans les madriers pour les bloquer dans le béton. Remplir le trou avec béton.
b. Laisser du jeu et surtout éviter de bloquer les madriers pour leur permettre leur déplacement et leur aération mais remplir le trou avec béton.
c. "Afin d’assurer un contreventement des parois, les solives en bois encastrées doivent être solidarisées aux murs par des ancrages métalliques". Là je ne comprends même pas, personne ne fait ca, non ???
d. Problème de la coupure de capillarité, traitement au goudron des extrémités ou autre, personne ne le fait, non, sinon on utilise quoi ?
e. mettre du ré-agréage/sable pour améliorer la zone d'appui du madrier

En conclusion, je comprend que la version facile et surtout rapide c'est la muralière/sabots (j’appréhende quand même le scellement chimique) mais au niveau du "bon sens paysan" j’aime bien l'incrustation dans le parpaing. Le parpaing, c'est creux alors pourquoi s'en priver et galérer avec la fixation chimique...

Maintenant comment bien incruster du bois dans du parpaing ?? Il y a beaucoup d'avis divergents et je finis par croire que je me pose trop de questions et qu'il faut simplement faire un trou dans le parpaing, mettre le madrier et remplir le pourtour du madrier de béton, beaucoup font ca et ca marche, alors?
Bref merci beaucoup par avance pour vos avis éclairés et m'aider à faire le tri de tout ca.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Dans l'ordre :

A) Pour une portée de 3m60 et des entraxes de 423mm, une section de 63 x 200 suffit.

B) OSB – Dans ce format peu courant de 1690, vérifiez bien qu'il s'agit effectivement d'OSB3 – Marquage sur le panneau et non pas sur une étiquette à part – NF EN 12369 – CPD-EN 300 – OSB 3.

C) Les abaques de type commercial ne sont que des documents commerciaux et non des documents de conception de structure. Pour cet entraxe,  du16mm conviendrait mieux.

D) Il n'y a pas d'abaque pour enfants ou pour adultes, mais pour plancher ………..

1) Chaque solive a une réaction d'appui de 190 kg il faut donc que le cisaillement des tiges soit supérieur à cette valeur. Attention, les valeurs affichées sont généralement des valeurs caractéristiques et non des contraintes admissibles. Pour passer de l'une à l'autre, il faut diviser par 2.3.

Sabot avec minimum de jeu et pointes spéciales pour sabots, par exemple des CNA pour les Simpson.

De la bande d'arase entre bois et béton.

2) Pour les encrages dans les murs, il faut protéger l'extrémité des bois et poser de chaque coté et dessus un matériau résilient type liège par exemple. Scellement ciment+sable+chaux

Le reste est de la littérature de bricolo.

Publié par rofik il y a 6 ans

Merci pour cette réponse rapide et très précise
A) Pour une portée de 3m60 et des entraxes de 423mm, une section de 63 x 200 suffit.

=>OK je suis surdimensionné mais le 75x225 est standard comme le 63x175 et je n’avais pas trouvé (ou bien cherché) du 63x200, d’où le 75x225….


B) OSB – Dans ce format peu courant de 1690, vérifiez bien qu'il s'agit effectivement d'OSB3 – Marquage sur le panneau et non pas sur une étiquette à part – NF EN 12369 – CPD-EN 300 – OSB 3.

=>C’est vrai qu’il n’était pas cher (7.6€/m² pour du OSB3) ceci explique peut-être cela. Je vais vérifier les normes sur les plaques.


C) Les abaques de type commercial ne sont que des documents commerciaux et non des documents de conception de structure. Pour cet entraxe, du16mm conviendrait mieux.

=>Description des dalles :
"OSB 3. En panneaux de particules, rainurée bouveté. Dim. 1690 x 634 mm, ép. 15 mm (soit 1,07 m la dalle), charge 380 kg, chevrons espacés de 42 cm. Usage extérieur sous abris, finition poncée."
C’est bon 380kg (par dalle ou m²?) admettons par dalle donc 355kg/m² ok?


D) Il n'y a pas d'abaque pour enfants ou pour adultes, mais pour plancher ………..

=>Je savais, c’était une boutade pour préciser l’utilisation. Des enfants de 10ans ça doit bien solliciter un plancher quand même…


1) Chaque solive a une réaction d'appui de 190 kg il faut donc que le cisaillement des tiges soit supérieur à cette valeur. Attention, les valeurs affichées sont généralement des valeurs caractéristiques et non des contraintes admissibles. Pour passer de l'une à l'autre, il faut diviser par 2.3. Sabot avec minimum de jeu et pointes spéciales pour sabots, par exemple des CNA pour les Simpson. De la bande d'arase entre bois et béton.

=> Pour faire le calcul pour mes tiges, je multiplie les 21 solives par la réaction d’appui 190kg divisé par le nombre de fixations chimiques (20 par exemple) ? Donc j’arrive à ~200kg ce qui me donne *2.3 pour les tiges en valeurs affichées >460 kg? Si cette valeur est supérieure (800 par exemple) je peux refaire le calcul en réduisant le nombre de fixation ? Donc je passe avec 12 fixations pour 9m soit tous les 75cm (764kg)?
La facilité de la muralière me plait pas mal et les corbeaux c’est peut être mieux. Après lecture du forum l'option tiges carrées 40x40 scellées c'est pas mal non plus. Donc pour moi tous les 75cm et enfoncées de 15cm.. j'obtiens 332kg si j’ai bien compris et il faut que ca resiste à 764kg avec le facteur 2.3. C'est OK ?


2) Pour les encrages dans les murs, il faut protéger l'extrémité des bois et poser de chaque coté et dessus un matériau résilient type liège par exemple. Scellement ciment+sable+chaux
Le reste est de la littérature de bricolo.

=> OK clair.



Pour finir si on devait choisir pour un plancher bois avec des parpaings creux la meilleure option pour le bois lui même (critère pérenne)muralière avec tige chimique, corbeaux ou encrages des solives dans les murs (ou autre)?

En vous remerciant encore pour votre dévouement et votre aide aussi précieuse qu’efficace !

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Fixation muralière sur parpaing creux

Publié par elechaux

1 réponse
2051 vues
0 like

fixation muraliere dans parpaing creux

Publié par pdf831

5 réponses
739 vues
0 like

Dimensions et Fixations Muralieres dans parpaing creux ?

Publié par MG44130

3 réponses
1761 vues
0 like

help : fixation muraliere sur parpaing creux

Publié par harry

16 réponses
27784 vues
0 like

fixation muralière

Publié par castorette

3 réponses
2233 vues
0 like